Maîtrise en psychologie - avec mémoire, Université Laval

Maîtrise en psychologie - avec mémoire

45

Crédits

Reconnaissance d'acquis maximale: 7

2 ans

Durée estimée à temps complet

Témoignages

Contenu
Corps

Pascale Voyer-PerronPascale Voyer-Perron

Diplômée du baccalauréat en psychologie et étudiante à la maîtrise en psychologie  

Après avoir terminé mon baccalauréat en psychologie, j’ai choisi de poursuivre à la maîtrise en psychologie dans le but de faire une carrière en recherche. Le programme de maîtrise m’a offert plusieurs opportunités pour développer des compétences pertinentes pour atteindre cet objectif. Les cours favorisent les échanges avec les professeures, professeurs et collègues et permettent d’acquérir des apprentissages utiles aux études supérieures ou au travail en recherche.  

Un élément que j’apprécie particulièrement du programme est la possibilité de faire jusqu’à deux stages au cours de notre formation. Pour moi, les stages ont été une opportunité de découvrir de nouveaux milieux de recherche et d’en apprendre plus sur des méthodes et des sujets de recherche différents à ceux que je maîtrise. Les stages ont aussi été une opportunité de réseautage professionnel intéressante. 

 

Corps

Marie-Hélène TessierMarie-Hélène Tessier

Étudiante au doctorat en psychologie et diplômée à la maîtrise en psychologie - avec mémoire

J’ai choisi le programme de maîtrise en psychologie avec mémoire à l’Université Laval parce qu’il me permettait de me pencher sur des thèmes de recherche qui piquaient (et qui piquent toujours) ma curiosité, soit les neurosciences, les comportements non verbaux et l’informatique affective, et d’acquérir de l’autonomie en recherche en étant responsable de mon propre projet de recherche. J’adore les études supérieures en raison de la liberté qu’elles apportent pour construire sa formation selon ses objectifs de carrière. Ainsi, j’ai pu vivre ma première expérience de recherche à l’international en réalisant un stage crédité de deux mois dans un laboratoire à Lyon, en France. Puisque poursuivre une carrière en recherche et en enseignement m’intéresse, le programme est tout à fait pertinent pour m’aider à développer les compétences nécessaires afin de décrocher un poste de professeure, de chercheure ou de professionnelle de recherche. Assurément, mon expérience à la maîtrise en psychologie aura été déterminante dans mon choix de poursuivre ma formation en recherche au doctorat en psychologie.

Corps

daniel-fortin-guichard-ulaval.jpgDaniel Fortin-Guichard

Diplômé de la maîtrise et du doctorat en psychologie (PH. D.)

Mon passage à la maîtrise en recherche en psychologie a été des plus enrichissants. J’ai rapidement senti que l’environnement de recherche créé par l’École de psychologie favorise le développement, la synthèse et la critique des idées nouvelles en recherche scientifique. J’ai pu y développer mes habiletés en rédaction scientifique rapidement, dans un programme prévu sur une période d’à peine 16 mois. J’ai choisi ce programme parce que je souhaite poursuivre une carrière en recherche en psychologie du sport et je sentais que ce programme m’encouragerait à développer les compétences requises pour accomplir un tel métier. J’ai été plus que satisfait. En effet, j’ai pu étudier expérimentalement la perception d’efficacité personnelle de joueurs de basketball. Un contact si direct avec le monde de la recherche en psychologie du sport a concrétisé mon intérêt pour le domaine. Comme la carrière académique m’intéresse, la maîtrise m’est également apparue comme la porte d’entrée idéale vers le doctorat en recherche en psychologie. En effet, j’y ai développé une autonomie en recherche et j’ai pu plonger rapidement et efficacement dans mes études doctorales.