Don par téléphone

Contacter la fondation de l’Université Laval au 418-656-3292


Don par la poste

Imprimer cette fiche remplissez-la et postez-la avec votre paiement à l’adresse suivante :

Faculté des sciences sociales
Pavillon Charles-De Koninck
1030, av. des Sciences-Humaines
Local 3456-E
Québec (Québec) G1V 0A6

Nouvelles

L'Alternative Économique: Pour voir l'économie sous un nouvel angle

15 janvier 2014

L’Alternative Économique est une émission de radio de 60 minutes diffusée chaque mercredi à 13 h sur les ondes de CKIA. Elle est animée par une étudiante à la maîtrise en sociologie à l’Université Laval, Marie-Laurence Rancourt, et épaulée par Patrick Desbiens à la mise en ondes. Chaque semaine, des chercheurs du domaine économique discutent de leurs recherches sous des angles différents. Leur but? Vulgariser l’économie et diversifier les débats et les opinions à son sujet.

À la base, cette émission est une idée de François L’Italien, Samuel Beaudoin et Frédéric Hanin. Ils sont professeurs associés et chargés de cours à l’Université Laval dans les départements d’anthropologie, de sociologie et de relations industrielles. Patrick Desbiens, également étudiant à la maîtrise en sociologie à l’Université Laval, se charge de la mise en ondes, et fait aussi partie des géniteurs du projet.

L’hebdomadaire voulait associer des pièces musicales à des courants économiques pour mieux les vulgariser. Au fil du temps, l’idée s’est transformée pour laisser la place aux opinions des chercheurs, semaine après semaine. Ils sont invités à partager leurs recherches en lien avec l’économie, mais aucun débat n’est prévu dans le cadre de l’émission. « L’idée est de permettre à chaque intervenant de mettre de l’avant son point de vue et ses recherches », explique Patrick Desbiens.

Les thèmes sont variés : passant de la crise économique à l’assurance-emploi, l’itinérance ou le projet d’électrification des transports, etc. L’équipe veut présenter des angles peu abordés ou proposer d’autres angles d’approches à ses sujets. Toujours en lien avec ses thématiques, ils proposent des conférences auxquelles l’auditeur peut participer. L’Alternative Économique suggère aussi des chroniques littéraires en lien avec les sujets de la semaine et  l’actualité du moment. En somme, ils font un travail pour rendre les thèmes plus accessibles aux auditeurs lorsqu’ils sont jugés comme plus complexes. Lorsqu’ils discutent du phénomène de financiarisation de l’économie, ils fournissent des exemples concrets. Par exemple, en faisant des liens entre l’économie dite « virtuelle », c’est-à-dire les marchés financiers, et le modèle de l’entreprise.

La grande aventure, pour l’équipe qui en est à sa première expérience radiophonique, a débuté le 8 janvier sur les ondes de la radio communautaire CKIA. La chaîne était très ouverte à l’idée d’une toute nouvelle émission d’affaires publiques. Par la suite, ils ont demandé à Marie-Laurence Rancourt de participer à l’émission : cette dernière conduit des entrevues avec des chercheurs qui proviennent entre autres de l’Institut de Recherche Économique Contemporaine, l’IREC.

« L’économie n’est pas que des chiffres (…) elle implique des enjeux politiques, écologiques et sociaux », dit Mme Rancourt, à la barre de cet hebdomadaire. Elle ajoute que l’économie n’appartient pas qu’aux économistes; qu’elle appartient d’abord et avant tout aux auditeurs.

Un des mandats qu’ils se sont donnés est simple : faire un contrepoids à certaines radios d’opinion qui offrent aux gens une radio plus populiste. Mais Patrick Desbiens admet que l’émission ne s’adresse pas au même public que cesdites radios. En effet, elle s’adresse d’abord et avant tout à des étudiants de niveau universitaire.

L’équipe cherche aussi à présenter une façon différente de voir l’économie, différente de celle qui est présentée dans les médias. Ils espèrent diversifier et ouvrir le débat sur les alternatives économiques. C’est en proposant des opinions et en invitant des intervenants différents de ceux entendus habituellement qu’ils pensent y arriver. L’équipe cherche à exploiter, mais aussi à expliquer l’économie sous un nouvel angle, qu’il soit plus en lien avec l’anthropologie, la sociologie ou les relations industrielles.

Alternative Économique sera en ondes jusqu’au printemps 2014. Vous pouvez l’écouter en baladodiffusion sur le site Internet de CKIA FM, ou encore à la radio, en syntonisant cette station de radio.

 

Source:Marie-Ève Duchesne  Impact Campus 

http://impactcampus.qc.ca/actualites/lalternative-economique-pour-en-finir-avec-les-radios-poubelles/