Répertoire du personnel administratif et enseignant

Aurélie Campana, professeure au Département de science politique de l'Université Laval

Aurélie Campana

Département de science politique

Directrice de programmes 2e et 3e cycle en science politique, Professeure titulaire

418 656-2131, poste 3771

aurelie.campana@pol.ulaval.ca

Pavillon Charles-De Koninck Local 4423

Enseignement

  • POL-7000 Analyse des conflits

Projets de recherche

Publications

Directions d’ouvrages et de revues (arbitrés)

Aurélie Campana et Cédric Jourde, Islamism and Social Movements in North Africa, the Sahel and Beyond, Transregional and Local Perspectives, Routledge, 2018.

Aurélie Campana, L'impasse terroriste. Violence et extrémisme au XXIe siècle, Éditions Multimondes, 2018.

Aurélie Campana et Cédric Jourde, «Political Islam in North Africa, the Sahel and Beyond», special issue, Mediterranean Politics, vol. 22, no 1, 2017.

Aurélie Campana (guest editor), Canadian Graduate Journal of Sociology and Criminology, special issue «Terrorism, Security and Society», in conjunction with The Canadian Network for Research on Terrorism, Security and Society, vol. 2, no 2, Fall 2013.

Aurélie Campana et Gérard Hervouet (dir.), Terrorisme et insurrection. Évolution des dynamiques conflictuelles et réponses des États, Québec, PUQ, 2013.

Aurélie Campana, Grégory Dufaud et Sophie Tournon (dir.), Les déportations en héritage. Les peuples réprimés du Caucase et de Crimée hier et aujourd’hui, Rennes, Presses Universitaires de Rennes, 2010.

Articles arbitrés

Madgalena Dembinska and Aurélie Campana, «Frozen Conflicts and Internal Dynamics of de Facto States: Perspectives and Directions for Research», International Studies Review, May 2017, https://doi.org/10.1093/isr/vix010.

Aurélie Campana and Cédric Jourde, «Islamist social movements and political forces in North Africa, the Sahel and Beyond», special issue «Political Islam in North Africa, the Sahel and Beyond», Mediterranean Politics, vol.22, no 1, 2017, p. 1-15.

Adib Bencherif and Aurélie Campana, «Alliances of convenience: assessing the dynamics of the Malian insurgency», special issue «Political Islam in North Africa, the Sahel and Beyond», Mediterranean Politics, vol.22, no 1, 2017, p. 115-134.

Aurélie Campana and Benjamin Ducol, «Voices of the Caucasus Emirate: Mapping and analyzing North Caucasus insurgency websites», Terrorism and Political Violence, vol. 27, no 4, 2015, p. 679–700.

Maxime Bérubé et Aurélie Campana, «Les violences motivées par la haine. Idéologies et modes d’action des extrémistes de droite au Canada», Criminologie, vol. 48, no 1, 2015, p. 215-234.

Aurélie Campana, «Les échecs des politiques anti-terroristes russes au Caucase du Nord», Criminologie, vol. 47, no 2, 2014 p. 35-56.

Aurélie Campana and Jean-François Ratelle, «A Political Sociology Approach to the Diffusion of Conflict from Chechnya to Dagestan and Ingushetia», Studies in Conflict and Terrorism, vol. 37, no 2, February 2014, p. 115-134.

Aurélie Campana, «Beyond Norms: the Incomplete De-Securitisation of the Russian Counter-terrorism Frame», Critical Studies on Terrorism, special issue The «dark» side of normative argumentation in counterterrorism, vol. 6, no 3, 2013.

Aurélie Campana et Luc Lapointe, «The Structural Root Causes of Non-Suicide Terrorism: A Systematic Scoping Review», Terrorism and Political Violence, vol. 24, no 1, 2012, p. 79-104.

Aurélie Campana et Benjamin Ducol, «Rethinking Terrorist Safe Havens: Beyond a State-Centric Approach», Civil Wars, vol. 13, no 4, 2011, p. 396-413.

Aurélie Campana and Kathia Légaré, «Russia’s Counterterrorism Operation in Chechnya: Institutional Competition and Issue Frames», Studies in Conflict and Terrorism, vol. 34, no 1, January 2011, p. 47-63.

Pierre Jolicoeur et Aurélie Campana, «Conflits gelés» de la CEI: débats théoriques et politiques», introduction au numéro spécial d’Études Internationales «Les conflits gelés dans l’espace postsoviétique», vol. XL, no 4, décembre 2009, p. 501-522.

Aurélie Campana, «L’implication de l’Union européenne dans la résolution des conflits au Caucase du Sud», numéro spécial «les conflits gelés dans l’espace postsoviétique», Études Internationales, vol. XL, no 4, décembre 2009, p. 589-610.

Aurélie Campana, «Clivages générationnels et dynamiques nationalistes. La radicalisation des mouvements nationalistes tchétchènes et ingouches», Revue Internationale de politique comparée, dossier «générations politiques», dirigé par Magali Boumaza et Jean-François Havard, vol. 16, no 2, avril 2009, p. 263-278.

Aurélie Campana, «Collective memory and violence: the use of myths in the Chechen separatist ideology, 1991-1994», Journal of Muslim Minority Affairs, vol. 29, no 1, March 2009, p. 43-56.

Aurélie Campana, «La mobilisation des Tatars de Crimée pour leur réhabilitation: entre légalisme et rhétorique victimaire», Raisons politiques, no 30, mai 2008, p. 89-107.

Aurélie Campana, «The Massive Deportation of the Chechen People: How and why Chechens were Deported», In Jacques Sémelin (dir.), Online Encyclopaedia of Mass Violence, 2008.

Aurélie Campana, «The Soviet Massive Deportations - A Chronology», In Jacques Sémelin (dir.), Online Encyclopaedia of Mass Violence, 2008.

Aurélie Campana, «Soviet Massive Deportations – Glossary», 2008, In Jacques Sémelin (dir.), Online Encyclopaedia of Mass Violence, 2008.

Aurélie Campana, «Sürgün: The Crimean Tatars’ deportation and exile», In Jacques Sémelin (dir.), Online Encyclopaedia of Mass Violence, 2007.

Magali Boumaza et Aurélie Campana, «Enquêter en milieu "difficile"», introduction à l’ensemble «Enquêter en milieu "difficile"», Revue française de science politique, vol. 57, no 1, février 2007, p. 5-25.

Aurélie Campana, «The effects of War on the Chechen National Identity Construction». National Identities, vol. 8, no 2, juin 2006, p. 129-148.

Aurélie Campana, «Affrontement politique et systèmes de représentations différenciés: l’ethnicisation du champ politique en Crimée depuis 1991», Cahiers d’études sur la Méditerranée et le monde turco-iranien, no 37, 2004, p. 79-104.

Aurélie Campana, «The New Dynamics of the European Spaces since 1989», Dialectical Anthropology, vol. 27, no 3-4, 2003, p. 171-187.

Documents de travail arbitrés

Samuel Tanner and Aurélie Campana, «The radicalization of right-wing Skinheads in Quebec», TSAS Working Paper, no 14/07, August 2014.

Contributions à des ouvrages collectifs

Aurélie Campana, «L’Ukraine en conflit», Juan-Luis Klein et Frédéric Lasserre (dir.), avec la collaboration de Matthieu Roy, Le Monde dans tous ses États. Une approche géographique, Presses de l’Université du Québec, 2016, p. 352-358.

Samuel Tanner, Aurélie Campana et Clémentine Simon, «Dés)organisation et dynamiques identitaires du mouvement skinhead au Québec: une étude exploratoire», Rémi Boivin et Carlo Morselli (dir.), Réseaux criminels, Presses de l’Université de Montréal, 2016, p. 261-289.

Aurélie Campana, «Le Commissaire aux Droits de l’Homme du Conseil de l’Europe, une institution en évolution», in Olivier Delas et Jean-Paul Costa (dir.), Intégration européenne et droits de la personne, Yvon Blais (à paraître, 2016).

Aurélie Campana, «The effects of social and spatial control on the dynamics of contentious politics in Xinjiang since the end of the 1990s», in Lorenzo Bosi, Niall Ó Dochartaigh, and Daniela Pisoiu (eds), Political Violence in Context. Time, Space and Milieu, ECPR Press, 2015, p. 145-164. 

Aurélie Campana, «Victimes ou bourreaux? Étude comparée des représentations médiatiques des femmes kamikazes dans onze médias francophones et anglophones de 1985 à 2010», dans Anne-Marie Gingras (dir.), Genre et politique dans la presse en France et au Canada, Québec, PUQ, 2014, p. 145-168.

Aurélie Campana, «The Multiple Contexts of Russian Counterterrorism Frames: Framing Process and Discursive Field», in Daniela Pisoiu (ed.), Arguing Counterterrorism. New Perspectives, Routledge, 2014, p. 247-269.

Aurélie Campana et Gérard Hervouet, «Introduction: Le terroriste et l’insurgé: des cibles floues dans une lutte sans vainqueurs», in Aurélie Campana et Gérard Hervouet (dir.), Terrorisme et insurrection. Évolution des dynamiques conflictuelles et réponses des États, Québec, PUQ, 2013, p. 1-15.

Aurélie Campana, «La régionalisation de la violence au Caucase du Nord», In Aurélie Campana et Gérard Hervouet (dir.), Terrorisme et insurrection. Évolution des dynamiques conflictuelles et réponses des États, Québec, PUQ, 2013, p. 113-135.

Aurélie Campana, Gérard Hervouet et Nicola Contessi, «La stratégie Af-Pak: une guerre contre quels Talibans?», in Aurélie Campana et Gérard Hervouet (dir.), Terrorisme et insurrection. Évolution des dynamiques conflictuelles et réponses des États, Québec, PUQ, 2013, p. 187-210.

Aurélie Campana et Gérard Hervouet, «Quelques remarques conclusives», in Aurélie Campana et Gérard Hervouet (dir.), Terrorisme et insurrection. Évolution des dynamiques conflictuelles et réponses des États, Québec, PUQ, 2013.

Aurélie Campana, «Les mémoires des peuples réprimés du Caucase du Nord, entre résilience et ressentiments», dans Marlène Laruelle et Sébastien Peyrouse, Éclats d’empires. Asie centrale, Caucase, Afghanistan, Paris, Fayard, 2013, p. 361-366.

Aurélie Campana, «The Chechen memory of deportation: from recalling a silenced past to the political use of public memory», in Philip Lee and Pradip N. Thomas (eds), Public Memory, Public Media, and the Politics of Justice, Palgrave Macmillan, 2012.

Aurélie Campana, «Le terrorisme en 2010-2011: grandes tendances et évolutions», dans Hervouet et Michel Fortman (dir.), Les conflits dans le monde 2011, Québec, Presses de l’Université Laval, 2011, p. 99-114.

Aurélie Campana, «Le terrorisme en 2009-2010: grandes tendances et évolutions», dans Gérard Hervouet et Michel Fortman (dir.), Les conflits dans le monde 2010, Québec, Presses de l’Université Laval, 2010, p.56-69.

Aurélie Campana, «Les Tchétchènes et Ingouches, entre résilience et résistances passives, 1956-1991», dans Aurélie Campana, Grégory Dufaud et Sophie Tournon (dir.), Les déportations en héritage. Les peuples réprimés du Caucase et de Crimée hier et aujourd’hui, Rennes, Presses Universitaires de Rennes, 2010, p. 97-116.

Aurélie Campana, «La difficile intégration des Tatars de Crimée en Ukraine après 1991», dans Aurélie Campana, Grégory Dufaud et Sophie Tournon (dir.), Les déportations en héritage. Les peuples réprimés du Caucase et de Crimée hier et aujourd’hui, Rennes, Presses Universitaires de Rennes, 2010, p. 133-150.

Aurélie Campana et Sophie Tournon, «Mobilisation politique et identitaire des Tatars de Crimée et des musulmans de Meskhétie», dans Aurélie Campana, Grégory Dufaud et Sophie Tournon (dir.), Les déportations en héritage. Les peuples réprimés du Caucase et de Crimée hier et aujourd’hui, Rennes, Presses Universitaires de Rennes, 2010, p. 175-192.

Aurélie Campana, Grégory Dufaud et Sophie Tournon, «Introduction», Aurélie Campana, Grégory Dufaud et Sophie Tournon (dir.), Les déportations en héritage. Les peuples réprimés du Caucase et de Crimée hier et aujourd’hui, Rennes, Presses Universitaires de Rennes, 2010, p. 13-25.

Aurélie Campana, «De l’effondrement de l’URSS à la Russie de Poutine», dans Stéphane Paquin et Dany Deschênes (dir.), Introduction aux relations internationales. Théories, pratiques et enjeux, Chenelière Éducation, 2009, p. 247-271.

Aurélie Campana, «Que deviennent les problèmes pris dans un espace européen de production de politiques publiques?», in Emmanuel Henry, Jay Rowell et Aurélie Campana (dir.), La construction des problèmes publics en Europe, Strasbourg, Presses universitaires de Strasbourg, 2007, p. 33-48.

Aurélie Campana, Emmanuel Henry, Jay Rowell, «L’Union européenne: espace de réinvestissement de la problématique de la construction des problèmes», in Emmanuel Henry, Jay Rowell et Aurélie Campana (dir.), La construction des problèmes publics en Europe, Strasbourg, Presses universitaires de Strasbourg, 2007, p. 5-30.

Aurélie Campana, «Guerre et radicalisation religieuse: la montée de l’islamisme en Tchétchénie», dans Philippe Martin, Stefano Simiz (dir.), L'empreinte de la guerre de la Grèce classique à la Tchétchénie, Éditions Lavauzelle, décembre 2006, p. 153-161.

Aurélie Campana, «Chechnya: Impact of the war on women and involvement of women in the war and terror», Bernard Cook (dir.), Women at War: A Historical Encyclopedia from Antiquity to the Present, Santa-Barbara, ABC-CLIO, 2006, p. 103-107.

Autres publications

Magali Boumaza et Aurélie Campana (dir.), «La fabrique des martyrs», numéro spécial de la revue Signes: Discours et Société, no 15, juin 2015, http://www.revue-signes.info/sommaire.php?id=4401

Magali Boumaza et Aurélie Campana, «Comment fabrique-t-on des martyrs? Enjeux théoriques et méthodologiques – Introduction», Signes: Discours et Société, special issue «la fabrique des martyrs», no 15 juin 2015.

Aurélie Campana, «Au-delà de la vengeance: comprendre le passage à l’acte des femmes kamikazes tchétchènes», Signes: Discours et Société, special issue «la fabrique des martyrs», no 15 juin 2015.

«Rayés de la carte? La déportation comme ciment de l'identité nationale Tatare de Crimée», Transversale: revue annuelle européenne, «Erfahrungsräume / Configurations de l'expérience» 2, 2006, p. 228-237.

«Les mémoires tatares de Crimée de la déportation, 1944-1991», La Mer Gelée, Revue franco-allemande, création et critique, 2006, publication électronique.

Communications

Communications avec arbitrage

Avec Samuel Tanner, «(In)-Visibility of the Canadian far-right movement on the Internet», Metropolis Conference, Panel «Talking About Hate Crime in Canada», Le Centre Sheraton Hotel, Montreal, 18 March 2017.

Avec Maxime Bérubé and Samuel Tanner, «Detrimental capital acquired by survivalist preparation within right-wing oppositional movements: Assessing the risk of homegrown violent extremism», Society for Terrorism Research 9th Annual International Conference, Birmingham, Angleterre, September 2015.

Avec Maxime Bérubé and Samuel Tanner, «Survivalist preparation within right-wing oppositional movements: Assessing the risk of homegrown violent extremism», 15th Annual Conference of European Society of Criminology (ESC), Porto, Portugal, September 2015.

Avec Samuel Tanner et Stéphane Leman-Langlois, «Failed Ideological Convergence and Movement Weakness. Explaining the high degree of fragmentation of the right wing extremist movement in Canada», Section on Political Violence and Ideology, Panel on «The Role of Ideology in Violent Politics: Mobilisation, Strategy, and Targeting», ECPR General Conference, Montreal, 28 August 2015.

«Governing the periphery: counter-terrorism as a policy tool in restoring control over conflict-prone regions in the Russian Federation and the People’s Republic of China», Panel on Governance Dynamics Beyond Authoritarianism and Democracy, ECPR General Conference, Montreal, 27 August 2015.

Avec Samuel Tanner, «The Process of Radicalization: Right-Wing Skinheads in Quebec», American Society of Criminology, Annual Meeting Information San Francisco, CA, November 19-22, 2014.

Avec Samuel Tanner, Stéphane Leman-Langlois et Clémentine Simon, «Secret et visibilité de la mouvance skinhead au Québec: une étude de cas d’un groupe de musique», Colloque sur l'analyse des réseaux criminels, CICC, Université de Montréal, 20 mars 2014.

«Political Violence and Horizontal Solidarities: Analysing the Persistence of Violence in Xinjiang», 7th ECPR General Conference, Standing Group The Standing Group on Political Violence, Panel «Violent Groups and their Socio-Spatial Environments», Bordeaux, France, 4-7 September 2013.

«Les représentations médiatiques des femmes kamikazes dans les médias francophones, anglophones et russophones de 1980 à 2010: effets de cadrage et champs discursifs», atelier «Genre, pouvoirs et médias», Congrès annuel de la SQSP, Université de Montréal, 28 mai 2013.

Avec Benjamin Ducol, «Voices of the Emirate. Mapping and Analysing North Caucasus Insurgent Websites,» Media, War and Conflict, Fifth Anniversary, Royal Halloway, University of London, 11-12 April 2013.

Avec Magali Boumaza, «Introduction à la Section thématique 10: la notion de martyrs en science politique: des croyances à la mobilisation», et organisation de deux panels, Congrès de l’Association française de science politique, Strasbourg, 31 août – 2 septembre 2011.

Avec Julien Fragnon, «Introduction à la Section thématique 31: Les terrorismes: un objet pluriel pour un champ restreint?» et organisation de 3 ateliers, Congrès de l’Association française de science politique et Congrès des quatre associations francophones de science politique, Grenoble, 6-10 septembre 2009

Avec Jean-François Ratelle, «Conceptualisation et contextualisation des violences politiques au Caucase du Nord», Section International Studies Association-Canada, Congrès annuel de l’Association canadienne de science politique, Ottawa, 29-30 mai 2009.

«Les conflits séparatistes au Caucase du Sud: entre revendications statutaires et ressentiments identitaires», Atelier Conflits gelés, souveraineté imparfaite et États de facto, Un dilemme pour la communauté internationale, Congrès annuel de la Société québécoise de science politique, Ottawa, 28-29 mai, 2009.

Avec Sophie Tournon «Political and identity mobilisation of the Crimean Tatars and Muslims from Meskhetia», The Association for the Studies of Nationalities Special Convention, Paris, Sciences Po, 3-5 juillet 2008.

«Chechen Terrorism: A Reappraisal?», International Studies Association, March 2008, San Francisco.

«La déportation en héritage: entre déni et tentative d’intégration. L’exemple des Tatars de Crimée», La controverse dans l’après-communisme: (re)– reconstruction du lien social politique du vivre-ensemble, Colloque de la Chaire de recherche du Canada en histoire comparée de la mémoire, Université Laval, Québec, 8-9 février 2008.

«The War to not forget: the use of terrorism in the second Chechen-Russo war», Workshop on Forgotten Conflicts – Permanent Catastrophes, Colgate University (États-Unis), 12-15 April 2007.

«Victimisation et mobilisation: la lutte des Tatars de Crimée pour leur réhabilitation, 1944-1991», colloque Les mobilisations de victimes, Paris (France), juin 2006.

«Guerre et radicalisation religieuse: la montée de l’intégrisme islamiste en Tchétchénie depuis 1994», colloque international L’empreinte de la guerre, Nancy (France), novembre 2005.

«La mémoire collective comme stratégie de l’action collective: la mobilisation des Tatars de Crimée pour leur réhabilitation, 1956-1991», Atelier «Mobilisation des victimes» dirigé par Sandrine Lefranc et Lilian Mathieu, 7e Congrès de l’Association française de science politique, Lyon (France), septembre 2005.

«The rise of separatist movements in North Caucasus after the break-up of the Soviet Union», 15th Annual Conference Nation and Empire of the Association for the Studies of Ethnicity and Nationalism, Londres (Royaume-Uni), avril 2005.

«Collective imaginary and violence: the use of myths in the Russo-Chechen wars», 10th Annual World Conference Understanding Nationalism: Identity, Empire and Conflict, Association for the Studies of Nationalities, University of Columbia, New York, (États-Unis), avril 2005.

«Les nouvelles Amazones tchétchènes: l’engagement extrême des femmes dans le deuxième conflit russo-tchétchène: de la protestation aux attentats suicide», Genre et Militantisme, Université de Lausanne (Suisse), novembre 2004.

«Opération antiterroriste vs génocide programmé en Tchétchénie: sémantique d’une guerre oubliée», conférence internationale Face aux crises extrêmes, Université de Lille II (France), octobre 2004.

«Conflict and identity construction in Chechnya: the competing definitions of the Chechen identity», Association for the Studies of Nationalities Special Convention, Uniwersytet Warszawski, Varsovie (Pologne), juillet 2004.

«Affrontement politique et différences de représentations: l’ethnicisation du champ politique en Crimée depuis 1991», Des Balkans au Moyen-Orient: héritages d’hier, crises d’aujourd’hui: regards croisés sur l’espace post-ottoman, École des hautes études en sciences sociales, Paris (France), mai 2004.

«Construction of national identity and resentments: A Comparative study of the Crimean Tatar and Chechen cases», Association for the Studies of Nationalities Annual Convention, Columbia University, New-York (États-Unis), avril 2004.

«Collective Memory of tragedy and resentments: A Comparative study of the Crimean Tatar and Chechen cases», Memory, Material, and Meaning, Western Humanities Alliance 22nd Annual Conference, University of Utah, Salt Lake City (États-Unis), octobre 2003.

«From rehabilitation to the redefinition of relations with the historical homeland: The development of Crimean Tatar claims», Historical Justice in International Perspective: How Societies are Trying to Right the Wrongs of the Past, German Historical Institute, Washington, D.C. (États-Unis), mars 2003.

«The new dynamics of the European space since 1991», European Identity and Nationalism Graduate Student Conference, Rutgers University, Newark (États-Unis), mai 2001.

Conférences et séminaires sur invitation

Avec Samuel Tanner, «L’extrême droite au Canada. Tentative de typologie», Colloque «Extrémismes et radicalités violentes de droite au Québec et dans l’espace francophone: regards croisés», Congrès de l’ACFAS, 12 mai 2017.

«L’éthique de la recherche comme dispositif d’encadrement et de contrôle de la recherche qualitative en sciences sociales. Retour sur expériences», Journée d’études «Terrains et chercheurs sous surveillance. Observations, (Auto)–contrôle et mise en administration des chercheurs en sciences sociales», CHERPA Sciences Po Aix, Aix-en-Provence, 10 février 2017.

Participation à la table-ronde du CIRAM, «Retour sur les évènements au Centre culturel islamique de Québec», Université Laval, 6 février 2017.

«À chacun son royaume? Internet comme espace de contestation et de légitimation. L’exemple des Freemen-on-the-land», Lancement de la saison scientifique du CICC 2017, Cybercriminalité: mythe ou réalité?, Université de Montréal, 2 février 2017.

«Terrorismes et extrémismes de droite. Éléments de contexte géopolitique», Conférence CFA-Québec, Université Laval, 17 novembre 2016.

«Terrorismes et Radicalisations: État des lieux», CELAT, Chaire de recherche interculturelle de l’UQAC, Université du Québec À Chicoutimi, 9 novembre 2016.

«Visibilité et invisibilité de l’extrême-droite canadienne sur Internet», Conférence UNESCO-Gouvernement du Québec, «Internet et la radicalisation des jeunes: prévenir, agir, et vivre ensemble», 31 octobre-1er novembre 2016.

«Avec qui négocier? Guerres civiles, fragmentation et enjeux de légitimité», Conférence La résolution des conflits en Afrique de l’Ouest: Ordre, Violence, Légitimité, Centre FrancoPaix en résolution des conflits et missions de paix, Chaire Raoul Dandurand en études stratégiques et diplomatiques, Montréal, 10 mai 2016.

Avec Samuel Tanner, «Contemporary group dynamics on the far-right in Canada», A Kanishka Symposium Projet «Building on International Research Partnership to Understand Violent Extremism and Terrorism», 14-15 December 2015, Canada House, London (UK).

«Les «loups solitaires», nouvelle expression du terrorisme contemporain?», colloque «Terrorisme international et radicalisme au Moyen-Orient et en Afrique», Chaire Raoul-Dandurand en études stratégiques et diplomatiques, 13 novembre 2015.

Conférencière invitée à la table-ronde sur «le rôle du Canada dans la lutte anti-terroriste», Chaire Raoul-Dandurand en études diplomatiques et stratégiques, Montréal, 12 novembre 2015.

Avec Samuel Tanner, «Visibility and invisibility of right-wing extremism on the Internet.
Preliminary thoughts on some cyber dimensions of extreme far right activity in Canada,» What (more) can we learn from social media and online analytics about risk and resilience? A Kanishka Project Symposium, Ottawa, 30-31 March 2015.

«Precarious Alliances: assessing the dynamics of insurgency in Northern Mali», Canada-US Cooperation in Trans-Sahel Counter-Terrorism Operations, Balsillie School of International Affairs, Waterloo, ON, 20-21 March, 2015.

Participation à la table-ronde co-organisée par la SORIQ, les HEI et le CSI sur la géopolitique de la Russie, «La politique russe dans «son étranger proche» depuis 2012: une nouvelle forme d’impérialisme?», Université Laval, 4 février 2015.

Participation à la table-ronde des HEI sur l’Ukraine, «Table ronde: L'agenda européen pour l'Ukraine: est-ce vraiment réaliste?», Université Laval, 13 novembre 2014.

Participation à la table-ronde du CIRAM/CSI, «Terrorisme en Afrique et au Moyen-Orient, un phénomène semblable?», Université Laval, 4 novembre 2014.

Samuel Tanner and Aurélie Campana, «The Process of Radicalization: Right-Wing Skinheads in Quebec», TSAS Workshop, Ottawa, 30 May 2014.           

Participation à la table-ronde «Bras de fer Ouest-Est», Activité du Programme Paix et sécurité internationales (PSI) et du Cercle Europe, en collaboration avec la Chaire Jean Monnet en intégration européenne de l'Université Laval, 12 mars 2014.

«Les échecs de la stratégie anti-terroriste russe au Caucase du Nord», Midis de Science Politique, Département de Science Politique, Université Laval, 13 février 2014.

«Le conflit tchétchène et le Conseil de l’Europe», École d’automne sur l’Union européenne, Chaire Jean Monnet en intégration européenne de l’Université Laval, 31 octobre 2013.

«Le Commissaire aux Droits de l’Homme du Conseil de l’Europe», École d’automne sur l’Union européenne, Chaire Jean Monnet en intégration européenne de l’Université Laval, 27 octobre 2013.

«The influence of international factors on the transformation of Uyghur nationalism,» Munk Graduate Students Conference, Munk Center of Global Affairs, University of Toronto, 22 March 2013. 

«Violences et recompositions politiques et sociales au Caucase du Nord,» Centre International de Criminologie comparée, Université de Montréal, 26 février 2013.

«Violences et recompositions politiques et sociales au Caucase du Nord,» Institut Français des Études Anatoliennes, Istanbul, 26 novembre 2012.

«From “ordinary violence” to terrorism,» TSAS workshop on «The Social Conditions and Processes of Radicalization,» Ottawa, 10 November 2012.

«Revisiter le concept de sanctuaire terroriste», A Kanishka Project Workshop: Collaborative research design and a new national research community, Ottawa, 23-24 May 2012.

«The Russian discourse on Terrorism», Workshop «The ‘dark’ side of normative argumentation in counter-terrorism: issues – actors – consequences», Institute of Peace Research and Security at the University of Hamburg, 16-18 November 2011.

«Les Tatars de Crimée en Ukraine, entre tensions et intégration», Séminaire du CEVIPOL, «Acteurs politiques et sociaux en Europe centrale et orientale / ex URSS», Université Libre de Bruxelles, 26 avril 2011.

«Les terroristes oubliés du Caucase du Nord», Conférence du Programme Paix et Sécurité Internationales, IQHEI, Université Laval, 20 octobre 2010.

«Les nouvelles Amazones du Caucase: les femmes kamikazes tchétchènes, 2000-2004», Université Féministe d’Été, Université Laval, 01 juin 2010.

«Afghanistan, au-delà des mythes», Conférence du Programme Paix et Sécurité Internationales et de la Chaire sur les conflits identitaires et le terrorisme, Université Laval, 18 février 2010.

«Violences et reconfigurations politiques. le cas du Caucase du Nord», Centre d’Études en Politiques Internationales (CEPI-CIPS), Université d’Ottawa, 10 février 2010.

«Les enjeux entourant l’adhésion de l’Ukraine et de la Géorgie à l’OTAN», Conférence du Programme Paix et Sécurité Internationales, IQHEI, Université Laval, 20 novembre 2009.

«Les logiques du terrorisme tchétchène», Atelier Dix années de guerre au terrorisme en Tchétchénie, Collège Royal Militaire de Kingston, 1er octobre 2009.

«Les déportations massives tatare de Crimée et tchétchène et leur mise en mémoire», Institut français des études anatoliennes, Istanbul, Turquie, 10 avril 2009.

«The Crimean Tatar Memories of the 1944 deportation», Chaire des études ukrainiennes, Université d’Ottawa, 12 février 2009.

«L’Union européenne au Caucase du Sud», Groupe d’Étude et de Recherche sur la Sécurité Internationale, Université de Montréal, 20 janvier 2009.

«La guerre en Géorgie: un projet impérialiste pour une Russie assiégée?», conférence du Programme Paix et Sécurité Internationales (IQHEI), Université Laval, 24 septembre 2008. 

«Le terrorisme dans les conflits identitaires», Congrès annuel de l’Association des professeurs d’histoire de CEGEP du Québec, 29 mai 2008, CEGEP Limoilou, campus Charlesbourg.

«Les autres Europe», Ateliers Schuman, conférence organisée par le Cercle Europe, (IQHEI), Université Laval, 9 mai 2008.

«La méthode ethnographique dans l’étude des conflits et du terrorisme», Atelier Les méthodes émergentes dans les études sur la sécurité, Programme Paix et Sécurité Internationales (IQHEI), Université Laval, 25 mars 2008.

«L’implication de l’Union européenne dans la résolution des conflits gelés au Caucase du Sud», conférence du Cercle Europe, Programme Paix et Sécurité Internationales, IQHEI, Université Laval, 6 mars 2008.

«Les relations de sécurité entre l’Union européenne et la Russie. Le cas des conflits gelés», séminaire Institut d’études européennes – Groupe d’étude et de recherche sur la sécurité internationale, Université de Montréal, 31 janvier 2008.

«L’usage politique des mémoires de la déportation à partir du cas des Tatars de Crimée et des Tchétchènes», Séminaire organisé par Claire Mouradian, CNRS, «Le Caucase entre les empires, XVIe-XXe siècles. Impact des enjeux régionaux et des pratiques impériales sur les peuples, les États et les sociétés du Caucase», Centre d’études des mondes russe, caucasien et centre européen (EHESS), Paris, mars 2006.

«La politique étrangère de l’Ukraine, entre ouest et est», Les élargissements de l’Union européenne, Semaine européenne, Institut d’études politiques de Strasbourg, Parlement européen et Centre des études européennes de Strasbourg, Strasbourg (France), mars 2005.

«Gouvernance et construction des problèmes publics européens: état des savoirs», programme Construction des problèmes publics en Europe, Groupe de sociologie politique européenne, IEP de Strasbourg (France), mars 2005.

«Mémoire de la déportation et construction d’une identité politique tatare de Crimée», Usage(s) et gestion(s) politique(s) de la mémoire, Centre interdisciplinaire de recherche en sciences sociales, Paris (France), septembre 2004.

«Peut-on parler d’une extension des guerres russo-tchétchènes au Caucase du Nord?», programme Paix et sécurité internationales, Institut québécois des hautes études internationales, Université Laval, Québec (Canada), septembre 2004.

«Quelles perspectives d’avenir pour la Tchétchénie?», Centre d’études des politiques étrangères et de Sécurité, Université du Québec à Montréal (Canada), septembre 2004.

Curriculum

Diplômes

Doctorat en science politique

Institut d’études politiques de Strasbourg, université Robert Schuman (1999-2003)
Tatars de Crimée et Tchétchènes après 1991. Etude comparée de deux processus sociaux et culturels de construction identitaire: identité nationale, mémoire et ressentiments
Thèse soutenue à Strasbourg, le 28 novembre 2003
Mention: très honorable avec les félicitations du jury à l’unanimité

Diplôme d’études avancées en science politique

Institut d’études politiques de Strasbourg, université Robert Schuman (1999)
Les Tatars de Crimée: une nation à la recherche d’une légitimité
Mention: bien

Maîtrise en histoire contemporaine

Faculté des sciences historiques, université Marc Bloch (1998)
Le Combat des Tatars de Crimée pour leur Réhabilitation, 1967-1991
Mention: très bien

Licence en histoire

Faculté des sciences historiques, université Marc Bloch (1997)

Diplôme d’études universitaires générales en histoire

Faculté des sciences historiques, université Marc Bloch (1994-1996)

Expériences professionnelles

Professeure titulaire, département de science politique, Université Laval, 2015-présent.

Professeure invitée, Sciences Po Aix, 21 octobre-9 novembre 2015.

Professeure agrégée, département de science politique, Université Laval, 2011-juin 2015.

Titulaire de la Chaire de recherche du Canada sur les conflits et le terrorisme, 2007-2017.

Professeure invitée, Galatasaray Universitesi, Istanbul, Turquie, 15 novembre-15 décembre 2012.

Fellow of the Canadian Defence and Foreign Affairs Institute, 2010-2013.

Professeure adjointe, département de science politique, Université Laval, 2006-2011.

Membre du Bureau du Commissaire aux droits de l’homme du Conseil de l’Europe, octobre 2004 –août 2006.

Chargée de cours, Université de Haute Alsace, Mulhouse, second semestre 2006.

Attachée temporaire d’enseignement et de recherches, Institut d’études politiques de Strasbourg, 2002-2004.

Moniteure dans l’enseignement supérieur, Institut d’études politiques de Strasbourg, 1999-2002.

Distinctions

Membre du Collège des Nouveaux Chercheurs et Créateurs en Arts et en Science, Société Royale du Canada (2014-2021).

Titulaire de la Chaire de Recherche du Canada sur les conflits et le terrorisme (2007-2017).

Subventions

Subventions de recherche

Subvention FQRSC regroupement stratégique, Centre International de Criminologie Comparée (statut de co-chercheur), 1 720 660$, 01/04/2017 au 31/03/2023, (chercheur principal: Carlo Morselli; 53 co-chercheurs).

Subvention CRSH «Partenariat» (statut de co-chercheuse), The Canadian Research Network on Terrorism, Securiy and Society, 2015-2022, 2 150 000$.

Conseil de Recherche en Sciences Humaines du Canada, Programme Connexion (chercheur principal), Colloque international «Mobilisation de la violence politique, querelles théologiques et enjeux géostratégiques au Grand Moyen-Orient et en Afrique de l’Ouest», 2014-2015, 17 480$ (co-chercheurs: Francesco Cavatorta et Marie Brossier).

Conseil de Recherche en Sciences Humaines du Canada, Programme Savoir (chercheur principal), «Cartographie et analyse des réseaux extrémistes de droite au Canada», 2013-2016, 289 000$ (co-chercheurs: Samuel Tanner et Stéphane Leman-Langlois).

Subvention de recherche (co-applicant with Samuel Tanner, UdM), Canadian Research Network on Terrorism, Security and Society, «les Skinheads au Québec», April 2013 – March 2014, 15 000$.

Subvention CRSH « Développement de partenariat » (statut de collaboratrice), The Canadian Research Network on Terrorism, Securiy and Society, 2012-2014, 400 000$.

Subvention FQRSC «soutien aux équipes de recherche» (statut de collaboratrice), «Délinquance en réseau et opérations policières concertées», chercheur principal Carlo Morselli (UdM), 2013-2017, 497 200$

Chaire de recherche du Canada sur les conflits et le terrorisme, 2012-2017, 500 000$.

Conseil de Recherche en Sciences Humaines du Canada, Programme de subventions ordinaires de recherche, Projet de recherche «De l’extrémisme au terrorisme: la radicalisation des mouvements nationalistes», 2008-2011, 63 964$ (chercheur principal).

Faculté des sciences sociales, Université Laval, Programme d’accueil, «Les conditions d’émergence du terrorisme dans les conflits identitaires», 2007-2008, 10 000$ (chercheur principal)

Faculté des sciences sociales, Université Laval, Programme de démarrage, Comment le terrorisme est-il défini? Normes internationales et labellisation des actions terroristes», 2007-2009, 10 000$, (chercheur principal)

Chaire de recherche du Canada sur les conflits identitaires et le terrorisme, 2007-2012, 500 000$ (chercheur principal).

Autres subventions

Programme de Coopération de la Défense, Ministère de la Défense Nationale, subvention à la seconde édition du Forum Saint-Laurent, HEI, CERIUM, Chaire Raoul-Dandurand, 6 mai 2016, 13 320$ (responsable).

Programme de Coopération de la Défense, Ministère de la Défense Nationale, subvention à l’École d’été sur les terrorismes, Institut Québécois des Hautes Études Internationales, Université Laval, 4-10 mai 2014, 6670$ (responsable).

Programme de Coopération de la Défense, Ministère de la Défense Nationale, subvention à l’École d’été sur les terrorismes, Institut Québécois des Hautes Études Internationales, Université Laval, 12-18 mai 2013, 10 000$ (responsable).

Programme de contribution Kanishka, Ministère de la Sécurité Publique, subvention à l’École d’été sur les terrorismes, Institut Québécois des Hautes Études Internationales, Université Laval, 6-12 mai 2012, 10 000$ (responsable).

Forum sur la sécurité et la défense, Ministère de la Défense Nationale, subvention à l’École d’été sur les terrorismes, Institut Québécois des Hautes Études Internationales, Université Laval, 6-12 mai 2012, 7500$ (responsable).

Forum sur la sécurité et la défense, Ministère de la Défense Nationale, subvention à l’École d’été sur les terrorismes, Institut Québécois des Hautes Études Internationales, Université Laval, 2-8 mai 2011, 7000$ (responsable).

Forum sur la sécurité et la défense, Ministère de la Défense Nationale, subvention à l’École d’été sur les terrorismes, Institut Québécois des Hautes Études Internationales, Université Laval, 24-31 mai 2009, 10 000$ (responsable).

Forum sur la sécurité et la défense, Ministère de la Défense Nationale, subvention pour la conférence États fragiles, conflits et terrorisme, organisée conjointement par la Chaire de recherche du Canada sur les conflits identitaires et le terrorisme et le Programme Paix et Sécurité Internationales, 16-17 novembre 2007, 9000$.

Recherche contractuelle

«La construction des problèmes publics dans l’Union européenne», 2004-2005, contrat partiellement financé par la Commission européenne (montant global 48 000$). Fonctions: organisation de plusieurs séminaires et co-direction d’un ouvrage collectif paru en 2007.

Intérêts de recherche

  • Djihadisme
  • Extrémismes de droite
  • Guerres civiles
  • Science politique
  • Terrorisme
  • Violences politiques

Dans les médias

Trois questions à Aurélie Campana

Sur la crise des missiles nucléaires à portée intermédiaire Le président américain veut retirer les États-Unis du Traité sur les forces nucléaires à portée intermédiaire (FNI) signé avec la Russie… +

Islamism and Social Movements in North Africa, the Sahel and Beyond. Transregional and Local Perspectives

Sous la direction d'Aurélie Campana et Cédric Jourde As North African, Middle Eastern, and Sahelian societies adapt to the post-Arab Spring era and the rise of violence across the area, various… +

L'impasse terroriste. Violence et extrémisme au XXIe siècle

Par Aurélie Campana Comment expliquer un attentat dans un cinéma aux États-Unis, dans une mosquée à Québec ou sur une promenade à Nice, en France ? Quelles sont les motivations qui poussent certains… +