Don par téléphone

Contacter la fondation de l’Université Laval au 418-656-3292


Don par la poste

Imprimer cette fiche remplissez-la et postez-la avec votre paiement à l’adresse suivante :

Faculté des sciences sociales
Pavillon Charles-De Koninck
1030, av. des Sciences-Humaines
Local 3456-E
Québec (Québec) G1V 0A6

Nouvelles

Quatre étudiants de la FSS reçoivent une bourse de leadership et développement durable

18 mars 2013

Depuis 2011, l'Université Laval offre un Programme de bourses de leadership et développement durable visant à soutenir, pendant leurs études universitaires, les étudiants talentueux démontrant des réalisations exceptionnelles dans l'un des cinq secteurs d’activité suivants : social/humanitaire, artistique, environnemental, sportif ou scientifique.

Le programme vise à reconnaître le talent, le dépassement de soi et l’implication personnelle et à contribuer activement à former les leaders de demain ! À sa troisième année d’existence, le programme accueille 109 nouveaux récipiendaires qui s’ajoutent aux 78 personnes dont la bourse reçue initialement en 2010 ou en 2011 a été renouvelée.

Parmi les récipiendaires de 2012-2013, quatre proviennent de la Faculté des sciences sociales : 

Bourse du Leadership artistique
Dominique Lambert
Baccalauréat en sociologie
Dominique Lambert n’hésite pas à se donner corps et âme dans des projets auxquels il croit. À l’automne 2010, il s’est lancé dans une recherche remarquable sur les gaz de schiste afin d’informer la population sur les conséquences de cette exploitation. Il a mis sur pied une équipe appelée La caravane contre les gaz de schiste qui informe les citoyens, et surtout les jeunes des écoles secondaires de Beauce, des conséquences de cette industrie. Il a même donné une conférence sur le sujet dans un cours collégial de philosophie. Cette initiative lui a valu d’être finaliste du concours Forces AVENIR. L’étudiant s’est de plus impliqué activement dans le comité environnement de son cégep où il a contribué à verdir l’établissement.
Donateur : La Capitale groupe financier

Bourse du Leadership scientifique
Joëlle Dufour
Maîtrise en anthropologie avec mémoire
Joëlle Dufour a dû faire preuve de débrouillardise et d’autonomie pour mener à bien son stage de premier cycle en anthropologie auprès de personnes sourdes qui s’expriment oralement (à l’Institut de réadaptation en déficience physique de Québec). En l’absence de la principale responsable de son stage, elle a en effet assumé seule toutes les étapes du projet, dont le recrutement de stagiaires, en plus de suivre des cours de langage des signes. Son travail exploratoire lui a valu bien des éloges et a contribué à éclaircir plusieurs questions concernant une clientèle sur laquelle il existe peu d’écrits scientifiques. L’étudiante a reçu une mention d’honneur du doyen pour ses résultats scolaires puis a été recrutée comme assistante de recherche par deux chercheurs en réadaptation et intégration sociale.
Donateur : La Capitale groupe financier

Bourse du Leadership social/humanitaire
Aurélie Boutet
Baccalauréat en psychologie
Aurélie Boutet est une personne engagée jusqu’au cou dans la vie  étudiante. Présidente de l’association étudiante du Cégep de Sainte-Foy l’an dernier, elle a vu son mandat s’alourdir en raison du mouvement étudiant et de la grève qui a suivi. Rapidement, elle a mis sur pied une assemblée, une tournée des classes ainsi qu’une table ronde et des conférences pour expliquer à tous les enjeux de la grève. De plus, elle a fait en sorte que les étudiants du Cégep puissent participer à la grande manifestation nationale du 22 mars 2012 à Montréal. Elle perçoit son rôle comme celui d’un leader chargé d’influencer positivement la population étudiante afin de la politiser, de l’informer et de la faire participer aux débats.
Donateur : Association des diplômés de l’Université Laval

Bourse du Leadership social/humanitaire
Andréa Bergeron-Ouellet
Baccalauréat en psychologie
Au collégial, Andréa Bergeron-Ouellet décide d’aller étudier à La Cité collégiale à Ottawa pour suivre le programme d’interventions auprès de personnes ayant un handicap. À la fin de ses études, elle fait un stage à l’Arche Chantal d’Haïti, un lieu de vie pour des personnes handicapées intellectuelles. Étant la toute première à tenter cette expérience, elle réalise un travail de préparation ardu et vit toute une aventure. Constatant le manque fréquent de formation de ses collègues, elle apprend aux assistants à bâtir et à suivre des plans d’intervention. Cette expérience lui a fait découvrir une capacité d’adaptation insoupçonnée. Depuis, la jeune femme travaille au Patro de Lévis auprès d’un groupe de jeunes adultes ayant une déficience intellectuelle.
Donateur : La Fondation de l’Université Laval

Bourse de Leadership sportif
Joanie Plamondon
Doctorat en psychologie-recherche et intervention
Joanie Plamondon a étudié dans deux établissements scolaires anglophones pour s’entraîner intensivement au hockey. Cette gardienne de but a évolué deux ans au Collège Dawson à Montréal et les deux dernières années à la Norwich University, à Northfield, aux États-Unis. Dans la ligue collégiale AA du Collège Dawson, elle a été choisie aide capitaine de son équipe, ce qui est rare pour une gardienne de but. Elle a reçu en outre une mention d’excellence comme étudiante-athlète lors de sa deuxième saison. Joanie Plamondon a toujours soutenu de son mieux, sur le plan scolaire, les jeunes joueurs francophones qui venaient étudier au collège. Au terme de sa carrière en hockey, la jeune femme souhaite devenir entraîneuse afin de transmettre son savoir aux plus jeunes.
Donateur : Syndicat des professeurs et professeures de l’Université Laval.

L’Université Laval poursuit ainsi sa tradition d’excellence et favorise le développement de valeurs durables auprès de la relève, une relève qui nous démontre, année après année, tout son potentiel, son intelligence et une sensibilité grandissante à l’engagement social - Charline Gilbert, présidente du conseil d’administration de la Fondation de l’Université Laval.