Don par téléphone

Contacter la fondation de l’Université Laval au 418-656-3292


Don par la poste

Imprimer cette fiche remplissez-la et postez-la avec votre paiement à l’adresse suivante :

Faculté des sciences sociales
Pavillon Charles-De Koninck
1030, av. des Sciences-Humaines
Local 3456-E
Québec (Québec) G1V 0A6

Nouvelles

Sylvie Bodineau, récipiendaire de la bourse Trudeau

7 juin 2013

Sylvie Bodineau, doctorante au Département d’anthropologie, a obtenu la bourse Trudeau 2013. Cette bourse est la plus prestigieuse au niveau doctoral au Canada et sur les 14 récipiendaires pour l’ensemble du Canada cette année, elle est la seule représentante d’une université québécoise. Cette bourse est décernée à des étudiants exceptionnels inscrits à un programme de doctorat en sciences humaines et sociales qui sont passionnés par l’engagement public et qui ont l’étoffe pour devenir de véritables leaders au pays et à l’étranger. Les normes d’évaluation pour l’obtention de cette bourse sont reconnues par les programmes de bourse les plus réputés du monde pour être les plus élevées. Il va sans dire que les boursiers doivent se démarquer considérablement dans leur milieu que ce soit en démontrant des aptitudes à s’engager dans des échanges fructueux avec d’autres chercheurs ou encore en manifestant un réel intérêt à prendre part au débat public.

Sylvie Bodineau a effectué une recherche de terrain au Congo intitulée Droits de l’enfant en praxis. La protection des enfants kadogos en République Démocratique du Congo. Elle s’interrogeait sur la cohérence entre les grands textes internationaux sur les droits de l’enfant et la réalité des enfants-soldats. C’est d’ailleurs grâce à cette recherche qu’elle s’est mérité les honneurs de la bourse Trudeau 2013.

Le parcours de Sylvie Bodineau témoigne de son implication et de son engagement dans le milieu. Elle a d’abord suivi une formation de base en travail social pour ensuite développer une expertise dans le domaine de la protection des enfants. Elle a également travaillé pour les Nations unies et quelques grandes ONG internationales en Afrique, Asie, Moyen-Orient et Amérique Centrale. Ses réalisations sont nombreuses et diversifiées, passant de gestionnaires de programmes à consultantes dans différents projets. Elle a travaillé auprès d’enfants et de familles, de groupes de la société civile ainsi que d’instances gouvernementales dans des circonstances de crises comme dans le cadre de projets de développement. Sa réputation n’est plus à faire dans le domaine et elle est reconnue par la communauté des intervenants humanitaires de protection des enfants en situation d’urgence comme experte sur la question. Nous lui souhaitons la meilleure des chances pour l’avenir et nous sommes fières de la compter parmi nos diplômés.