Don par téléphone

Contacter la fondation de l’Université Laval au 418-656-3292


Don par la poste

Imprimer cette fiche remplissez-la et postez-la avec votre paiement à l’adresse suivante :

Faculté des sciences sociales
Pavillon Charles-De Koninck
1030, av. des Sciences-Humaines
Local 3456-E
Québec (Québec) G1V 0A6

Nouvelles

Démocratie et élections : signature d’une entente de coopération entre l’OEA et l’Université Laval

18 novembre 2011

La Chaire de recherche sur la démocratie et les institutions parlementaires et l’Organisation des États américains (OEA) ont conclu une entente de partenariat en matière de recherche sur la démocratie et les élections. Le Secrétaire général de l’OEA, M.José Miguel Insulza et le recteur de l’Université Laval, M. Denis Brière, ont signé cette entente le 15 novembre 2011. Elle favorisera le développement de collaborations de recherche portant sur les élections, les processus électoraux et le comportement électoral dans les Amériques.

De façon plus spécifique, l’entente permettra d’amorcer un projet de recherche qui vise à documenter la participation électorale au sein des États membres de l’OEA. Ces travaux de recherche seront dirigés par François Gélineau, titulaire de la Chaire de recherche sur la démocratie et les institutions parlementaires et spécialiste de l’Amérique latine. «Il s’agit d’une reconnaissance tangible de l'expertise québécoise en matière de démocratie et d’élections. L’entente avec l’OEA permettra d’associer à ce projet de recherche d’envergure des chercheurs de pointe et des étudiants. Elle  permettra de mieux cerner les motivations des électeurs dans les Amériques, en plus d’avoir un potentiel comparatif important.» a précisé François Gélineau.

«L’OEA est une organisation internationale de premier plan. Il s’agit clairement d’une entente majeure pour le développement et le rayonnement de notre institution. Cette entente confirme l’expertise développée au sein de la Chaire de recherche sur la démocratie et les institutions parlementaires et son statut de carrefour international dans un domaine de recherche en croissance.» a déclaré François Blais, Doyen de la Faculté des sciences sociales et président du Comité directeur de cette Chaire.

Première chaire universitaire dans son domaine, la Chaire de recherche sur la démocratie et les institutions parlementaires regroupe des experts internationaux et accueille des étudiants gradués. Elle peut compter sur la collaboration de partenaires majeurs tant au Québec, avec l’Assemblée nationale du Québec, qu’à l’international. Son titulaire, François Gélineau, a pour mandat de stimuler l’avancement des connaissances scientifiques en matière de démocratie et de parlementarisme.