Leadership et militantisme au PQ

Leadership et militantisme au Parti québécois. De Lévesque à Lisée

10 janvier 2019

Édition revue et augmentée
 

Par Eric Montigny

Nous assistons aujourd'hui au déclin du Parti Québécois. Cet ouvrage en expose les raisons.

Fondé en 1968, le Parti québécois se retrouve 50 ans plus tard à un moment critique de son parcours politique. Il lutte aujourd’hui pour maintenir son statut de parti dominant, un statut qu’il a hérité de René Lévesque. Drôle d’anniversaire que celui de vivre sa crise de la cinquantaine. Son déclin n’est cependant pas étranger à l’érosion du rêve qu’il a su incarner auprès de la génération du baby-boom. Il découle aussi d’une certaine incapacité de renouveler son discours, de s’adapter à une société québécoise qui a profondément changé.

Renseignements : Leadership et militantisme au Parti québécois