Maxime Polleri, Ethnographies de la vie nucléaire : de la victimisation à la post-victimisation
Maxime Polleri, Ethnographies de la vie nucléaire : de la victimisation à la post-victimisation

Maxime Polleri, Ethnographies de la vie nucléaire : de la victimisation à la post-victimisation

4 mars 2022

Maxime Polleri, professeur au département d'anthropologie vient de publier l'article:

Ethnographies de la vie nucléaire : de la victimisation à la post-victimisation

Le village d’Iitate, situé dans la préfecture de Fukushima, est typique des hameaux ruraux japonais. On trouve de grandes terres arables étayées par d’imposantes montagnes qui éblouissent de couleurs vert émeraude. Iitate correspond parfaitement à cette image de carte postale que de nombreux touristes ont du Japon rural, avec une seule différence: parmi les champs de vert se trouvent plus d’un million et demi de sacs en vinyle remplis de sols contaminés radioactifs...

Lire la suite de l'article