Don par téléphone

Contacter la fondation de l’Université Laval au 418-656-3292


Don par la poste

Imprimer cette fiche remplissez-la et postez-la avec votre paiement à l’adresse suivante :

Faculté des sciences sociales
Pavillon Charles-De Koninck
1030, av. des Sciences-Humaines
Local 3456-E
Québec (Québec) G1V 0A6

Événements

Voix et images du Sud : les droits humains à l’épreuve du marketing

ENTRÉE GRATUITE - OUVERT AU PUBLIC

Dans le cadre du 40e anniversaire du Département d’anthropologie, la Faculté des sciences sociales vous invite à la conférence de madame Francine Saillant, professeure en anthropologie et directrice du Centre interuniversitaire d'études sur les lettres, les arts et les traditions (CELAT).  

Mme Saillant parlera des sociétés contemporaines du Nord, comme le Canada, qui accordent une importance capitale à l’image et des organisations non gouvernementales nationales et internationales (ONG) qui en font largement usage dans leurs communications publiques. Les ONG humanitaires et d’aide au développement sont parmi les institutions clés qui véhiculent des images et des voix du Sud* en direction des publics du Nord. Ces images servent d’exemples au non respect des droits fondamentaux, mais aussi aux «bienfaits» des actions des ONG.

Lors de la conférence, Madame Saillant accordera une attention particulière à plusieurs questions:
- Au Canada, comment les ONG contribuent-elles à valoriser, dans leurs communications publiques, une vision particulière et localisée des populations du Sud?
- Quelle place réelle occupent les voix et images du Sud dans les messages des ONG?
- Quelles sont les tensions entre les impératifs de la communication et ceux des droits humains?
- Quelles sont les contrariétés publiques qui enterrent les messages des ONG dédiés au grand public?

Spécialiste en anthropologie des droits humains, Madame Saillant conduit des travaux sur diverses formes de discriminations fondées sur l’idée de race et basées sur la construction sociale des différences. Ses intérêts de recherche portent sur l’humanitaire, le postcolonialisme, l’anthropologie visuelle, le corps, le psyché et la vulnérabilité, les identités, l’immigration et le refuge, les récits et les témoignages et les études québécoises et brésiliennes.

*L’expression Sud renvoie à l’ensemble des pays dit en développement.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Date et heure
Jeudi 20 janvier 2011 de 12 h 15 à 13 h 15

Lieu
Amphithéâtre Hydro-Québec, pavillon Alphonse-Desjardins