Une étude pour répondre au stress post-traumatique des résidents de Fort McMurray

Une étude pour répondre au stress post-traumatique des résidents de Fort McMurray

1 août 2016

Des chercheuses étudient les effets du stress post-traumatique éventuel vécu par les résidents de Fort McMurray, après l’incendie qui a ravagé leur ville en mai. Il s’agit du sujet de thèse de doctorat choisie par deux étudiantes de l’École de psychologie.

Pour de nombreuses personnes, la peur de la mort ou de perdre des proches a des conséquences psychologiques importantes. L’étude vise à réunir des informations sur les répercussions de la catastrophe sur les résidents. Leur étude a aussi pour but de recommander la mise en place de services adaptés par les autorités gouvernementales locales.

Radio-Canada, 30 juillet 2016