Don par téléphone

Contacter la fondation de l’Université Laval au 418-656-3292


Don par la poste

Imprimer cette fiche remplissez-la et postez-la avec votre paiement à l’adresse suivante :

Faculté des sciences sociales
Pavillon Charles-De Koninck
1030, av. des Sciences-Humaines
Local 3456-E
Québec (Québec) G1V 0A6

Nouvelles

Le choc des générations

10 janvier 2012

Étudiants en science politique, Rosalie Readman et Jean-Benoît Poulin font entendre la voix des jeunes à l’émission Le club des ex, diffusée à RDI

La participation de Jean-Benoît Poulin et Rosalie Readman à l’émission Le club des ex résulte d’un projet lancé par la Chaire de recherche sur la démocratie et les institutions parlementaires. 

 

Par Renée Larochelle

L’actualité politique québécoise et canadienne n’a (presque) pas de secrets pour Rosalie Readman et Jean-Benoît Poulin. Et pour cause : à titre de participants à l’émission Le club des ex Le choc des générations diffusée tous les jeudis midis à RDI, ces deux étudiants en science politique doivent être le mieux informés possible afin de pouvoir débattre de l’actualité avec les ex-politiciens que sont Jean-Pierre Charbonneau, Liza Frulla et Marie Grégoire. « Le projet émane de la Chaire de recherche sur la démocratie et les institutions parlementaires de l’Université Laval ; il a fait boule de neige puisque des étudiants d’autres universités participent également à l’émission, en alternance, explique Rosalie Readman. L’exercice est intéressant parce qu’il nous permet de donner notre point de vue sur des sujets qui nous tiennent à cœur. Par exemple, ces dernières semaines, nous avons discuté de la situation des autochtones à Attawapiskat et des réformes électorales proposées par la chef du Parti québécois, Pauline Marois. Le fait d’échanger avec des personnes expérimentées dans le domaine nous force à approfondir les choses. » 

« Nous prenons l’exercice très au sérieux, souligne pour sa part Jean-Benoît Poulin. Deux jours avant l’émission, RDI nous informe du sujet qui y sera discuté. Nous nous réunissons ensuite avec des membres de la Chaire durant une heure ou deux où nos idées sont analysées et documentées. Le matin même de l’émission, les recherchistes nous font part d’un deuxième sujet collé à l’actualité. Il faut alors faire une revue de presse très attentive pour être parfaitement à jour. On doit aussi contrôler notre nervosité et ne pas se laisser paralyser par le trac, l’émission étant en direct. C’est une très bonne école ! » Soulignons que les étudiants peuvent également compter sur la Direction des communications de l’Université pour des conseils portant sur la diction et la pose de voix.

Avoir la piqûre

C’est un cours d’initiation à la vie politique suivi au cégep qui a décidé de l’orientation future de Rosalie Readman. De fil en aiguille, la piqûre de la politique ne l’a pas lâchée et elle est actuellement inscrite à la maîtrise en science politique. Quand on lui demande si elle aimerait se lancer en politique un jour, la jeune femme répond que son expérience de page à l’Assemblée nationale, où elle assiste le personnel en commission parlementaire, a un peu refroidi ses ardeurs. « Les gens qui font de la politique font beaucoup de sacrifices et ils ne comptent souvent pas leurs heures, dit-elle. Sans compter qu’il y un grand manque de respect entre les députés. Est-ce que je suis prête à vivre ça ? Il faudrait vraiment qu’on vienne me chercher. »

Plus terre-à-terre, Jean-Benoît Poulin se voit très bien occuper un bon emploi dans la fonction publique à la fin de ses études. « Du plus loin que je me souvienne, je me suis toujours intéressé à la politique », affirme le jeune homme, qui se qualifie lui-même de « maniaque des nouvelles ». Sans allégeance particulière, il dit ne jamais avoir voté deux fois pour le même parti. « Moi, ce qui me préoccupe, ce sont les histoires de corruption au sein du gouvernement, lance Jean-Benoît. Même si ce n’est pas un problème insurmontable, cela contribue à alimenter le cynisme de la population envers les politiciens. » Le club des ex – Le choc des générations est diffusée tous les jeudis, à 12 h 30, à RDI.

Source : Au fil des événements