Maîtrise en criminologie avec mémoire Université Laval sciences sociales

Maîtrise en criminologie - avec mémoire

45

Crédits

Reconnaissance d'acquis maximale: 10

2 ans

Durée estimée à temps complet

Aperçu

Contenu
Corps

L'acquisition de connaissances et d'habiletés en recherche vous permettra de maîtriser les pratiques propres à la recherche scientifique en criminologie. Vous pourrez mener un projet de recherche sur une problématique criminologique et communiquer vos réalisations.

En bref

Corps

Le programme vise à former des étudiantes et étudiants aux fondements de la recherche en criminologie. Vous deviendrez apte à analyser des données criminologiques à l'aide d'outils méthodologiques et analytiques à la fine pointe du savoir. Vous recevrez une formation vous permettant de reconnaître des problématiques et d'explorer des questions de recherche à la lumière des savoirs criminologiques.

La maîtrise a aussi pour but de former des personnes diplômées qui ont les habiletés nécessaires à l'analyse de problèmes criminologiques particuliers, comme la toxicomanie, la criminalisation des Autochtones ou encore la récidive des conjointes ou conjoints violents. Au terme de leur parcours dans ce programme, ces personnes sont en mesure de déterminer des pistes de solution fondées sur leur analyse du problème et sur leurs connaissances approfondies en criminologie.

  • Direction à trouver après l'admission: vous pourrez trouver la professeure ou le professeur qui acceptera de superviser vos travaux de recherche après votre admission au programme. Bien qu'elle ne soit pas requise pour l'admission, cette étape est nécessaire pour la poursuite de vos études. Comment trouver votre direction et votre projet de recherche.
  • Temps complet ou temps partiel: c'est vous qui décidez de votre rythme de progression dans le programme.
  • Certains cours à distance: quelques cours peuvent être suivis à distance, ce qui vous aidera à concilier les études avec les autres sphères de votre vie.
  • Possibilité de rédiger en anglais: avec l'approbation de votre direction de recherche et de la direction de programme, vous pourrez choisir de rédiger vos travaux de recherche en anglais.

Domaines d'expertise

  • Contrôle social
  • Exclusion et marginalisation
  • Autochtones et justice
  • Itinérance et pauvreté
  • Criminalité et santé mentale
  • Délinquance et réseaux criminels
  • Prévention de la criminalité
  • Erreurs judiciaires
  • Histoire de la prison
  • Histoire des institutions de justice pour personnes mineures
  • Terrorisme et violence politique
  • Sociologie de la police
  • Renseignement criminel
  • Carrières et trajectoires criminelles
  • Délinquance sexuelle
  • Femmes et justice
  • Théories féministes
  • Sociologie du droit pénal
  • Incarcération et réinsertion sociale
  • Peines et mesures communautaires
  • Victimologie
  • Dépendances (alcool, drogues, jeux) et criminalité

À qui s'adresse ce programme

Corps

Ce programme s'adresse principalement au titulaire d'un baccalauréat en criminologie ou d'un diplôme jugé équivalent. Le titulaire d'un baccalauréat dans une discipline connexe (exemples: droit, psychologie, psychoéducation, sociologie, science politique, travail social) est également admissible, mais devra réaliser une scolarité préparatoire d'un maximum de 15 crédits.

Avenir

Corps

Les titulaires d'une maîtrise en criminologie occupent généralement des postes d'analyste, de conseillère ou conseiller, ou de professionnelle ou professionnel de recherche dans le domaine. Le soutien à la planification, à la réalisation et à la rédaction d'études scientifiques figure parmi leurs tâches.

La demande pour des expertes et experts en criminologie, notamment en recherche, est réelle. Les gouvernements provincial ou fédéral, les services de police, les ministères et les organismes ayant des mandats d'analyse et d'évaluation recherchent de plus en plus de spécialistes détenant une maîtrise en criminologie. En bref, ce diplôme ouvrira les portes à des emplois partout au Canada ou vous permettra de vous orienter vers des études de 3e cycle.

La maîtrise en criminologie ne donne pas accès à l'Ordre professionnel des criminologues du Québec, qui est réservé aux titulaires d'un baccalauréat en criminologie.

Selon l'enquête La relance à l'université du ministère de l'Enseignement supérieur, les personnes diplômées à la maîtrise en criminologie de 2017 connaissent un taux de placement de 100% en janvier 2019 (38 personnes visées par l'enquête et un taux de réponse de 73,7%).

Pour en connaître davantage sur le marché de l'emploi, vous pouvez consulter le portrait du marché en criminologie du Service du développement professionnel de l'Université Laval.

Corps
Professions
  • Analyste, coordonnatrice ou coordonnateur de programmes de prévention de la criminalité
  • Analyste, coordonnatrice ou coordonnateur de programmes d'aide aux victimes d'actes criminels
  • Analyste, coordonnatrice ou coordonnateur de programmes de surveillance dans la communauté
  • Analyste dans un service de police
  • Analyste des politiques correctionnelles en matière d'autochtonie
  • Analyste en gestion des données criminelles sur le vol et la fraude
  • Analyste enquêtrice ou analyste enquêteur
  • Analyste de la gestion des menaces
  • Analyste chercheuse ou analyste chercheur, analyste dans un ministère (ministère de la Justice, ministère de la Sécurité publique, autres)
  • Chercheuse ou chercheur, analyste au sein d'instituts ou de centres de recherche (Statistique Canada, Institut de la statistique du Québec, etc.)
Employeurs
  • Direction de la protection de la jeunesse
  • Établissements de détention provinciaux
  • Centres jeunesse (centres de réadaptation)
  • Centres de recherche
  • Établissements d'enseignement, particulièrement les cégeps
  • Gendarmerie royale du Canada (GRC)
  • Sûreté du Québec
  • Commissaire à la lutte contre la corruption
  • Gouvernements provincial et fédéral
  • Maisons d'hébergement, centres résidentiels communautaires
  • Organismes communautaires (groupes d'aide aux personnes détenues, centres d'aide aux victimes d'actes criminels, groupes d'aide pour personnes délinquantes)