Conférence de Régis Coursin

Conférence de Régis Coursin

Date : Vendredi 27 avril 2018
Horaire : 14h
Lieu : Pavillon Charles-De Koninck, local 3470

Le Groupe de recherche sur les institutions et les mouvements sociaux (GRIMS) présente :

Conférence de Régis Coursin
Chercheur postdoctoral, Centre d'études et de recherches internationales de l'UdeM (CÉRIUM); Réseau d'études des dynamiques transnationales et de l'Action collective (RÉDTAC)

« Réformer les Nations par l’Atlantique : le cas du mouvement transnational abolitionniste dans la deuxième moitié du XVIIIe siècle »

Résumé

Le mouvement abolitionniste commence à être bien connu des historiens, mais encore très peu des sociologues. Pourtant, son analyse nous montre une facette largement inexplorée de l’existence d’un mouvement social transnational au XVIIIe siècle. Le combat pour l’abolition de la traite et de l’esclavage rassemblait des patriotes et des philanthropes américains, anglais, et français, unis en esprit et en acte par leur sentiment de bienfaisance universelle. Habités et guidés par des principes philosophiques et moraux, ils avaient donné naissance à un mouvement social doté de sa propre cohérence, avec des tactiques, des savoirs-faire, un programme et une rhétorique communes. Nous tâcherons de déceler le rapport ambivalent qu’ils entretenaient envers l’État, fait de collaborations officieuses et d’oppositions franches, ainsi que l’importance qu’ils attribuaient à l’articulation des échelles de la lutte, de l’opinion publique au gouvernement, du national, de l’impérial au mondial. Bien loin donc de l’âge contemporain de la globalisation, l’étude du mouvement abolitionniste nous permet de gagner en profondeur analytique en adoptant un recul transhistorique sur l’action collective.

Les GRIMS (groupe de recherche sur les institutions et les mouvements sociaux) rassemble des professeurs et chercheurs de diverses universités engagés dans l'étude des enjeux institutionnels des sociétés contemporaines. Ouvertes à tous, les rencontres du GRIMS se veulent une occasion pour discuter, à partir de textes ou de présentations de conférenciers invités, des aspects théoriques et empiriques de la recherche sur différents sujets à forte portée sociale, mais avec une attention particulière pour la ville, l’aménagement, l’environnement, l’action publique et collective.

Pour plus d’informations et pour prendre part, contacter : emiliano.scanu.1@ulaval.ca