Certificat en gérontologie, Université Laval

30 crédits

Certificat en gérontologie

Témoignages

Contenu
Corps

serge-fournier-ulaval.jpgSerge Fournier

Étudiant au certificat en gérontologie

«Dans le cadre d’une réorientation de carrière, j’ai tout d’abord choisi de faire une formation comme auxiliaire aux services de santé et sociaux (ASSS); durant mon cheminement, j’ai développé des affinités auprès de la clientèle des aînés; j’effectue donc mes tâches depuis près de 10 ans auprès de clientèles autonomes et non autonomes (démences, etc.). Ayant par le passé obtenu un DEC en sciences humaines, mon intérêt à approfondir mes connaissances dans le domaine gérontologique se fit naturellement, car ce programme rehausse mes compétences par une meilleure compréhension de la situation des aînés et, par conséquent, accroît la qualité de mes prestations de soins donnés à mes patients. De plus, je suis maintenant chargé de projet dans le cadre du projet d’implantation d’un service de bibliothèque mobile pour aînés et gens à mobilité réduite dans ma MRC. Aussi, j’accompagne des aînés vivant la solitude dans le cadre d’un programme social en plus de mon travail comme auxiliaire. Il va sans dire que je crois fermement à la valeur de ce programme de certificat en gérontologie comme outil pour augmenter mes connaissances et mes compétences dans les actions que je pose auprès des personnes âgées.»

Corps

marie-noelle-gobeil-ulaval.jpgMarie-Noëlle Gobeil

Diplômée du certificat en gérontologie

«Après mes études, j’aimerais m’impliquer auprès des personnes aînées, surtout en ce qui a trait aux moyens pour combattre l’isolement. La diminution du réseau social avec le vieillissement peut entraîner beaucoup de conséquences sur le plan psychosocial, mais aussi physique chez les aînés. J’aurais envie de développer de nouvelles alternatives et ressources pour permettre aux aînés d’entretenir un bon réseau social et de mettre leurs forces et leurs talents à profit.»

Corps

stephanie-mathieu-ulaval.jpgStéphanie Mathieu

Diplômée du certificat en gérontologie

«Mon certificat en gérontologie m’a permis de me familiariser avec plusieurs aspects liés au vieillissement. Parmi ceux-ci, la fin de vie est celui qui a le plus retenu mon attention: un cours sur l’intervention auprès du mourant m’a poussée à m’inscrire à la maîtrise en service social. Le projet d’intervention que je réaliserai dans le cadre de ce programme est un groupe psychoéducatif destiné aux proches-aidants de personnes atteintes de cancer. Le but principal sera d’aider les membres à éviter l’épuisement en apprenant des stratégies pour mieux prendre soin d’eux-mêmes. Le groupe ne sera pas exclusivement réservé aux aînés, mais des recherches dans les banques de données m’ont sensibilisée à l’aspect de prendre soin de quelqu’un alors qu’on est soi-même âgé et, parfois, moins vigoureux, d’où l’idée de mon projet. Après ma maîtrise, je souhaite travailler dans un hôpital, en maison de fin de vie ou en CHSLD. Ainsi, même si les aînés ne seront pas la seule clientèle avec laquelle je travaillerai, ils en seront la part la plus importante.»

Corps

Anne-Isabelle Pelletier

Diplômée du certificat en gérontologie

«Mon certificat en gérontologie a été réalisé dans le cadre d’un baccalauréat multidisciplinaire. Ce dernier a été complété par un certificat en linguistique, volet psychologie et une formation en sciences de l’éducation. La perspective de gérer des projets de formation qui peuvent s’adresser à des gens de tout âge et de proposer des solutions technologiques et pédagogiques afin d’aider les personnes âgées à demeurer plus autonomes m’interpelle. Mon projet de maîtrise pourrait fort bien être teinté de mes études en gérontologie».

Corps

Josée Viens

Diplômée du certificat en gérontologie, cofondatrice UMANO-conseiller en milieu de vie

«Le certificat en gérontologie m’a certes permis d’acquérir de nouvelles compétences à l’égard du vieillissement et des aînés. Je suis davantage outillée dans le cadre de mon travail pour accompagner les personnes aînées et les différents acteurs en relation avec ces dernières, afin de faire rayonner la richesse de l’expérience.

Deux cours m’ont particulièrement inspirée: Éléments cliniques en gériatrie et Intervention auprès du mourant. Par leur matière dense et concrète, j’ai développé de nombreux atouts. Ces cours ont également été un excellent prétexte dans le cadre de mes travaux pour échanger en profondeur avec deux personnes aînées qui me sont très chères. Pour toutes ces raisons, j’encourage fortement les futurs étudiants à choisir ce programme. De belles opportunités d’emploi s’y rattachent!»

Corps

Sara Boutet

Diplômée du certificat en gérontologie

«Mes différentes expériences de stages et de travail en tant qu’éducatrice spécialisée auprès de la clientèle aînée m’ont confirmé que je souhaitais œuvrer auprès d'elle. Pour parfaire mes connaissances, j’ai décidé en 2012 de m’inscrire au baccalauréat en service social à l’Université Laval puisque ce cheminement me semblait tout à fait approprié. Je désirais obtenir des outils pour comprendre les dynamiques familiales, analyser les enjeux et les opportunités des personnes âgées pour pouvoir mettre en place des ressources d’aide appropriées et répondre à leurs besoins en tenant compte de leurs capacités. Le fait de combiner le certificat en gérontologie et le baccalauréat en service social me permet de compléter mes apprentissages. De plus, ces études me permettent de parfaire mon savoir-être et mon savoir-faire. Je désire plus que jamais mettre à profit dans un futur proche mon savoir et mes connaissances au bénéfice des personnes âgées.»

Corps

Lydia Albarte

Diplômée du certificat en gérontologie 

«Infirmière de formation, il a fallu rapidement m’adapter à une nouvelle façon de travailler quand je suis arrivée à Montréal en 2009. J'ai passé l'examen de l'Ordre des infirmières et je me suis inscrite par la suite au certificat de gérontologie. Mon but était de mieux connaître le système de santé québécois et surtout celui lié à la gériatrie et au réseau de santé pour les aînés. J'ai aussi trouvé dans ce certificat des cours qui m'ont permis de mettre à jour mes connaissances.

Mon coup de coeur a été le choix des cours, qui est assez varié pour découvrir aussi des matières que je ne connaissais pas comme la gestion des ressources humaines et l'économie de la santé. Cela m'a permis d'acquérir une vision plus élargie de la profession d'infirmière au Québec. J'ai suivi ces cours à distance et j'ai beaucoup apprécié le fait de pouvoir continuer à travailler et de pouvoir étudier à la maison. La formation à distance est accessible même pour les personnes pas très douées en informatique.

Je recommande ce certificat à tous ceux qui veulent compléter ou actualiser leurs connaissances, surtout si vous ne connaissez pas le système de santé, comme c'était mon cas en 2009.»