Pas de gain sans maîtrise du français

Pas de gain sans maîtrise du français

19 janvier 2017

Thierry Giasson

Thierry Giasson dans Le Journal de Québec du 18 janvier dernier.

Les candidats à la chefferie du Parti conservateur qui ne maîtrisent pas bien le français peuvent difficilement aspirer à la victoire sans se mettre à dos une partie de l’électorat francophone, estime le politicologue Thierry Giasson, de l’Université Laval.

Article complet : Le Journal de Québec, 18 janvier 2017.