Répertoire du personnel administratif et enseignant

Benoît Carmichael

Benoît Carmichael

Département d’économique

Directeur de programme de 2e cycle en économique, Professeur titulaire

418 656-2131, poste 5442

Benoit.Carmichael@ecn.ulaval.ca

Pavillon J.-A.-DeSève Local 2264

Publications

Carmichael, Benoît et Alain Coën (2018), Real estate as a common risk factor in bank stock returns, Journal of Banking & Finance, Volume 94, September 2018, Pages 118-130, https://doi.org/10.1016/j.jbankfin.2018.07.007

Carmichael, B.; Coën, A. (2018), "Securitized and Direct Real Estate Factors in the Pricing of US Bank Stocks", International Review of Finance, sous presse, en savoir plus.

Carmichael, B.; Koumou G.; Moran, K. (2017), "Rao’s quadratic entropy and maximum diversification indexation", Quantitative Finance, vol. 18, no. 6, juin 2018, DOI: 10.1080/14697688.2017.1383625. 

Carmichael, B.; Coën, A. (2016), "Real Estate and Consumption Growth as Common Risk Factors in Asset Pricing Models", Real Estate Economics.

Carmichael, B.; Coën, A. (2013), "Asset Pricing with Skewed-Normal Return", Finance Research Letters, Volume 10, no 2, juin 2013, p. 50-57.

Carmichael, B.; Coën, A. (2008), "Asset pricing with errors-in-variables", Journal of Empiricial Finance, Volume 15, No. 4, 778-7881

Carmichael, B.; Coën, A.; L'Her, J.-F. (2008), "Erreurs sur les variables et modèle d'évaluation des actifs financiers canadiens", Finance, vol. 29, no 1, juin, en savoir plus (PDF, 428 Ko).

Carmichael, B.; Samson, L. (2005), "Consumption Growth as a Risk Factor? Evidence from Canadian Financial Markets?", Journal of International Money and Finance, vol. 24, no 1, février, pp. 83-101.

Parkin, M.; Bade, R.; Carmichael, B.  (2005) , "Introduction à la macroéconomie moderne, 3e édition", Les éditions du renouveau pédagogique2

Carmichael, B.; Coën, A. (2003), "International Portfolio Choice in an Overlapping Generations Model with Transaction costs", Economic Letters, vol. 80, no 2, pp. 269-275.

Carmichael, B.; Samson L. (2003), "Expected return and economic risk in canadian financial markets", Applied Financial Economics, vol. 13, no 3, pp. 177-189.

Carmichael, B.; Samson L. (2003), "Expected Returns and Economic Risk in Canadian Financial Markets", Applied Financial Economics, vol. 13, no 3, mars, pp. 177-189.

Carmichael, B.; Dissou, Y. (2000), "Health insurance, liquidity and growth", The Scandinavian Journal of Economics, vol. 102, no 2, pp. 269-284.

Carmichael, B, Keita, S.; Samson, L. (1999), "Liquidity constraint and business cycles in developing economies", Review of Economic Dynamics, vol. 2, no 2, pp. 370-402.

Carmichael, B.; Sikoro, K.; Samson, L. (1999), "Liquidity Constraint and Business Cycles in Developing Countries", Review of Economic Dynamics, vol. 2, no 2, avril, pp. 370-402.

Carmichael, B.; Samson, L. (1996), "La détermination des primes de risque et l'intégration des marchés boursiers canadien et américain", Canadian Journal of Economics/Revue canadienne d'économique, vol. 29, no 3, août, pp. 595-614.

Carmichael, B. (1989), Anticipated monetary policy in a cash-in-advance economy, Vol. 22, No. 1, pp. 93-108 3

Carmichael, B. (1985), Anticipated inflation and the stock market, 18, No. 2.

1This paper revisits Fama and French (1993) and Cahart 1997 multifactor model taking into account the possibility of errors-in-variables. In their well known paper,  Fama and French (1997) concluded that « estimates of the cost of equity for the three-factor model of FF (1993) were imprecise ». We argue that this imprecision is even more severe because of the pervasive effects of measurement errors. We propose Dagenais and Dagenais (1997) higher moments estimator as a solution. Our results show that estimates of the cost of equity obtained with Dagenais and Dagenais estimator differ sharply from popular OLS estimates and shed a new light on performance attribution and abnormal performance (α). Adapting the Generalized Treynor Ratio, recently developed by Hübner (2005), we show that the performance of managed portfolios with multi-index models should be revisited in presence of errors-in-variables.

2Cet ouvrage présente l'économique comme une science sérieuse, vivante et en constante évolution. Son objectif est d'initier les étudiants au raisonnement économique et de les aider à comprendre comment fonctionne l'économie et comment elle pourrait mieux fonctionner. Le sujet  est traité de manière complète et approfondie, dans un style clair, direct et précis. Sachant à quel point l'économique peut être ardue pour les étudiants, nous avons écrit ce manuel en pensant à eux; nous avons choisi la langue la plus accessible possible pour leur permettre de se concentrer sur la matière. Chaque chapitre s'ouvre sur une liste d'objectifs d'apprentissage et un court texte d'introduction axé sur les problèmes du monde réel pour capter l'attention de l'étudiant et lui donner un aperçu de ce qu'il va étudier. Les principes économiques sont illustrés par des exemples susceptibles de l'intéresser et de rendre la matière plus vivante; ils sont en outre appliqués à des questions et à des problèmes courants. «Nous faisons état d'un certain nombre d'idées nouvelles l'avantage comparatif dynamique, la théorie des jeux, la théorie moderne de l'entreprise, la théorie des choix publics, les anticipations rationnelles, la nouvelle théorie de la croissance et la théorie du cycle économique réel, par exemple, mais nos explications reposent toujours sur des concepts et des outils familiers.» Le cursus actuel prévoit l'étude des enjeux à l'heure de la révolution de l'information, et du ralentissement économique mondial appréhendé pour 2005, du débat autour du protocole de Kyoto, de l'essor du commerce international et de la finance internationale; pour notre part, nous expliquons toujours ces enjeux en revenant aux principes fondamentaux de l'économique. Dans leurs efforts pour soutenir la croissance, les gouvernements et les organismes internationaux s'intéressent de beaucoup plus près aux données fondamentales à long terme du marché. Notre ouvrage reflète cette tendance.

3Dans ce mémoire, l'auteur analyse les effets d'une politique monétaire parfaitement anticipée dans le cadre d'une économie où les transactions doivent être réglées d'avance, au début de la période. On montre que cette politique monétaire a des effets réels via son impact sur les anticipations d'inflation. Dans ce genre d'économie, un accroissement dans le taux anticipé d'inflation réduit le rendement pour les offreurs de travail et déclenche une substitution qui fait qu'on passe moins de temps sur le marché du travail. Le mémoire analyse les impacts d'une telle substitution sur les sentiers temporels de production, des prix, des taux d'intérêt réels et nominaux et des prix en bourse.

Curriculum

Ph.D. (The University of Western Ontario)

Curriculum vitae (PDF, 124 Ko)

Intérêts de recherche

  • Économétrie financière
  • Économie monétaire et financière
  • Macroéconomie