Don par téléphone

Contacter la fondation de l’Université Laval au 418-656-3292


Don par la poste

Imprimer cette fiche remplissez-la et postez-la avec votre paiement à l’adresse suivante :

Faculté des sciences sociales
Pavillon Charles-De Koninck
1030, av. des Sciences-Humaines
Local 3456-E
Québec (Québec) G1V 0A6

Nouvelles

Une année de nouveauté pour la collation des grades de la FSS!

16 juin 2014

Le 15 juin dernier a eu lieu la Collation des grades de la Faculté des sciences sociales au stade couvert du Peps de l’Université Laval. Plus de 461 diplômes ont été remis aux étudiants de la Faculté dont près de 31 à des doctorants, 59 aux finissants de deuxième cycle et 371 aux élèves sortants de premier cycle.

Cette année, pour la toute première fois, la cérémonie de remise de diplôme de la Faculté des sciences sociales s’est faite dans l’intimité. En effet, lors de ce rassemblement, cette dernière était la seule Faculté présente au stade afin d’honorer ses diplômés. C’était une occasion unique pour celle-ci de célébrer la réussite de ses étudiants de façon plus personnelle.

De plus, lors de cette rencontre, l’École de service social a honoré ses 37 premiers diplômés au baccalauréat en criminologie. Pierre Turcotte, directeur de l’École, a d’ailleurs tenu à souligner ce moment « Au nom de l’École de service social, je tiens à féliciter les étudiantes et étudiants de la première cohorte de diplômés en criminologie de l’Université Laval. C’est en effet avec enthousiasme que notre École s’est associée dès 2008 à la mise en place de ce nouveau programme de criminologie au Québec, le troisième programme francophone en Amérique du Nord. C’est donc avec fierté que je veux saluer la première cohorte de criminologues de l’Université Laval, étant assurés qu’elles/ils contribueront de façon professionnelle à la défense des droits des exclus et des plus démunis de notre société, une préoccupation majeure tant chez les criminologues que chez les travailleurs sociaux. »

La Collation des grades est l’occasion pour les étudiants de terminer en grand leur parcours universitaire et d’immortaliser à jamais leur passage à la Faculté avec leur famille et leurs amis. Elle souligne la réussite et le parcours des diplômés, elle est un moment de reconnaissance et de réjouissance. Par ailleurs, Caroline Senécal, doyenne de la Faculté des sciences sociales, a tenu à mettre de l’avant l’accomplissement des finissants « La collation des grades est pour vous, chers diplômés, une étape importante, sinon majeure, de votre vie. Pour obtenir ce diplôme, vous avez dû travailler avec acharnement, peut-être même avez-vous connu des périodes de découragement. Mais vous êtes ici, et vous avez réussi. À force de persévérance ! À force de détermination ! Soyez fiers des valeurs et des connaissances que vous avez acquises pendant vos études, soyez fiers de l’enseignement que vous avez reçu. Désormais, vous êtes un modèle pour les générations d’étudiants qui viendront après vous. »

Lors de cette cérémonie, plus de 40 diplômés ont reçu une mention au Tableau d’honneur des étudiantes et étudiants gradués d’un programme de baccalauréat de la Faculté des sciences sociales. Cette distinction vise à reconnaître l’excellence des étudiantes et étudiants et les aider à faire valoir leurs mérites en vue de l’obtention d’un emploi, d’une bourse d’excellence ou d’une admission à un programme d’études de haut niveau.

À l’occasion de cet événement, un doctorat honorifique a été décerné à une grande dame du domaine de la science politique, Mme Élisabeth Gidengil. Cette dernière a fait ses études de premier cycle en histoire à la London School of Economics, ses études de maîtrise en science politique à la New York University, et elle a obtenu son doctorat en science politique à l’Université McGill, où elle a effectué toute sa carrière de professeure et est devenue titulaire de la chaire Hiram Mills en 2007. Elle est sans aucun doute un leader au Canada dans les recherches empiriques sur le désengagement politique des femmes et, plus généralement, des citoyens moins nantis.  Mme Gidengil est membre de la société royale du Canada depuis 2013 et a été nommé Présidente de l’Association canadienne de science politique en 2006. Son curriculum comprend de nombreux prix et distinctions tel que le Prix Arts Award for High Distinction in Research de la Faculté des arts de l’Université McGill en 2012 ainsi que le Prix Ithiel de Sola Pool pour le meilleur papier en communication présenté au congrès APSA de 1993. Par ses recherches, par son enseignement hautement apprécié et par son talent de gestionnaire, Elisabeth Gidengil a joué et continue de jouer un rôle de tout premier plan dans le développement de l’étude des comportements électoraux au Canada.

L’Université Laval a également profité de ce moment pour nommer à titre de docteur d’université honoris causa l’humanitaire et sénateur à la retraite, l’honorable Roméo A. Dallaire. Après ses études au Collège militaire royal de Saint-Jean, M. Roméo Dallaire a par la suite amorcé une éminente carrière dans l’armée canadienne, atteignant le grade de lieutenant-général et devenant sous-ministre adjoint au ministère de la Défense nationale en 1998. Reconnu pour le courage et le leadership dont il a fait preuve alors qu’il était au commande de la Mission des Nations unies pour l’assistance au Rwanda en 1994, il est aujourd’hui un modèle et une source d’inspiration pour tous. Ses réalisations lui ont d’ailleurs valu la Croix du service méritoire, la Légion du mérite des États-Unis ainsi que le prix Aegis pour la prévention du génocide.

 

La Faculté des sciences sociales tient à féliciter tous ses diplômés et leur souhaite un grand succès dans leurs nouveaux projets.