Bienvenue aux étudiants du Département d'économique

Des parcours modulables selon vos intérêts

Plusieurs profils d’études et une variété de stages vous sont offerts.

Découvrez vos possibilités
Propulsez-vous vers une carrière professionnelle en choisissant notre Département.

Un taux de placement de près de 90%

Propulsez-vous vers une carrière professionnelle en choisissant notre Département.

Découvrez nos programmes

Bienvenue au Département d’économique

Parmi les meilleurs milieux de recherche au Canada, le Département est reconnu pour son excellent taux de placement et ses formations à l’étranger. Vous développerez des compétences avancées aussi bien en théorie économique qu’en analyse statistique et des compétences professionnelles grâce à des stages rémunérés en milieu de travail. Vous profiterez d’un excellent taux de placement une fois vos études terminées.

Étudier au 1er cycle

Acquérez une solide formation pour atteindre vos objectifs de carrière grâce aux programmes de 1er cycle.

Étudier aux 2e et 3e cycles

Approfondissez vos connaissances et dépassez-vous grâce à nos programmes de cycles supérieurs.

Stages rémunérés en milieu de travail

Profitez de plusieurs possibilités de stages et d’expériences de travail pendant les études.

Partez étudier à l’étranger

Plusieurs possibilités de stages et d’échanges internationaux vous sont offerts à l’Université Laval.

Séminaires offerts au département

Le Département organise divers Séminaires tout au long de l’année. Profitez-en!

Nouveauté

Déceler les motivations et les choix des citoyens dans le but d’élaborer des politiques publiques plus efficaces. Déposez votre demande d’admission au microprogramme en économie comportementale avant le 1er mars et commencez vos études en septembre 2019.

Actualités

Toutes les actualités

Publications

Toutes les publications

Témoignages

Laure Sébrier, diplômée de la maîtrise en économique avec mémoire de l’Université Laval

Laure Sébrier

Diplômée de la maîtrise en économique avec mémoire

«Je suis venue à l’Université Laval dans le cadre d’un échange international au baccalauréat. J’ai été impressionnée par la qualité des infrastructures et de l’enseignement, c’est ce qui m’a décidée à rester au Québec et à poursuivre en maîtrise. Faire une maîtrise à l’UL offre la possibilité de travailler sur des problématiques concrètes et ancrées dans les préoccupations actuelles. Mon sujet de mémoire portait sur la pauvreté chez les aînés québécois. En travaillant à partir de bases de données et en utilisant des outils de microsimulation, j’ai pu dresser un portrait de la vulnérabilité des aînés et projeter l’évolution de leur situation dans les prochaines décennies.  Faire une maîtrise en économique à l’UL, c’est aussi avoir la possibilité d’exposer son travail devant la communauté scientifique, médiatique et devant d’éventuels employeurs. J’ai ainsi pu présenter ma recherche lors de la Journée d’économie appliquée organisée à l’Université, ainsi qu’aux 84e et 85e congrès de l’ACFAS. Diplômée depuis l’hiver 2017, je suis actuellement professionnelle de recherche et coordinatrice au Département d’économie.»

Diplômé du baccalauréat en économique, diplômé de la maîtrise en économique avec mémoire, étudiant au doctorat en économique

Steeve Marchand

Diplômé du baccalauréat en économique, diplômé de la maîtrise en économique avec mémoire, étudiant au doctorat en économique

«Après un baccalauréat et une maîtrise en économique à l’Université Laval, j’ai travaillé trois ans comme professionnel de recherche au sein du Département d’économique. Durant cette expérience, j’ai pu développer et appliquer mon expertise sur des enjeux actuels tels que le vieillissement de la population, la croissance des coûts en santé et les politiques fiscales. Cette expérience m’a également donné le goût d’approfondir mes compétences en recherche et m’a décidé à m’inscrire au doctorat.  L’Université Laval offre un tremplin aux étudiants motivés désireux de s’investir afin de se construire une carrière en recherche. Terminant mon doctorat prochainement, j’amorcerai un post-doctorat à la prestigieuse University of California, Berkeley.»