Khalil Khalsi, posdoctorant au département d’anthropologie de l’Université Laval!

Khalil Khalsi, posdoctorant au département d’anthropologie de l’Université Laval!

4 décembre 2020

Khalil Khalsi est docteur en Littérature comparée de l’Université de Montréal et de La Sorbonne Nouvelle (Paris-3).

Il a été journaliste culturel à Tunis avant de travailler comme consultant auprès de l’UNESCO à Paris.
Sa thèse de doctorat, intitulée "Par-delà le rêve et la veille : la fin du monde. Une approche cosmologique de l'entre-deux. S. Hedayat, I. al-Koni, A. Volodine", défendait la possibilité de concevoir l’entre-deux du rêve et de la veille comme un médium à travers lequel le personnage négocie son rapport au monde et son individualité, notamment en contexte d’apocalypse culturelle.
Il en poursuit, dans ses recherches postdoctorales, deux problématiques parallèles mais concomitantes, qui posent la nécessité de reconcevoir nos ontologies pour se relier différemment à l'Autre, qu'il soit humain ou non-humain : d'un côté, les subjectivités autres qu'humaines et la manière dont la création, notamment littéraire, est à même de faire émerger de nouveaux agencements cosmologiques ; de l'autre, et face à la crise migratoire actuelle, une refondation épistémologique du rapport à la subjectivité migrante dans la littérature et les arts.

Il travaille actuellement, en anthropologie de l’islam sous la supervision du professeur Abdelwahed Mekki-Berrada, d’une part sur la ruse de la «raison islamophobe» et, d’autre part, sur l'herméneutique du sujet dans la cosmologie soufie.

Bienvenue !