Maîtrise en relations industrielles - avec mémoire, Université Laval

45 crédits

Maîtrise en relations industrielles - avec mémoire

Renseignements et directives

Contenu

Objectifs

Corps

Ce programme permet à l'étudiant d'approfondir ses connaissances et de s'initier au processus de la recherche. Il lui permet de poursuivre une spécialisation dans un domaine particulier par un travail en étroite collaboration avec un professeur ou une équipe de professeurs.

Le mémoire (30 crédits) se décrit comme un rapport de recherche scientifique complet, mais d'une envergure limitée. Il comprend une position du problème, une revue satisfaisante de la littérature menant à la détermination d'une question précise de recherche, le choix d'une stratégie de recherche appropriée, les résultats ainsi obtenus et les conclusions qui en sont tirées, compte tenu de la portée et des limites de l'étude.

Par le mémoire de maîtrise, on s'attend à ce que l'étudiant démontre qu'il a acquis une bonne connaissance de son sujet et de la méthode appropriée pour en faire l'étude, ainsi qu'une réelle capacité d'en rendre compte par écrit d'une façon claire et cohérente.

Responsable

Corps

Directeur du programme

François Bolduc

418 656-2131 poste 4447

programmes@rlt.ulaval.ca

Pour information

418 656-2764, poste 2500
1 877 606-5566, poste 2500

programmes@rlt.ulaval.ca

Compétences linguistiques à atteindre

Corps

Le candidat doit posséder une bonne connaissance du français oral et écrit ainsi qu'une connaissance de l'anglais lui permettant minimalement de lire cette langue. La direction de programme se réserve le droit de soumettre le candidat à un test d'anglais ou de français et de lui imposer, au besoin, un ou des cours de perfectionnement, non contributoires à son programme. Dans ce cas, l'étudiant doit obtenir un résultat de 350 pour sa compétence à la lecture de l'anglais selon le Test of English for International Communication (TOEIC). Pour celui dont la langue maternelle n'est pas le français, la direction de programme se réserve le droit d'exiger, avant de l'admettre définitivement, l'obtention d'un résultat global d'au moins 700 à l'examen de compréhension de français TFI et d'au moins 350 pour sa compétence à la lecture de l'anglais selon le TOEIC.