Don par téléphone

Contacter la fondation de l’Université Laval au 418-656-3292


Don par la poste

Imprimer cette fiche remplissez-la et postez-la avec votre paiement à l’adresse suivante :

Faculté des sciences sociales
Pavillon Charles-De Koninck
1030, av. des Sciences-Humaines
Local 3456-E
Québec (Québec) G1V 0A6

Nouvelles

Le nouveau Fonds Antoine Ayoub

16 décembre 2014


La Faculté des sciences sociales et le Département d’économique ont annoncé, lors d’une cérémonie, la création du Fonds Antoine Ayoub. Ce nouveau Fonds soutiendra l’enseignement et la recherche universitaire en économique. Il financera l’infrastructure de la recherche, la venue de visiteurs, l’organisation de colloques et de séminaires, ainsi que des bourses d’études pour les étudiants du Département d’économique.

L’annonce a été faite en présence du créateur du Fonds, M. Antoine Ayoub, professeur émérite au Département d’économique, de Mme Caroline Senécal, doyenne de la Faculté des sciences sociales, et Sophie Brochu, présidente et chef de la direction de Gaz Métro, ainsi que M. Gérard Gaudet, professeur émérite au Département des sciences économiques de l’Université de Montréal.

« En somme, la création de ce Fonds répond à un objectif de perpétuer les études dans les domaines de l’économique, de l’énergie des ressources naturelles et de l’environnement. Les enjeux liés à ces domaines sont très grands, tant au Canada qu’à l’international. Il importe donc de poursuive des recherches sur ceux-ci, » explique M. Ayoub. 

Le Fonds a été créé grâce aux contributions financières de M. Ayoub et de Gaz Métro. Sa présidente et ancienne étudiante de M. Ayoub, Mme Sophie Brochu, est fière de pouvoir contribuer à ce Fonds. « Antoine est un être de rigueur intellectuelle », affirme-t-elle avec émotion. C’est entre autres grâce aux cours inspirants de ce professeur que Mme Brochu œuvre aujourd’hui pour l’entreprise de gaz naturel.

La doyenne de la Faculté des sciences sociales a, quant à elle, souligné les accomplissements remarquables de M. Antoine Ayoub qui ont contribué à la réputation internationale du Département d’économique et de l’Université Laval. « Donner est un geste de partage, de générosité. Aujourd’hui, ce geste, c’est un grand monsieur, un grand professeur, un chercheur au rayonnement impressionnant qui le pose », souligne Mme Senécal.

À propos d’Antoine Ayoub
M. Ayoub est licencié en droit de l'Université de Damas et titulaire d'un doctorat d'État en sciences économiques de l'Université de Paris (Sorbonne). C’est en 1969 que M. Ayoub arrive à Québec, plus précisément à l’Université Laval, où il devient professeur titulaire en 1974. 

Il a fondé, en 1973, le GREEN (Groupe de recherche en économie de l’énergie et des ressources naturelles). En 1980, il a créé le Séminaire d’économie pétrolière pour les hauts dirigeants africains. Ces séminaires ont permis à ces dirigeants africains de bénéficier de connaissances sur la technologie pétrolière et de renforcer l’appui québécois et canadien à la francophonie.

Le professeur Ayoub a aussi cofondé le Réseau international d’instituts de recherche MONDER, qui porte principalement sur la mondialisation, l’énergie et l’environnement et a été président  du conseil d’administration de la Société d’initiative pétrolière (SOQUIP). Les honneurs en son nom émanent d'un peu partout :de  l'Ordre du Canada à l'Ordre national du Québec et de l'Ordre de la Légion d'honneur à l'Ordre des Palmes Académiques

M. Ayoub a contribué à la diplomation de 250 étudiants à la maîtrise et au doctorat œuvrant dans ce domaine économique.

À propos de Gaz Métro
Cette entreprise distributrice de gaz naturel est la principale au Québec, où elle exploite plus de 10 000 kilomètres de souterrains qui relient 300 municipalités et 185 000 clients. Produisant et distribuant l’électricité et le gaz naturel, Gaz Métro reste également très sensible au développement de plusieurs projets novateurs sur l’utilisation écoresponsable de l’énergie : la production de l’énergie éolienne, l’utilisation du gaz naturel pour les moyens de transport, la valorisation du biométhane. La satisfaction de ses clients, le soutien aux entreprises et aux organismes communautaires, l’appui aux familles, la satisfaction des attentes de ses associés : voilà quelques-uns des buts que se fixe Gaz Métro.