Tournée FSS dans les Cégeps

Venez rencontrer la Faculté

Nous visiterons plusieurs établissement scolaires au cours des prochaines semaines, venez nous poser vos questions.

Consultez les dates
Futurs étudiants de la Faculté des sciences sociales de l’Université Laval

Faites partie du changement

Choisissez un programme d’études qui vous permettra de changer le monde à votre façon.

Pourquoi choisir la Faculté des sciences sociales

Acquérez une formation de haut calibre axée sur l’innovation et contribuez au mieux-être des personnes, des collectivités et du monde. Plusieurs de nos diplômés ont été honorés et sont reconnus comme des leaders dans leur domaine. Faites comme eux et donnez-vous les outils pour bâtir une carrière à la hauteur de vos ambitions.

Étudier au 1er cycle

Recevez une formation intellectuelle et pratique dans une faculté dynamique et proche de ses étudiants.

Étudier aux 2e et 3e cycles

Approfondissez vos études aux côtés de professeurs de calibre international, dans un milieu de recherche d’envergure.

Rencontrer la Faculté des sciences sociales

Venez rencontrer l’équipe de promotion des études de la Faculté lors de son passage dans les cégeps, collèges et universités de la province.

Candidats canadiens hors Québec et candidats étrangers

Faites comme les nombreux étudiants qui viennent de partout dans le monde pour étudier à la Faculté chaque année.

Coût et financement des études

Les études universitaires sont un investissement important. Prenez soin de bien planifier les sommes à prévoir et vérifiez les bourses et autres formes d’aide financière offertes à la Faculté.

Vie à la Faculté

La Faculté vous offre un milieu de vie stimulant où vous pourrez vous impliquer dans une multitude d’activités afin d’enrichir votre parcours universitaire.

Trouver votre projet ou votre directeur de recherche

Périodes d’admission

Hiver 2019

Déposez une demande avant le 1er novembre et débutez vos études dès janvier 2019.

Été 2019

Explorez les programmes ouverts pour la session d’été.

Automne 2019

Explorez les programmes ouverts à la session d'automne.

Consultez nos publications

Info programmes FSS

Info programmes

2019 | 2020
1er cycle

Consultez la brochure
Info cycles supérieurs

Info cycles supérieurs

2019 | 2020
2e et 3e cycles

Consultez la brochure

Témoignages

Laïla El Amrani, étudiante au doctorat en psychologie à l’Université Laval

Laïla El Amrani

Étudiante au doctorat en psychologie, recherche et intervention (orientation clinique)

«Le doctorat en neuropsychologie (Ph. D. Recherche et intervention) à l’Université Laval est sans surprise exigeant et long (5 ans), mais oh combien formateur pour nous préparer au marché de l’emploi une fois le programme achevé. De par les multiples choix des cours à option qui m’ont permis de me spécialiser pour ma pratique future, autant que grâce aux stages de formation en milieux cliniques qui ont rapidement arrimé mes compétences pratiques, et ce, dès la première année du curriculum. Le programme est bien étoffé et structuré. Pour ce qui est du projet de recherche doctoral, j’ai eu la chance inouïe d’être supervisée et guidée par un comité d’encadrement constitué de chercheurs d’expérience dans le domaine qui avaient à cœur ma réussite tout au long de l’avancement de ma thèse. Au terme de ma formation universitaire à l’Université Laval, je me sens aujourd’hui confiante et prête à me plonger dans ce nouveau monde qu’est le marché du travail en tant que jeune chercheure et neuropsychologue.»

Catherine Hodgson, étudiante au doctorat en psychologie à l'Université Laval

Catherine Hodgson

Diplômée du baccalauréat en psychologie, athlète du Rouge et Or et étudiante au doctorat en psychologie

«La Faculté des sciences sociales et le programme Rouge et Or me permettent d’évoluer dans mon sport tout en me réalisant comme étudiante. Le sport m’apporte la discipline ainsi que l’opportunité d’évoluer vers un haut niveau de compétition, et ce tout en poursuivant normalement mon cheminement scolaire.»

Rosie Kasongo Omba

Rosie Kasongo Omba

Étudiante au baccalauréat en science politique

«L’Université Laval et la Faculté des sciences sociales m’ont rapidement fourni les repères pour que je commence à m’impliquer et à rencontrer des gens, qui sont aujourd’hui devenus ma famille. C’est l’endroit parfait pour voyager à coût modique en faisant des rencontres ou en découvrant des cultures provenant des quatre coins du monde. Avec l’Université Laval, on devient citoyen du monde.»

Raphaël Liberge-Simard, diplômé au baccalauréat intégré en économie et mathématiques

Raphaël Liberge-Simard

Diplômé du baccalauréat intégré en économie et mathématiques

«Le baccalauréat intégré en économie et en mathématiques a été pour moi un tremplin idéal qui m’a permis de développer une méthode rigoureuse et une compréhension des enjeux qui découlent des concepts économiques. J’ai ainsi pu faire usage de nouveaux outils pour poser un regard différent sur l’univers qui m’entoure.»

Ève Desroches-Maheux, diplômée de la maîtrise en anthropologie

Ève Desroches-Maheux

Diplômée du baccalauréat en anthropologie et de la maîtrise en anthropologie avec mémoire

«Le profil international m’a permis de faire un séjour d’études à l’Université de Laponie en Finlande. Ce fut une des expériences les plus enrichissantes de ma vie, tant aux niveaux académiques que personnel. Ce stage m’a donné l’occasion de suivre des cours spécifiques à cette région, tout en me permettant de découvrir d’autres réalités et styles de vie, élargissant ainsi ma compréhension du monde.»

Laure Sébrier, diplômée de la maîtrise en économique avec mémoire de l’Université Laval

Laure Sébrier

Diplômée de la maîtrise en économique avec mémoire

«Je suis venue à l’Université Laval dans le cadre d’un échange international au baccalauréat. J’ai été impressionnée par la qualité des infrastructures et de l’enseignement, c’est ce qui m’a décidée à rester au Québec et à poursuivre en maîtrise. Faire une maîtrise à l’UL offre la possibilité de travailler sur des problématiques concrètes et ancrées dans les préoccupations actuelles. Mon sujet de mémoire portait sur la pauvreté chez les aînés québécois. En travaillant à partir de bases de données et en utilisant des outils de microsimulation, j’ai pu dresser un portrait de la vulnérabilité des aînés et projeter l’évolution de leur situation dans les prochaines décennies. Faire une maîtrise en économique à l’UL, c’est aussi avoir la possibilité d’exposer son travail devant la communauté scientifique, médiatique et devant d’éventuels employeurs. J’ai ainsi pu présenter ma recherche lors de la Journée d’économie appliquée organisée à l’Université, ainsi qu’aux 84e et 85e congrès de l’ACFAS. Diplômée depuis l’hiver 2017, je suis actuellement professionnelle de recherche et coordinatrice au Département d’économie.»