Doctorat en relations industrielles, Université Laval

Doctorat en relations industrielles

Conditions d'admission

Contenu

Sessions d'admission

Corps
HIVER AUTOMNE

Admissibilité

Corps

Grade et discipline

Le candidat détient une maîtrise en relations industrielles ou un diplôme équivalent.

Le titulaire d'une maîtrise dans une autre discipline peut être admissible, mais il sera tenu de réussir une scolarité préparatoire. Dans ce cas, l'admission n'aura lieu qu'à la session d'automne (voir Scolarité préparatoire).

Moyenne

Le candidat a obtenu une moyenne de cheminement ou de diplomation égale ou supérieure à 3,5 sur 4,33, ou l'équivalent.

Le candidat dont la moyenne est légèrement inférieure à 3,5 peut également soumettre sa candidature. Toutefois, l'admission n'est pas automatique. Après une analyse des antécédents scolaires et professionnels, la direction de programme peut prononcer une offre d'admission ou refuser la candidature.

Scolarité préparatoire

Le candidat qui détient une maîtrise dans une autre discipline peut se voir imposer une scolarité préparatoire n'excédant pas 12 crédits.

La scolarité préparatoire n'est pas contributoire au programme et sera déterminée lors de l'analyse du dossier d'admission, s'il y a lieu.

L'étudiant est définitivement admis dans le programme une fois qu'il aura réussi, avec une note moyenne globale égale ou supérieure à B+, les cours exigés en scolarité préparatoire.

Expérience professionnelle

La direction de programme tient compte, le cas échéant, de l'expérience professionnelle pertinente du candidat, particulièrement dans le domaine de la recherche.

Directeur de recherche

Le candidat devra, au cours de sa première session d'inscription au programme (excluant la scolarité préparatoire), trouver un professeur qui acceptera d'agir à titre de directeur de recherche.

Avant la fin de cette période, l'étudiant doit remettre à la direction de programme une confirmation écrite du professeur qui a accepté de diriger ses travaux de recherche.

Si ces conditions ne sont pas respectées, l'étudiant n'est pas autorisé à poursuivre ses études dans le programme.

Exigences linguistiques

Connaissance du français

L'Université Laval étant une université francophone, les cours et les communications orales et écrites sont en français. Ainsi, pour la poursuite des études de doctorat, il est souhaitable que le candidat possède une bonne connaissance de cette langue.

Le candidat diplômé d'un établissement universitaire non francophone dont la langue maternelle est autre que le français doit, pour être admissible, faire preuve d'un niveau minimal de connaissance de la langue française par un résultat d'au moins 700 sur 990 à l'examen de compréhension du français du Test de français international (TFI) (score global).

Ce test doit avoir été passé depuis moins de trois ans, et le candidat doit fournir, avec la demande d'admission, un document officiel attestant le résultat. L'étudiant peut aussi prouver sa maîtrise du français en fournissant les résultats d'autres tests internationaux reconnus. Il doit alors démontrer qu'il a atteint un niveau équivalent à celui qui est requis.

Dans la mesure où à son arrivée à Québec, l'étudiant n'a pu présenter ce document officiel concernant ce test, la direction de programme se réserve le droit de soumettre le candidat à un test de classement relativement à sa connaissance du français et de lui imposer, au besoin, un ou des cours de perfectionnement non contributoires à son programme.

Connaissance de l'anglais

Afin de poursuivre avec succès des études doctorales en relations industrielles, le candidat doit posséder une connaissance de l'anglais lui permettant de lire et de comprendre cette langue.

Le candidat diplômé d'un établissement universitaire non anglophone dont la langue maternelle est autre que l'anglais doit attester de sa connaissance de l'anglais, soit :

Documents à présenter dans la demande d'admission en plus des documents exigés par le Bureau du registraire

  • un curriculum vitae;
  • une lettre de motivation (environ 3 pages) expliquant la décision de poursuivre des études doctorales au Département des relations industrielles de l'Université Laval, en lien avec le cheminement antérieur et les objectifs professionnels du candidat. Cette lettre doit, en outre, inclure une description du sujet de thèse projeté et préciser dans quel champ des relations industrielles son projet s'inscrit;
  • un travail de recherche complété par le candidat (mémoire, rapport de recherche ou publication);
  • trois rapports d'appréciation;
  • pour le candidat non francophone : document officiel attestant du résultat obtenu au Test de français international (TFI) ou au test équivalent;
  • pour le candidat non anglophone : document officiel attestant la réussite de l'exigence d'anglais.

Sélection

L'étude d'une demande d'admission peut être retardée ou différée si la direction de programme reçoit les renseignements requis dans un délai trop court précédant le début de la session à laquelle le candidat désire entreprendre ses études. Il est fortement conseillé au candidat de prendre contact avec la direction de programme à cet égard.

Le fait de satisfaire aux exigences d'admission à un programme n'entraîne pas automatiquement l'admission d'un candidat. Chaque demande d'admission est étudiée par la direction de programme qui tient compte, dans son évaluation, du diplôme antérieur du candidat, de l'excellence de l'ensemble de son dossier, ainsi que des ressources disponibles.

Date limite de dépôt

Corps

La date à respecter pour le dépôt d'une demande d'admission varie selon le profil des candidats. Toute l'information se trouve dans la section Admission.