Don par téléphone

Contacter la fondation de l’Université Laval au 418-656-3292


Don par la poste

Imprimer cette fiche remplissez-la et postez-la avec votre paiement à l’adresse suivante :

Faculté des sciences sociales
Pavillon Charles-De Koninck
1030, av. des Sciences-Humaines
Local 3456-E
Québec (Québec) G1V 0A6

Nouvelles

Combattre un cancer à deux

1er mai 2015

CANCER. Une chercheuse de l'Université du Québec à Trois-Rivières (UQTR) recherche des couples dont l'un des membres a reçu un diagnostic de cancer pour les besoins d'une recherche.

«On veut identifier les besoins des couples vivant cette situation pour développer des outils à mettre en place pour leur venir en aide», indique Marie-Claude Blais, chercheuse à l'UQTR.

Mme Blais estime qu'il faut mieux comprendre les besoins des couples dont l'un des membres souffre d'un cancer.

«Ont-ils des besoins sur le plan de la communication, d'information, de compréhension des informations médicales, de gestion des impacts de la maladie, de relation avec les proches? C'est tout cela que l'on veut déterminer, entre autres. Dans le sondage, on demande aussi aux répondants s'ils ont des besoins particuliers et s'ils ont déjà la réponse quant à leurs besoins, par exemple sur leurs préférences sur ce qu'on pourrait développer pour les aider», précise la chercheuse.

«Même s'il existe tout un arsenal de traitements et que le taux de survie a augmenté, le cancer est encore une maladie qui est une menace sur la vie. Ça vient ébranler les personnes atteintes, évidemment, mais aussi les gens de leur entourage, surtout le conjoint ou la conjointe. C'est un chamboulement dans une vie. Des études démontrent que le soutien vient surtout du conjoint lorsqu'une personne est malade. Le conjoint aussi est confronté au défi du cancer. Les deux ont besoin de soutien», insiste-t-elle.

Marie-Claude Blais mène cette étude conjointement avec Louise Picard, chercheuse à l'Université Laval (École de service social), à Québec. Jusqu'à présent, les deux femmes ont reçu environ 70 sondages complétés, mais elles en souhaitent davantage afin d'obtenir un meilleur portrait de la situation. 

Il est possible de répondre au sondage jusqu'à la fin du mois de mai.

Critères et conditions

-Être âgé de 18 ans ou plus;
-Avoir reçu un diagnostic de cancer depuis au  moins deux mois et moins de trois ans OU être le ou la conjoint(e) de cette personne;
-Être en couple;
-Habiter ensemble depuis au moins un an;
-Résider dans la région de la Mauricie-Centre-du-Québec ou de la Capitale-Nationale.

Répondre au sondage
Pour participer à la recherche en ligne: https://www.questionnaires.fss.ulaval.ca/couples-besoins-preferences-cancer/
Pour participer à la recherche par téléphone: 1 844 656-5777

Article de Marie-Ève Bourgoing-Alarie, publié dans L'HebdoJournal.com, le 20 avril 2015