Le défi d'encourager le vote aux élections municipales

Le défi d'encourager le vote aux élections municipales

10 octobre 2017

François Gélineau a accordé une entrevue à ICI Radio-Canada Québec le 9 octobre dernier.

François GélineauLe Directeur général des élections du Québec (DGEQ) a lancé lundi une campagne publicitaire pour inciter les électeurs à se rendre aux urnes le 5 novembre. En 2013, moins d'un électeur sur deux (47,2 %) a exercé son droit de vote. À Québec, ils ont été un peu plus nombreux, avec un taux de participation de 54,9 %.

« Il y a une tendance à la baisse au fil du temps. Si cette tendance-là est due principalement à des changements dans la démographie de l’électorat, on va s’amener vers des taux de participation qui vont être de plus en plus faibles, ce qui peut devenir préoccupant », estime le professeur.

« On sait dans la socialisation du vote que si on ne vote pas à la première occasion, on a tendance à ne pas voter à la deuxième, troisième, etc. C’est un enjeu. »

Article complet : ICI Radio-Canada.ca, 9 octobre 2017