Le rapport à l’écrit d’enseignants inuit en formation

Yvonne da Silveira (pages 245-259)

Abstract: Inuit teachers in training and how they relate to written materials

Proficiency in writing skills is essential to academic success, school being based on written materials. For Inuit students or teachers, this implies confronting the dual reality of a first culture that is oral and a second that is written and academic. Teachers therefore have the task of socialising their students into the second culture. Following two courses on cultural identity, education, and institutional development for Inuit teachers in a teacher-training program, we became interested in their relationship to written materials. Our observations were collected from courses in a Nunavik village during the fall of 2007 and the winter of 2008. Our discussion raises questions about the training of Inuit teachers in multicultural contexts.

Résumé: Le rapport à l’écrit d’enseignants inuit en formation

La maîtrise de la langue écrite est un facteur incontournable de la réussite scolaire, l’école étant ancrée dans l’écrit. Pour l’élève ou l’enseignant inuit, cela implique d’être confronté à la double réalité d’une culture première, orale, et d’une seconde, scolaire et écrite. Or l’enseignant a pour tâche de socialiser l’élève à cette dernière. À la suite de deux cours portant sur l’identité culturelle, l’éducation et le développement institutionnel donnés aux enseignants inuit dans le cadre d’un programme de formation des maîtres, nous nous sommes intéressée à leur rapport à l’écrit. Nos observations proviennent de cours donnés dans un village du Nunavik à l’automne 2007 et à l’hiver 2008. Notre discussion soulève des questions concernant la formation d’enseignants inuit dans des contextes multiculturels.

 


[Volume 33(1-2) 2009]

[Anciens numéros] [Commandes et abonnement] [Orders and subscription] [Back issues]

[Page d'accueil] [Home page]