Répertoire du personnel administratif et enseignant

Photo du visage de la professeure

Mariana Raupp

École de travail social et de criminologie

Professeure agrégée

418 656-2131, poste. 404666

mariana.raupp@tsc.ulaval.ca

Pavillon Charles-De Koninck Local 5444

Mariana Raupp est professeure agrégée à l’École de travail social et de criminologie de l’Université Laval et chercheure régulière au RAIV (Recherches Appliquées et Interdisciplinaires sur les Violences intimes, familiales et structurelles) dans l’Équipe de recherche sur la justice sociale et les violences structurelles (VI-J). Elle est aussi chercheure collaboratrice au Laboratoire d’études sur le crime et la société (LASSOS), équipe de recherche attachée au CNPq/Brésil (Conseil national de recherche scientifique, Brésil) basée à l’Université fédérale de Bahia (UFBA, Brésil) et au Laboratoire de recherche en traditions juridiques et rationalité pénale, lié à la Chaire de recherche du Canada en traditions juridiques et rationalité pénale basée à l’Université d’Ottawa. De par sa formation interdisciplinaire (droit, sociologie et criminologie), son principal champ d’intérêt est la sociologie du droit pénal et l’analyse des politiques pénales. Ses recherches actuelles s’interrogent sur les possibilités et les difficultés de construire des pratiques pénales qui défient la logique d’exclusion sociale dominante dans la justice pénale depuis sa formation. Elle s’intéresse notamment aux commissions de réforme, ainsi qu’aux pratiques législatives, judiciaires et correctionnelles privilégiant une intervention pénale qui tient compte des liens sociaux dans lesquels le justiciable s’inscrit, et qui est plus compatible avec les droits de la personne.

Enseignement

  • CRI-1003 Déviance, délinquance, criminalité
  • CRI-2002 Pénologie
  • CRI-2119 Surveillance communautaire
  • CRI-3511 Séminaire d’intégration

Publications

Articles publiés dans des revues avec comité de lecture

Raupp, Mariana (2019), « Peut-on parler d’un « âge d’or » de la réhabilitation en matière pénale? Sens et usages de l’idéal de réhabilitation dans une réforme pénale brésilienne », Champ pénal/Penal field [En ligne], 16 | 2019, mis en ligne le 09 septembre 2019, p. 1-28.

Raupp, Mariana (2015), «Les recherches sur la détermination de la peine: sélectivité, punition et vocabulaires de motifs» [en portugais], Brazilian Journal of Empirical Legal Studies, vol. 2, n. 2, p. 174-191.

Raupp, Mariana (2009), «L’(in)visible trafic de drogues: un étude de sociologie des pratiques juridiques» [en portugais], Revista Brasileira de Ciências Criminais (Brésil), n. 80, p. 346-369.

Raupp, Mariana et Benedetti, Juliana Cardoso (2007), «La mise en place de la justice réparatrice au Brésil: une évaluation des programmes de São Caetano do Sul, Brasília et Porto Alegre» [en portugais]. Revista Ultima Ratio, Brésil, v. 1, p. 3-36.

Chapitres de livres avec comité de lecture

Raupp, Mariana (2020), « Por que é tão difícil reduzir o uso da prisão como pena? Obstáculos cognitivos na reforma penal de 1984 » (« Pourquoi est-il si difficile de réduire le recours à la prison comme peine? Les obstacles cognitifs à la réforme pénale de 1984 »), dans Fullin, C., Machado, M. et Xavier, J.R.F. (org.), Racionalidade penal moderna : reflexões teóricas e explorações empíricas desde o Sul, São Paulo: Almedina, p. 53-77.

Raupp, Mariana (2019), « Savoirs pénaux et mise en forme des pratiques punitives : la création des peines alternatives à la prison au Brésil », dans Lemonne A., Strimelle V. et Vanhamme F. (éditeurs), Justice! Conflits de savoirs, savoirs en conflit, Montréal : Érudit, p. 67-86.

Raupp, Mariana (2017), «Droit pénal et réinsertion sociale des justiciables: obstacles et possibilités», dans Desrosiers, J., Garcia, M., et Sylvestre, M-E., Réformer le droit criminel au Canada: défis et possibilités, Montréal: Yvon Blais, p. 337-358.

Raupp, Mariana (2013), «La distinction école classique/école positive et la rationalité pénale moderne: une réflexion à partir du regard des sciences sociales sur la réforme pénale de 1984 au Brésil», dans Dubé, R., Garcia, M., Machado, M (éditeurs). La rationalité pénale moderne: réflexions théoriques et explorations empiriques, Presses de l’Université d’Ottawa, pp. 143-166.

  • Traduction en portugais :
    • Raupp, Mariana (2020). « A distinção escola clássica/escola positiva e a racionalidade penal moderna : uma reflexão a partir do olhar das ciências sociais sobre a reforma penal de 1984 no Brasil », Em Dubé, R., Garcia, M., Machado, M. (éditeurs). A racionalidade penal moderna : reflexões teóricas e explorações empíricas. São Paulo : Almedina, p. 147-170.

Rapports techniques

Sposato, K. B., Tangerino, D. P. C., Raupp, M., Benedetti, J. C. et Sica, L. (2006), «Systématisation et évaluation des expériences de justice réparatrice au Brésil», rapport final de recherche [en portugais], Institut Latino-américain des Nations Unies pour la prévention du crime et traitement du délinquant (ILANUD/Brésil), São Paulo.

Raupp, Mariana (2002), «Dimensions socio-juridiques de l’impunité pénale» [en portugais], rapport final de recherche, Centre sur l’étude de la violence, Universidade de São Paulo,  Brésil, FAPESP.

Raupp, Mariana (2000), «L’efficacité du droit de l’enfant et de l’adolescent face aux tribunaux supérieurs» [en portugais], rapport final de recherche, Faculté de Droit, Pontifícia Universidade Católica de São Paulo, Brésil.

Texte de vulgarisation

Raupp, Mariana (2013), «Le chemin paradoxal de la reconstruction du droit criminel: leçons tirées de l’expérience brésilienne», blogue uOttawa expert, Gazette, Université d’Ottawa, publié le 19 juin 2013.

Communications

Raupp, M. « Punir pour aider? Une réflexion sur la manière d’observer la probation avec surveillance dans les communications scientifiques et juridiques », Séminaire de la Chaire de recherche du Canada en traditions juridiques et rationalité pénale, Université d’Ottawa, 17 septembre 2019 (conférencière invitée).

Raupp, M. « La rationalité pénale moderne et la réforme du droit criminel » (en portugais), Conférence dans le cadre de la Maîtrise professionnelle en sécurité publique, justice et citoyenneté du Programme d’études, recherche et formation en politiques et gestion de sécurité publique de l’Université Fédérale de Bahia (PROGESP/UFBA), Salvador (Brésil, par visioconférence), 26 septembre 2019 (conférencière invitée).

Raupp, M. « Punir pour aider? La pratique de la probation avec surveillance au Québec », 9e Conférence nationale sur les perspectives critiques en criminologie critique et justice sociale, Brantford (Ontario, Canada), Wilfrid Laurier University, 2-4 mai 2019.

Raupp, M. « Pourquoi est-il si difficile de réduire le recours à la prison? Les obstacles cognitifs à la réforme pénale de 1984 » (en portugais), Séminaire de 10 ans du LASSOS – Laboratoire d’études sur le crime et la société, Université Fédérale de Bahia (UFBA), Salvador (Brésil, par visioconférence), 15 mars 2019 (conférencière invitée).

Raupp, M. « Resisting penal populism by which means? Discursive strategies to barrier conservative criminal law reform in Canada », XIX International Sociological Association World Congress of Sociology, Toronto (Canada), 15-21 juillet 2018. 

Raupp, M. « Les pratiques judiciaires de détermination des peines en milieu ouvert: entre la confiance personnelle et la confiance systémique », Savoirs du Sud: recherches sociojuridiques et études empiriques en droit, Université d’Ottawa, Ottawa (Canada), 11-12 juin 2018, (conférencière invitée).

Raupp, M. « Rehabilitation, “who deserves it”? Courts’ representations on rehabilitation in sentencing », Annual Meeting on Law & Society (2018 joint meeting of the Law and Society Association and the Canadian Law and Society Association), Toronto (Canada), 7-10 juin 2018.

Raupp, M. « La théorie de la rationalité pénale moderne : une introduction » (en portugais, mini-cours de 2h, par visioconférence), Congresso international de altos estudos em direito, Brésil, 26 mai 2018, (conférencière invitée).

Raupp, M., «Apports et limites de l’observation externe: une réflexion à partir des enjeux de la réforme du droit pénal», 4e Séminaire international de recherche ‘Malte’: les savoirs comme enjeux de conflits, Peyresq, France, 25-28 juin 2017.

Raupp, M., «Droit pénal et réinsertion sociale des justiciables: obstacles et possibilités», 2e Conférence biennale sur le droit pénal: vers une réforme législative en droit criminel, Université Laval, Québec, 4-5 mai 2017. 

Raupp, M. « Analyse de discours, de quoi s’agit-il? Réflexions à partir d’une recherche sur la réforme pénale ». Séminaire thématique du LASSOS – Laboratoire d’études sur le crime et la société (Université Fédérale de Bahia, Brésil) (par vidéoconférence), le 16 février 2017.

Raupp, M., «Les défis d’une recherche empirique comme point de départ d’une réflexion sur la reconstruction du droit pénal», 15e Colloque de l’Association internationale des criminologues de langue française, Université de Versailles St-Quentin-en-Yvelines, France, 22 au 24 mai 2016.

Raupp, M., «Pourquoi est-il si difficile de réduire le recours à la prison? Une étude de cas», 5e Édition de la Conférence Nationale Criminologie et justice sociale: perspectives critiques, Université d’Ottawa, Ottawa, 28-29 mai 2015.

Pires, A.P, Raupp, M. et Umana, C., «Describe, understand and transform the criminal justice system» (en format «poster»), Ontario and Canada Research Chairs Symposium, Toronto, 1-2 avril 2015.

Raupp, M., «La «boîte à outils» de Luhmann et la recherche empirique: quelques réflexions à partir de l’étude d’une réforme du droit criminel au Brésil», Colloque international sur l’œuvre de Niklas Luhmann, Université d’Ottawa, Ottawa, 27-29 mars 2014 (conférencière invitée).

Raupp, M., «Le chemin paradoxal de la reconstruction du droit criminel: certaines leçons de l’expérience brésilienne», Le Brésil sous la loupe de jeunes chercheurs, 3e Colloque étudiant organisé par le Centre d’études et de recherches sur le Brésil (UQAM), Montréal, le 26 mars 2014. Prix de la meilleure présentation parmi les étudiants de 3e cycle (Montant du prix: CAN $500,00).

Raupp, M.,  «‘Chronicle of a death foretold’: the variable form of rehabilitative discourse in Occident», 2013 Annual Meeting of the Law & Society Association, Boston, Massachusetts, É.-U., 30 mai-2 juin, 2013.

Raupp, M., ««Chronique d’une mort annoncée»: la forme variable du discours de la «peine portant sur la réhabilitation» en Occident», 81e Congrès de l’ACFAS (Association francophone pour le savoir), Ville de Québec (Canada), 6-10 mai 2013.

Raupp, M., «Une nouvelle réhabilitation? Les idées alternatives en matière criminelle et les commissions de réforme du droit criminel», XVII International Sociological Association World Congress of Sociology, Gothenburg, Sweden, 11-17 Juillet, 2010.  

Raupp, M., "A Cognitive Misunderstanding: the Observations of Social Sciences about the Criminal Rehabilitation", 2010 Annual Meeting of the Law & Society Association, Chicago, Illinois, É.-U., 27 -30 mai, 2010.

Raupp, M., «Un quiproquo cognitif: le regard des sciences sociales sur la réhabilitation criminelle», Conférence Nationale de la Société Canadienne de Criminologie, Ottawa, 2-4 octobre 2009.

Raupp, M., «Les sciences sociales face à la réforme du droit criminel: le cas de la réforme de 1984 au Brésil» [en portugais], XXVIII International Congress of the Latin American Studies Association (LASA), Rio de Janeiro, Brésil, 11-14 juin 2009.

Raupp, M., "Toward a criminal sanction without suffering? Contemporary issues on alternative ideas concerning punishment", 44th Annual Meeting of the Canadian Sociological Association, Carleton University, Ottawa, 26-29 mai 2009.

Raupp, M., «Les sciences sociales face à la réforme du droit criminel: le cas de la réforme de l'année 1984 au Brésil», Joint Annual Meeting of Law and Society Association and the Canadian Law and Society Association, Montréal, 29 mai-1 juin, 2008.

Raupp, M., «Les réformes du Code Pénal et l'émergence d'idées alternatives en matière pénale: l'esquisse d'une exploration préliminaire sur les réformes de 1984 au Brésil», Brown Bag Session, Département de Criminologie, Université d'Ottawa, janvier 2008.

Curriculum

Doctorat en criminologie (Université d'Ottawa)
Maîtrise en sociologie (Université de São Paulo, Brésil)
LL.B (droit), (Pontificale Université Catholique de São Paulo, Brésil)

Affiliations professionnelles

Law & Society Association (2008-)
International Sociological Association (2010-)
Brazilian Empirical Legal Studies Network (2015-)
Association Internationale des criminologues de langue française (AICLF) (2016-)

Bourses et distinctions

Bourse de doctorat à l’étranger, Fondation CAPES, Ministère de l’Éducation, Brésil (2006-2010), 80 000$.
Bourse internationale de la francophonie, Université d’Ottawa, 2006- 2010, 45 000$.
Bourse d’excellence, Université d’Ottawa, 2008-2010, 8 000$.
Participation au Graduate Student Workshop, Law & Society Association, 27-28 mai 2008.
Prix de la meilleure présentation de 3e cycle au 3e Colloque étudiant organisé par le CERB-UQAM, 26 mars 2014, 500$. 

Expériences professionnelles

Chercheuse au Laboratoire de recherche en traditions juridiques et rationalité pénale de l’Université d’Ottawa, depuis 2006.
Chargée de cours, Département de Criminologie, Université d’Ottawa, 2012-2014.
Assistante d’enseignement, Département de Criminologie, Université d’Ottawa, 2006-2010.
Chercheuse à l’Institut des Nations Unies pour la prévention du délit et le traitement du délinquant (ILANUD), Brésil, 2005-2006.
Chercheuse au Centre d’études sur la violence de l’Université de São Paulo, Brésil, 2001-2005.
Consultante pour la Commission «Pró-índio» (organisation non-gouvernementale pour la défense des droits des communautés autochtones et descendantes des esclaves), Brésil, 2004-2005.
Co-coordinatrice et avocate dans le projet d’intervention interdisciplinaire dans la justice pour les jeunes, Association «Olha o menino» (organisation non-gouvernementale), Brésil, 2003-2004.
Stagiaire en droit dans la clinique d’aide juridique de l’État de São Paulo auprès de la justice criminelle et de la justice pour les jeunes, Brésil, 1999-2000.

Subvention

« Punir pour aider? La pratique de la probation avec surveillance au Québec », Programme de soutien à la recherche pour la relève professorale, Fonds de recherche du Québec – Société et culture, 2019-2022, 55 811$.

Subvention de recherche, Programme de démarrage en recherche, Faculté des sciences sociales, Université Laval, «Les rapports entre réinsertion sociale et punition dans les pratiques législatives, judiciaires et correctionnelles au Canada», 2015-2018, 20 000$.

Intérêts de recherche

  • Épistémologie et méthodologie en sciences sociales
  • Peines et mesures pénales communautaires
  • Politiques et pratiques pénales
  • Rationalité pénale moderne et théories de la peine
  • Réforme du droit et création de lois
  • Sociologie du droit
  • Travail social et criminologie

Dans les médias

Récipiendaires - Soutien à la recherche FRQSC

Le Fonds de recherche du Québec – Société et culture (FRQSC) a annoncé les récipiendaires du programme Soutien à la recherche pour la relève professorale. Parmi eux, nous souhaitons féliciter trois… +