Don par téléphone

Contacter la fondation de l’Université Laval au 418-656-3292


Don par la poste

Imprimer cette fiche remplissez-la et postez-la avec votre paiement à l’adresse suivante :

Faculté des sciences sociales
Pavillon Charles-De Koninck
1030, av. des Sciences-Humaines
Local 3456-E
Québec (Québec) G1V 0A6

Nouvelles

La Faculté se démarque à l'Acfas

22 mai 2013

Du 6 au 10 mai dernier, l’Université Laval a accueilli le 81e congrès de l’Acfas sous le thème Savoirs sans frontières. Le plus grand rendez-vous scientifique multidisciplinaire de la francophonie a présenté près de 205 colloques dans 36 domaines de recherche. « C’est la première fois que le congrès de l’Acfas atteint une participation de 6000 inscriptions », a déclaré fièrement Francine Saillant, professeure titulaire à la Faculté des sciences sociales, qui a coprésidé l’événement. La Faculté des sciences sociales s’est d’ailleurs démarquée lors de cet événement en présentant les Conférences qui dérangent traitant de troissujets d’actualitédistincts ainsi qu’une Table ronde abordant le thème des sciences sociales.

Les Conférences qui dérangent

La conférence La peur d’avoir peur…Risque et criminalité a été présentée par Stéphane Leman-Langlois, professeur de criminologie à l’École de service social. Il posait la question à savoir si nous serions davantage les victimes d'une peur chronique, diffuse, engendrée par des jeux de pouvoir et par le marketing intensif de l'insécurité. Son discours laissait à réfléchir sur les risques réels d’être victime d’un crime.

Nancy Couture, quant à elle, nous proposait la conférence Le courrier du cœur québécois, un terreau de revendications sociales! Cette doctorante au Département de sociologie de la Faculté des sciences sociales a présenté de façon originale, comment il est possible d’entrevoir les transformations sociales à travers les courriers du cœur. Cette conférence a su en divertir plus d’un tout au long de la soirée.

Finalement, Simon Grondin nous a transportés dans l’univers du sport avec sa conférence Le hockey vu du divan. Professeur à l’École de psychologie et auteur du livre Le hochey vu du divan, cet amateur de hockey a su nous partager sa passion tout en nous apportant des faits nouveaux et surprenants. Passant du salaire des joueurs à la superstition, M. Grondin nous a fait part des enjeux profondément humains qui se révèlent dans notre « sport national ».

La Table ronde

Une table ronde sur « l’Avenir de la recherche en sciences sociales : défis et enjeux » a également eu lieu dans le cadre de l’Acfas. Aline Vézina, vice-doyenne à la recherche à la Faculté des sciences sociales nous dit : « Après 75 ans de recherche à la FSS, cette table ronde a permis de rappeler l’importance de l’humain au cœur de la recherche et de l’innovation et d’envisager la recherche sociale de demain avec optimisme en identifiant des défis à la fois exigeants, mais combien stimulants ».

Plusieurs professeurs de la Faculté ont également pris part à cet événement en organisant ou en participant aux nombreux colloques, conférences et tables rondes offertes au court de la semaine. Nous vous félicitons de votre engagement et de votre collaboration tout au long du 81e congrès de l’Acfas.