Eric Montigny

Parti québécois : renaître ou mourir ?

22 mars 2019

Eric Montigny dans l'Impact Campus du 21 mars dernier.

Au moment de sa fondation, le Parti québécois était décrit comme un parti d’idées, militant pour un projet politique : l’indépendance du Québec. Toutefois, l’échec de 1995 et la démission de Jacques Parizeau sonneront la fin d’une ère au PQ.

«Avec l’arrivée de Lucien Bouchard s’amorce une transformation, lente, mais réelle. Petit à petit, le PQ deviendra un parti de pouvoir. Un parti qui priorise des objectifs pragmatiques plutôt qu’une cause», écrit l’expert dans son livre.

Le pouvoir devenait donc plus important que d’atteindre l’objectif premier : la souveraineté, ajoute-t-il en entrevue. Cette décision aura un impact majeur sur l’évolution du parti.

Article complet