22 mai 2019

Heure: 13h30
Lieu: Pavillon Charles-De Koninck, local 3470

Détails supplémentaires

 

SOUTENANCE DE THÈSE D'HÉLÈNE CARON

« Succès et difficultés de la mise en œuvre des plans d’action de lutte contre les changements climatiques du gouvernement québécois 2006-2012 et 2013-2020 »

Les changements climatiques « reflètent ce que la science dit et ce dont la politique tient de plus en plus compte » (Ouranos, 2015). Pour le Québec, la lutte contre les changements climatiques représente un défi considérable qu'il a accepté de relever en se dotant d’une cible ambitieuse. Le PACC 2006-2012 a fait avancer les choses, mais beaucoup reste à faire : le PACC 2013-2020 permettra-t-il d’atteindre sa cible de réduction de 20 % des émissions de GES par rapport au seuil de 1990 (Gouvernement du Québec, 2012a, p. I) ? 

Six apports majeurs découlent de la thèse. D’abord, trois nouveaux indicateurs de la modernisation écologique émergent de la mise en œuvre des deux PACC. Il s’agit de la transition énergétique, de l’articulation locale et globale de la lutte contre les changements climatiques, ainsi que la corrélation avec le prix du pétrole. Puis, il s’avère pertinent d’ajouter deux nouveaux indicateurs de la mise en œuvre de toute politique publique contemporaine, à savoir l’adéquation entre l’équipe de conception et celle de la mise en œuvre, de même que la volonté politique, scellée par l’acceptation sociale. Enfin, l’ajout de la catégorie de la mise en œuvre évolutive des politiques publiques contemporaines paraît pertinent.

--------------

JURY

Président du jury:
Olivier Clain, directeur des programmes de 2e et 3e cycles, Département de sociologie, Université Laval

Directrice de recherche:
Andrée Fortin, Département de sociologie, Université Laval

Codirecteur de recherche:
Louis Guay, Département de sociologie, Université Laval

Examinateur externe:
René Audet, Département de stratégie, responsabilité sociale et environnementale, UQÀM

Examinatrice:
Geneviève Cloutier, École supérieure d'aménagement du territoire et du développement régional, Université Laval

Examinateur:
Emiliano Scanu, Centre de recherche en aménagement et en développement (CRAD), Université Laval