Répertoire du personnel administratif et enseignant

julien larregue

Julien Larregue

Département de sociologie

Professeur adjoint

418 656-2131, poste. 402226

julien.larregue@soc.ulaval.ca

Pavillon Charles-De Koninck, bureau 3465

(Crédit photo: Bénédicte Roscot)

S’appuyant sur des méthodes qualitatives et quantitatives, les recherches de Julien Larregue portent sur l’origine, la transmission et la structuration des savoirs et pratiques expertes, en particulier au sein des champs scientifique et juridique. Il s’agit notamment d’interroger les liens entre l’évolution de ces savoirs d’une part, et la transformation ou la reproduction des structures sociales d’autre part.

Dans ce cadre, il s’est intéressé à l’influence que les explications biologiques, par l’intermédiaire de disciplines telles que les neurosciences, la génétique ou la psychologie évolutionniste, exercent sur la compréhension scientifique des comportements humains depuis la seconde moitié du 20e siècle.

Un ouvrage issu de ces recherches, Héréditaire. L’éternel retour des théories biologiques du crime, paru aux Éditions du Seuil en 2020, a été primé par l’Association internationale des sociologues de langue française. Une vidéo de présentation du livre a été enregistrée à cette occasion. Les questions abordées dans le livre ont également été discutées lors d’une émission radio diffusée par France Culture. De nombreuses recensions ont été publiées à la suite de sa publication, notamment dans Le Monde et le European Journal of Sociology

Plus récemment, son attention s’est portée sur le travail des avocat·es spécialisé·es en droit pénal à partir d’un terrain d’enquête ethnographique situé dans une grande ville française. Un livre synthétisant les résultats de ce travail est en cours de préparation.

Avant de rejoindre le Département de sociologie de l’Université Laval, Julien Larregue a été chercheur postdoctoral au Centre interuniversitaire de recherche sur la science et la technologie (CIRST) de Montréal, à l’École normale supérieure Paris-Saclay, et à l’Université de Copenhague.

Il est membre du comité de rédaction des revues Zilsel. Science, technique, société et The American Sociologist.

Curriculum

Ph.D. Sciences juridiques et politiques, Aix-Marseille Université (2017)

Autres intérêts de recherche

  • Biologie du comportement
  • Biologie et diversité humaine
  • Interdisciplinarité et diffusion du savoir
  • Quantification
  • Structure des sciences sociales

Projets de recherche

  • Le travail des avocat-e-s spécialisé-e-s en droit pénal
  • L’expertise neuroscientifique dans le domaine judiciaire
  • La sociologie face aux neurosciences sociales (avec Frédéric Lebaron)
  • Le genre des hiérarchies symboliques dans les sciences sociales (avec Mathias W. Nielsen)

Publications

Ouvrage

Larregue Julien, Héréditaire. L’éternel retour des théories biologiques du crime, Paris, Éditions du Seuil (collection « Liber »), 2020

Coordination de numéros de revues à comité de lecture

Socio-logos, « La sociologie comme science cognitive », à paraître courant 2022

The American Sociologist, « French Sociology, French Sociologies », 2017, volume 48, numéros 3-4, p. 267-540

Articles de recherche dans des revues à comité de lecture

Larregue Julien, Lavau Sylvain et Khelfaoui Mahdi, « La sociobiologie est morte, vive la psychologie évolutionniste ! Le rôle de l’ambiguïté et du travail généalogique dans la transformation des spécialités scientifiques », Zilsel. Science, technique, société, numéro 8, p. 104-143

Larregue Julien, « La « vérité », l’ADN et l’avocat pénaliste. La mise en scène de la crédibilité dans le champ juridique », Sociétés contemporaines, 2020, numéro 118, p. 133-165

Khelfaoui Mahdi, Larregue Julien, Larivière Vincent et Gingras Yves, « Measuring national self-referencing patterns of major science producers », Scientometrics, 2020, numéro 123, p. 979-996

Larregue Julien, Larivière Vincent et Mongeon Philippe, « On the Institutional and Intellectual Division of Labor in Epigenetics Research: A Scientometric Analysis », Social Science Information, 2020, p. 1-27

Larregue Julien, Wannyn William et Dartigues Laurent, « Vérité romanesque et fictions scientifiques : Philip K. Dick chez les criminologues », Socio. La nouvelle revue des sciences sociales, 2019, numéro 13, p. 101-120

Larregue Julien, « La nouvelle orange mécanique : la contribution des bio-criminologues à la médicalisation du contrôle social », Zilsel. Science, technique, société, 2019, numéro 5, p. 56-87

Larregue Julien, Mongeon Philippe, Warren Jean-Philippe, Sugimoto Cassidy R. et Larivière Vincent, « Reciprocity In Book Reviewing Among American, British and Canadian Academics », Canadian Journal of Sociology / Cahiers canadiens de sociologie, 2019, volume 44, numéro 1, p. 95-114

Gingras Yves et Larregue Julien, « L’Esprit de l’ours contre la station de ski : l’argumentation juridique face à un conflit épistémologique et ontologique », Canadian Journal of Law and Society / La Revue Canadienne Droit et Société, 2019, volume 34, numéro 1, p. 13-32

Larregue Julien et Rollins Oliver, « Biosocial criminology and the mismeasure of race », Ethnic & Racial Studies, 2019, volume 42, numéro 12, p. 1990-2007

Larregue Julien, Cameron-Pesant Sarah et Larivière Vincent, « Revues savantes et diffusion des connaissances à l’ère numérique : une synthèse des pratiques », Lex Electronica, 2018, volume 23, p. 8-29

Larregue Julien, « “C’est génétique” : ce que les twin studies font dire aux sciences sociales », Sociologie, 2018, volume 9, numéro 3, p. 285-304

Larregue Julien, « Les expertises sont-elles grotesques ? Une analyse critique des usages judiciaires de la science », Lexbase pénal, 2018, numéro 8, p. 1-6

Larregue Julien, « “Une bombe dans la discipline” : l’émergence du mouvement génopolitique en science politique », Social Science Information, 2018, volume 57, numéro 2, p. 159-195

Larregue Julien, « The Long Hard Road to the Doability of Interdisciplinary Research Projects: The case of biosocial criminology », New Genetics & Society, 2018, volume 37, numéro 1, p. 21-43

Larregue Julien, « Conservative Apostles of Objectivity and the Myth of a “Liberal Bias” in Science », The American Sociologist, 2018, volume 49, numéro 2, p. 312-327

Larregue Julien, « L’impact des minorités bruyantes de chercheurs sur l’état du savoir scientifique. L’exemple de la racial invariance thesis dans la criminologie états-unienne », Déviance et société, 2018, volume 42, numéro 1, p. 41-72

Larregue Julien, « Immigration, culture et crime : réflexions autour de l’utilisation de recherches états-uniennes dans les débats français », Archives de politique criminelle, 2017, numéro 39, p. 177-193

Larregue Julien, « La criminologie biosociale à l’aune de la théorie du champ. Ressources et stratégies d’un courant dominé de la criminologie états-unienne », Déviance et société, 2017, volume 41, numéro 2, p. 167-201

Larregue Julien, « Sociologie d’une spécialité scientifique. Les désaccords entre les chercheurs pro-génétique et pro-environnement dans la criminologie biosociale états-unienne », Champ pénal/Penal field, 2016, volume XIII

Larregue Julien, « Criminologie made in USA. Les enseignements du débat états-unien pour la France », Revue de science criminelle et de droit pénal comparé, 2016, numéro 3, p. 639-648

Éditoriaux et notes critiques publié-e-s dans des revues à comité de lecture

Joly Marc et Larregue Julien, « L’apport ignoré de la sociologie historique et réflexive des sciences. À propos de Laurent Cordonier, La nature du social », Zilsel. Science, technique, société, 2020, numéro 7, p. 442-467

Larregue Julien et Saint-Martin Arnaud, « Troubles dans l’ethos scientifique. Retours sur “l’affaire Voinnet” », Zilsel. Science, technique, société, 2019, numéro 6, p. 149-163

Larregue Julien, « Bruno Latour au Théâtre national de La Criée : l’acteur qui veut étendre son réseau », Zilsel. Science, technique, société, 2018, volume 2, numéro 4, p. 404-411

Larregue Julien, « Against sociology à la Gorgias : evidence is the measure of all scientific arguments », The American Sociologist, 2018, volume 49, numéro 2, p. 344-347

Recensions dans des revues à comité de lecture

Larregue Julien, « Christiane Besnier, La vérité côté cour. Une ethnologue aux assises », Sociologie, 2020, volume 11, numéro 1, p. 97-100

Larregue Julien, « Camisha A. Russell, The assisted reproduction of race », Ethnic and Racial Studies, 2020, volume 43, numéro 3, p. 572-574

Larregue Julien, « Aaron Panofsky, Misbehaving Science. Controversy and the Development of Behavior Genetics », Sociologie, 2017, volume 8, numéro 4, p. 469-472

Larregue Julien, « Frédéric Lebaron and Brigitte Le Roux, La méthodologie de Pierre Bourdieu en action. Espace culturel, espace social et analyse des données », Journal of Mixed Methods Research, 2016, 10(4), p. 402-404

Autres publications

Larregue Julien, « Reproduction sociale et violence symbolique dans Parasite de Bong Joon-ho », Savoir/Agir, 2019, numéro 50, p. 91-101

Larregue Julien, « Gouverner l’institution judiciaire par les nombres : une généalogie de la “justice” prédictive », Droit pénal, 2019, numéro 4, p. 8-11

Communications

Sur invitation

« À quoi pensent les neurosciences sociales ? » (avec Frédéric Lebaron), séminaire Le “social” saisi par les sciences cognitives et la génétique, MSH Paris Nord, 28 mai 2021

« Sociologie symétrique des savoirs experts. La biologie et la mètis des avocats pénalistes », Meshopolis, Sciences Po Aix, Aix-en-Provence, 16 avril 2021

« Les usages profanes de la biologie par les acteurs du monde judiciaire », Centre de sociologie des organisations, Sciences Po, Paris, 2 avril 2021

« Symbolic valuation of topics and methods on the social sciences » (avec Mathias Wullum Nielsen), Université de Copenhague, Copenhague, 22 janvier 2021

« Origines et évolution de la psychologie évolutionniste » (avec Sylvain Lavau et Mahdi Khelfaoui), séminaire Sciences sociales des sciences et techniques, EHESS, Paris, 17 novembre 2020

« Knowledge hierarchies and gender stratification in Danish academia » (avec Mathias Wullum Nielsen), Feminist Lunch Talk, Université de Copenhague, Copenhague, 28 octobre 2020

« L’espace social de la justice pénale », Institut des sciences pénales et de criminologie, Aix-Marseille Université, 28 octobre 2020

« A comparison of the use of scientific knowledge in the French and US legal fields », journée d’études New methods to compare fields in historical and international perspective, Copenhagen Business School, Copenhague, 22 octobre 2020

« Knowledge hierarchies and the materiality of science », Université de Copenhague, Copenhague, 30 septembre 2020

« Matérialité de la pensée et résistance de l’idéalisme : sur l’opportunité d’une interprétation sociologique des processus cérébraux » (avec Frédéric Lebaron), séminaire Épistémologie de la sociologie et théorie des sciences, Cachan, 11 octobre 2019

« La violence : infraction pénale ou pathologie médicale ? », journée d’études L’évaluation des personnes placées sous main de justice : genèse, usages, enjeux, Direction de l’administration pénitentiaire, Carreau du Temple, Paris, 10 octobre 2019

« L’hérédité des sciences sociales », colloque Un siècle de Fisher, École normale supérieure de Paris, 13 septembre 2019

« La découverte du biosocial : génétique, neurosciences et sciences sociales », séminaire Sciences sociales des sciences et techniques, EHESS, Paris, 11 avril 2019

« The society of biosocial criminology », séminaire Biology & Society, Sciences Po Grenoble, 11 février 2019

« Antisocial. The return of biocriminology in the United States », Program on Science, Technology and Society, Harvard University, 12 octobre 2018

« Antisocial. Le retour des théories biologiques du crime aux États-Unis », Centre International de Criminologie Comparée, Université de Montréal, 16 octobre 2018

« Les marchands de futur(s) : construire la justice pénale de demain à travers la médicalisation du crime », journée de clôture de l’ORCDS, Aix-en-Provence, 19 décembre 2017

« L’impact des minorités bruyantes de chercheurs sur l’état du savoir scientifique. L’exemple de la racial invariance thesis dans la criminologie états-unienne », journée d’étude organisée par Déviance et société, Paris, 8 décembre 2017

« Les juristes confrontés à l’interdisciplinarité criminologique. L’exemple de la criminologie biosociale », Atelier des doctorants, Aix-Marseille Université, 3 mai 2017

« Disciplines universitaires nord-américaines et naissance de l’intérêt académique pour la criminalité des Afro-Américains : le tournant des années 60 », Atelier transdisciplinaire sur les objets et méthodes du droit, Aix-Marseille Université, 21 avril 2015

« Correlations between scientific results and social profiles in US academia: the case of African American crime », présentation dans le cadre des African American Studies, Malcolm X College Chicago, 7 avril 2015

« Race and Crime in Academia », Knowledge Lab, Department of Sociology, University of Chicago, 23 février 2015

« La thèse de l’invariance raciale dans la criminologie états-unienne », Atelier transdisciplinaire sur les objets et méthodes du droit, Aix-Marseille Université, 5 avril 2016

Sur proposition

« Idéologie et pratique du désintéressement chez les avocat·es pénalistes », Colloque Le désintéressement. Conflits d’intérêts autour d’une notion sociologiquement ambiguë, École normale supérieure Paris, 16-17 septembre 2021

« Naturaliser les inégalités sociales. Les usages de la psychologie évolutionniste dans le magazine Quillette » (avec Sylvain Lavau), Colloque Dévaluations et contestations des savoirs légitimes, Université Paris 1 Panthéon Sorbonne – EHESS, 6-7 septembre 2021

« La mise en scène de l’ADN : l’expertise et la crédibilité des jugements pénaux », Congrès de l’Association française de sociologie, Aix-Marseille Université, Aix-en-Provence, 30 août 2019

« The role of the Templeton Foundation in the rise of the “history of science and religion” industry » (avec Yves Gingras), European Society for the History of Science, Londres, 14-17 septembre 2018

« Clockwork Orange 2.0? Biosocial Criminology and the Medicalization of Crime », Congrès annuel de l’American Sociological Association, Montréal, 13 août 2017

« Le degré zéro du droit » (avec Sacha Raoult), Congrès de l’Association française de sociologie, Université de Picardie Jules Vernes, Amiens, 6 juillet 2017

« Un pouvoir sans contre-pouvoir ? L’hétérodoxie scientifique de la criminologie biosociale états-unienne », Congrès de l’Association française de sociologie, Université de Picardie Jules Vernes, Amiens, 3 juillet 2017

« Comparer des architectures universitaires : l’exemple de l’institutionnalisation de la criminologie en France et aux Etats-Unis », Institut des Amériques, Sciences Po Aix, 20 octobre 2016

« Un compromis pragmatique ? La complémentarité de la théorie du champ et de la théorie des divisions fractales dans l’étude de la structure du champ criminologique états-unien », papier présenté à la journée « Faire système des savoirs en sciences sociales : implications théoriques et réflexives d’un dialogue entre Pierre Bourdieu & Andrew Abbott », Centre Emile Durkheim, Bordeaux, 1er juin 2016

« Désaccords scientifiques et disciplines académiques : le cas des « race and crime studies » aux États-Unis (1945-2014) », La Sociologie : une science contre nature ? Congrès de l’Association Française de Sociologie, Université Versailles Saint-Quentin, 29 juin 2015

Intérêts de recherche

  • Sciences et techniques
  • Droit et professions juridiques
  • Savoirs et pratiques expertes

Dans les médias