Don par téléphone

Contacter la fondation de l’Université Laval au 418-656-3292


Don par la poste

Imprimer cette fiche remplissez-la et postez-la avec votre paiement à l’adresse suivante :

Faculté des sciences sociales
Pavillon Charles-De Koninck
1030, av. des Sciences-Humaines
Local 3456-E
Québec (Québec) G1V 0A6

Nouvelles

Le sociologue Michel Perron reçoit la médaille Georges-Henri-Lévesque

26 mars 2013

Le 20 mars dernier, dans le cadre du 75e anniversaire de la Faculté des sciences sociales et des 70 ans d’existence du Département de sociologie, M. Michel Perron s’est vu remettre la médaille Georges-Henri-Lévesque. Cette distinction, qui reconnaît sa carrière exceptionnelle et sa contribution remarquable à l’avancement de la société, au pays et à l’étranger, lui a été remise des mains du doyen de la Faculté des sciences sociales, M. François Blais.

Éminent sociologue, M. Perron a complété son baccalauréat (1971) et sa maîtrise (1986) en sociologie à l’Université Laval. En 1997, il a poursuivi ses études de doctorat à l’Université Paul-Valéry Montpellier III en Géographie de la santé, un domaine extrêmement novateur.

Ses recherches sur les déterminants naturels et sociaux des états de santé sur des territoires donnés font de lui un pionner au Québec en matière de sociogéographie de la santé. Plusieurs réalisations de M. Perron, notamment dans le domaine de la santé, nous permettent aujourd’hui de nous attaquer avec efficacité à des problèmes de santé, d’éducation et d’autres besoins de la population. En bref, son œuvre se caractérise par l’innovation sociale et la découverte de nouvelles pratiques sociales.

« Tout comme le Père Lévesque, M. Perron a affirmé la nécessité pour notre époque de nourrir l’innovation sociale et ceci à tous les niveaux de la condition humaine. C’est un honneur pour moi de remettre cette médaille à ce grand chercheur qui a marqué le Québec moderne. » - François Blais, doyen de la Faculté des sciences sociales.

Le décrochage scolaire fut aussi l’un des objets d’étude et d’intervention sociale de M. Perron. Son approche innovante pour améliorer la réussite scolaire fut une source d’inspiration pour de nombreuses régions du Québec et de l’étranger et lui a valu la reconnaissance et l’estime du milieu de l’éducation québécois. Avec l’intervention de nombreux partenaires, il a même réussi à faire diminuer de façon très significative le décrochage scolaire au Saguenay-Lac-Saint-Jean.

« Nous sommes heureux de conférer cette distinction à ce grand sociologue dont les savoirs scientifiques solides ont été pertinents pour orienter des interventions publiques, notamment sur le décrochage scolaire. En combinant recherches et actions, M. Perron s’inscrit dans les grandes traditions du Département de sociologie depuis maintenant 70 ans. » - M. Simon Langlois, directeur du Département de sociologie.

C’est avec humilité et reconnaissance que M. Perron a accepté cette médaille et a tenu à remercier toutes les personnes qui ont influencé sa carrière.

Aujourd’hui professeur au Département des sciences humaines de l’Université du Québec à Chicoutimi et titulaire de la Chaire UQAC – Cégep de Jonquière sur les conditions de vie, la santé et les aspirations des jeunes, M. Perron s’intéresse tout particulièrement à la géographie de la santé, la prévention de l’abandon scolaire, la sociogéographie de l’éducation, la sociologie médicale, la sociologie urbaine et la prévention des maladies génétiques tout en occupant des postes clés au sein d’organismes, de conseils d’administration et de groupes de recherche.

Il est également :

  • chercheur au groupe de recherche et d’interventions régionales (GRIR), UQAC
  • président du comité-conseil des enquêtes régionales sur les habitudes de vie des jeunes, ÉCOBES Recherche et transfert, Cégep de Jonquière
  • membre fondateur du Groupe d'action sur la persévérance et la réussite scolaires au Québec
  • membre du comité de vigie de la stratégie ministérielle L'école, j'y tiens : tous ensemble pour la réussite scolaire, ministère de l'Éducation, du Loisir et du Sport
  • membre du conseil d’administration de la  Fondation Mobilys 
  • membre du conseil d’administration de la Corporation de recherche et d'action sur les maladies héréditaires (CORAMH)

Médaille Georges-Henri-Lévesque
Depuis 1989, la Faculté des sciences sociales de l’Université Laval honore l’un ou l’une de ses diplômées. La médaille porte le nom du Révérand Georges-Henri Lévesque qui a fondé ce que l’on appelle aujourd’hui, la Faculté des sciences sociales de l’Université Laval. Il fut aussi l’un des pionniers de la Révolution tranquille du Québec.