Don par téléphone

Contacter la fondation de l’Université Laval au 418-656-3292


Don par la poste

Imprimer cette fiche remplissez-la et postez-la avec votre paiement à l’adresse suivante :

Faculté des sciences sociales
Pavillon Charles-De Koninck
1030, av. des Sciences-Humaines
Local 3456-E
Québec (Québec) G1V 0A6

Nouvelles

Bientôt un ordre des criminologues

12 juin 2015

L'histoire de la professionnalisation des criminologues remonte à 1996, lorsque l'Association professionnelle des criminologues du Québec a déposé une demande d'intégration des criminologues à l'Office des professions du Québec (OPQ).                                        

Mais ce n'est qu'en 2000 que le processus s'est véritablement mis en branle. L'OPQ a alors été mandaté afin de soumettre un rapport concernant la modernisation de la pratique professionnelle en santé mentale et en relations humaines.

«C'est un milieu où il y a un haut risque de préjudice pour les clients. L'étude s'est donc imposée», explique Stéphan Boivin. Le rapport du groupe de travail déposé en 2002 a jeté les bases du projet de loi 21 visant à mieux encadrer les professions de sexologue et de criminologue.

L'Ordre professionnel des sexologues a ainsi vu le jour le 25 septembre 2013. Celui des criminologues, de son côté, tarde toujours.

Quand créera-t-on officiellement ce nouvel ordre? «C'est la question à 1 million de dollars! Nous sommes rendus à la délivrance des lettres patentes par décret ministériel. Ce n'est qu'après la publication finale dans la Gazette officielledu Québec que l'ordre pourra entrer en vigueur. C'est la dernière étape. Il n'y a pas de délai prévu, mais ça ne prendra pas des années non plus», assure Stéphan Boivin.

Article d'Émilie Laperrière, publié dans LaPresse.ca le 9 juin 2015