Les libéraux ont tout à craindre dans la région de Québec

Les libéraux ont tout à craindre dans la région de Québec

4 octobre 2017

Marc André BodetMarc André Bodet a accordé une entrevue au journal Le Devoir le 4 octobre dernier.

La débâcle des libéraux dans Louis-Hébert est surtout annonciatrice de difficultés dans la région de la capitale, d’après un expert du phénomène des partielles. Et selon les députés libéraux du coin, c’est la consultation sur le racisme qui passe mal parmi les électeurs.

« Les résultats sont un bon baromètre de ce qui attend les électeurs dans la région de Québec. La sortie des députés libéraux ne me surprend pas. Je crois qu’ils ont peur que ce qui s’est produit dans Louis-Hébert se produise ailleurs dans la région », avance Marc André Bodet, professeur de science politique à l’Université Laval. « Mais de là à généraliser à l’ensemble du territoire québécois, je n’irais certainement pas jusque-là. »

Article complet : Le Devoir, 4 octobre 2017