Événements

Mutations des classes moyennes au Québec entre 1982 et 2008

L’Association des chercheuses et chercheurs étudiants en sociologie, en collaboration avec le Département de sociologie, vous invite à une conférence de M. Simon Langlois, professeur titulaire au Département de sociologie de l’Université Laval. La conférence portera sur la « Mutations des classes moyennes au Québec entre 1982 et 2008 »

Les classes moyennes sont-elles en déclin au sein de la société québécoise?

Quatre indicateurs caractérisant le statut socioéconomique des ménages sont examinés afin de répondre à cette question. La thèse du déclin n’est pas confirmée pour la période 1982-2008, bien que les classes moyennes aient eu plus de difficulté à maintenir leur rang à partir des seuls revenus de marché. Les chances d’accès aux classes moyennes, associées à différentes caractéristiques comme l’âge, la scolarité ou la présence d’enfants, sont restées bonnes mais la composition de ces dernières a profondément changé au fil des ans. On y retrouve moins de jeunes ménages, moins de ménages avec enfant présent, plus de retraités et davantage de personnes plus scolarisées. La mutation des classes moyennes reflètent donc les changements structuraux qui ont marqué le Québec dans le dernier tiers du XXe siècle.

Date et heure
Mardi 8 février 2011 à 12 h

Lieu
Salle DKN-2419 (salle du Conseil de la Faculté de droit)

© 2010 Université Laval. Tous droits réservés. Ce site est sous la responsabilité du Centre de services APTI de la Faculté des sciences sociales.
Questions et commentaires