Marc André Bodet

Transformer le Québécois en homme blanc

9 juillet 2018

Par Marc André Bodet

La dernière semaine a vu naître et croître une controverse médiatique autour du spectacle SLĀV de Béatrice Bonifassi et Robert Lepage. On a eu droit à un cours accéléré en cultural studies où les concepts d’appropriation culturelle, de racisme systémique et d’intersectionalité ont intégré les chroniques, éditoriaux et gazouillis de la sphère médiatique.

Les sciences sociales ont été hésitantes à sortir ces concepts lourds de sens de la marge critique pour finalement les intégrer au corpus dominant, en enseignement et en recherche. L’apport des travaux critiques de cette tradition aux sciences sociales est indéniable. Ils ont enrichi de manière significative la boîte à outils des chercheurs et chercheuses intéressés à la sociologie des acteurs, aux mouvements sociaux, aux dynamiques électorales, et j’en passe. Mais le discours identitaire à la sauce critique a aussi des conséquences politiques substantielles. Deux sont ici nommées et illustrées par la controverse SLĀV. Mais la liste est bien plus longue.

Article complet, Le Devoir, 6 juillet 2018