Un retour aux opérations de maintien de la paix: oui, mais...

Un retour aux opérations de maintien de la paix: oui, mais...

29 août 2016

Point de vue de Richard Giguère, professeur invité, dans Le Soleil du 27 août dernier.

Les initiatives de notre gouvernement fédéral visant à accroitre notre participation aux opérations onusiennes sont à mon avis fort louables.

Jusqu'à tout dernièrement dans l'histoire, les soldats canadiens ont toujours été aux premières lignes des missions planifiées par l'ONU depuis leur origine à la fin des années 40 pour répondre aux situations tendues au Moyen-Orient et au Cachemire. Certains vont même affirmer que le maintien de la paix fait littéralement partie de l'identité canadienne, principalement depuis le rôle joué par Lester B. Pearson et les soldats canadiens déployés dans le cadre de la crise de Suez en 1956. L'imposant monument au maintien de la paix érigé à Ottawa, la désignation du 9 août comme Journée nationale des Gardiens de la paix et les nombreuses représentations de Casques bleus sur notre monnaie auraient tendance à conforter cette thèse.

Article complet : Le Soleil, 27 août 2016