Érick Duchesne

Economic Development and the World Bank

29 mai 2019

Par Rodwan Abouharb et Érick Duchesne

Cet article contribue à la recherche sur les effets des programmes de prêts de la Banque mondiale sur la croissance économique des pays en développement. Il soutient qu'il est important de faire la distinction entre les effets à court terme et l'exposition prolongée des pays à ces programmes de prêts. Cette analyse des variables instrumentales pour contrôler l'endogénéité entre la participation aux programmes et la croissance économique montre que l'exposition à court et à long terme aux programmes de prêts a un effet négatif sur la croissance économique des pays récipiendaires. Les principaux résultats de l’article démontrent que les réformes majeures de la Banque mondiale lors des années 1990, afin de « donner une voix aux pays les plus pauvres »,  n’ont pas amélioré leurs taux de croissance économique dans la période qui a suivi la réforme (1999-2009).

Article complet, Social Sciences, mai 2019