Joséphine Bacon reçoit un doctorat honoris causa en anthropologie

Joséphine Bacon reçoit un doctorat honoris causa en anthropologie

26 mai 2016

Joséphine Bacon est l'une des douze personnalités d’exception récipiendaire d'un doctorat honoris causa, que l’Université Laval lui décernera le dimanche 19 juin à l’occasion de la traditionnelle cérémonie de la collation des grades.

Joséphine Bacon, doctorat honoris causa en anthropologie
Femme innue engagée qui participe depuis 40 ans à la pérennité de la langue et du patrimoine de l’humanité de son peuple. Interprète, traductrice, enseignante de l’innu-aimun, collaboratrice en recherche, poète, parolière, conteuse, conférencière et cinéaste. 

« Joséphine Bacon a consacré sa carrière à la valorisation et à la transmission de la culture innue dont elle est issue. Depuis de nombreuses années, elle collabore avec les chercheurs universitaires en facilitant leurs contacts avec les communautés innues. En tant qu’interprète, traductrice et enseignante de la langue innu-aimun, à titre de collaboratrice en recherche ou comme réalisatrice de documentaires, elle a contribué de manière significative au rayonnement et au développement des études amérindiennes en anthropologie. En favorisant de la sorte le dialogue entre les cultures, elle est incontestablement devenue une source d’inspiration tant pour les jeunes générations de sa communauté que pour nos étudiants. » François Gélineau, doyen de la Faculté des sciences sociales.

Source