Don par téléphone

Contacter la fondation de l’Université Laval au 418-656-3292


Don par la poste

Imprimer cette fiche remplissez-la et postez-la avec votre paiement à l’adresse suivante :

Faculté des sciences sociales
Pavillon Charles-De Koninck
1030, av. des Sciences-Humaines
Local 3456-E
Québec (Québec) G1V 0A6

Nouvelles

Une figure d’implication en sciences sociales

2 avril 2015

Étudiante au baccalauréat en relations industrielles à la Faculté des sciences sociales, Marie-Michelle Chartier se démarque par son leadership et son implication. Sa récente participation au Japan-Canada Academic Consortium (JACAC) en tant que déléguée étudiante de l’Université Laval témoigne bien son engagement.

Le JACAC est une rencontre de neuf jours qui se tient tous les ans. Le but de l’événement est de favoriser les échanges et interactions entre des jeunes provenant de différentes cultures, tout en encourageant la libre circulation des idées entre les deux pays. Cette année, 28 étudiants japonais et canadiens provenant de 22 universités différentes et de formations différentes ont participé au forum qui avait pour thème « La jeunesse, le travail et un nouveau monde en devenir ». Par cette expérience hors du commun, Marie-Michelle a pu converser, entre autres, sur les responsabilités gouvernementales ainsi que sur les attentes des jeunes par rapport au marché de l’emploi. Elle a pu assister à de nombreuses conférences très formatrices, présentées par de grands noms du monde des affaires ainsi que des milieux gouvernemental et universitaire.

Alliant le dépassement de soi et l’enrichissement personnel, l’expérience a permis à Marie-Michelle de perfectionner ses connaissances en langue anglaise, de s’initier au japonais, d’élargir ses horizons sur le monde et d’acquérir des connaissances.

Loin d’avoir terminé de s’investir dans son milieu et dans ce qui la passionne, Marie-Michelle compte bien entreprendre les démarches afin de participer l’année prochaine encore au Japan-Canada Academic Consortium, qui se déroulera cette fois-ci au Japon.

Marie-Michelle s’implique aussi beaucoup dans son environnement académique. Dès sa première année de baccalauréat, elle s’est investie en occupant les postes de représentante des étudiants et étudiantes de première année en relations industrielles et d’auxiliaire d’enseignement. Sa deuxième année est marquée par ses implications en tant qu’auxiliaire administrative au Service de placement de l’UL, vice-présidente aux communications de l’association étudiante de son département et ambassadrice des étudiants en relations industrielles. En troisième année, de nouveaux défis se sont présentés à elle. Elle s’est impliquée alors auprès du Service des communications de la Faculté des sciences sociales et est devenue coordonnatrice du Comité inter association.

Les implications et les engagements de Marie-Michelle lui ont permis de vivre de nombreuses expériences professionnelles et culturelles très enrichissantes et pertinentes à son développement académique. Elles lui ont permis de mettre en application les notions théoriques vues durant ses cours et d’avoir un parcours universitaire qui se démarque grandement des autres.

Elle poursuivra cet automne des études au 2e cycle en relations publiques. Nous lui souhaitons tout le succès qu’elle mérite.