François Pétry

Le PLQ en mode séduction

22 janvier 2018

François Pétry et Lisa Birch ont accordé une entrevue à Impact Campus le 16 janvier dernier.

Le décompte est lancé, les élections générales provinciales approchent à grands pas. Le gouvernement a neuf mois pour convaincre les Québécois de lui accorder un second mandat. Bien que le PLQ ait eu des résultats économiques positifs, les intentions de vote ne lui sont toujours pas favorables. 

Selon les données de l’outil d’analyse Poltext, le gouvernement libéral a tenu ou est en voie de réaliser 76% de ses promesses électorales. Malgré ce chiffre impressionnant, force est d’admettre que le gouvernement n’est toujours pas premier dans les intentions de vote.

Le PLQ maintient son pourcentage d’environ 30%, sans pour autant faire des gains dans les circonscriptions qui ne lui sont pas acquises d’avance.

La question à se poser est : quelles sont actions qui expliquent que malgré les promesses tenues, le gouvernement Couillard peine à séduire les Québécois? C’est l’une des nombreuses interrogations sur lesquelles se sont penchés une vingtaine de chercheurs lors d’un colloque tenu à l’Université Laval en mi-décembre dernier.

Article complet : Impact Campus, 16 janvier 2017