Répertoire du personnel administratif et enseignant

Martine D'Amours, professeure au Département des relations industrielles de l'Université Laval

Martine D'Amours

Département des relations industrielles

Directrice de programmes 3e cycle en relations industrielles, Professeure titulaire

418 656-2131, poste 13927

martine.damours@rlt.ulaval.ca

Pavillon J.-A.-DeSève Local 3280

Martine D’Amours détient une maîtrise et un doctorat en sociologie obtenus à l’UQAM en 1997 et 2004 respectivement. Sa thèse, qui portait sur le travail indépendant exercé sans employés, a obtenu le prix de la meilleure thèse soumise au répertoire de l’Institut de recherche en économie contemporaine (IREC) en 2004 et a été publiée en 2006 aux Presses de l’Université du Québec. De juin 2004 à décembre 2006, elle a été professeure adjointe à l’École des affaires publiques et communautaires de l’Université Concordia. Elle a joint les rangs du département des relations industrielles de l’Université Laval en janvier 2007, où elle est maintenant professeure titulaire depuis juin 2014.

Elle est membre du Centre de recherche sur les innovations sociales (CRISES) et de l’Alliance de recherche universités-communautés sur les innovations dans le travail et l’emploi. Ses principaux intérêts de recherche portent sur les mutations de l’emploi, et en particulier sur les défis que les nouvelles configurations de la relation d'emploi (sous-traitance, travail indépendant, intérim) posent en matière de protection sociale et d’action et de représentation collective de ces travailleurs. 

Elle a été directrice de la revue Relations industrielles/Industrial Relations de septembre 2014 à août 2017 et demeure membre du Comité de rédaction.

 

 

Enseignement

  • RLT-7031 Emploi atypique et défi de représentation collective
  • RLT-8012 Séminaire de doctorat III: développement

Projets de recherche

Chercheure principale, Les nouvelles configurations de la relation d’emploi et leurs impacts sur le travail, l'emploi et l'action collective (financement CRSH-2014-2019)

Publications

D’Amours, Martine (à paraître). «Le “nouveau” travail indépendant: une mutation en forme de paradoxe». À paraître dans Management international, numéro Hors Série «Entre logiques individuelles et collectives, aux fondements de la société entrepreneuriale​».

D’Amours, Martine (2015). «Les travailleuses de la garde d’enfants en milieu familial: à l’intersection des rapports sociaux de travail, de sexe et de migration». Sociologie et Sociétés, vol 47, no 1, p. 147-175.

Bilodeau, Pier-Luc et Martine D’Amours (dir) (2015). Fondements des relations industrielles. Montréal, Chenelière Éducation.

D’Amours, Martine, Sid A. Soussi et Diane-Gabrielle Tremblay (dir) (2015). Repenser le travail et ses mutations: des concepts nouveaux pour des réalités transformées. Presses de l’Université du Québec, 350 p.

D’Amours Martine (2014). La qualité des emplois des travailleurs indépendants qualifiés: traducteurs, journalistes, avocats. Québec, PUQ, Collection Gestion des ressources humaines et Relations industrielles, 270 p.

Communications

D’Amours, Martine (2017). «Le rôle des relations inter-entreprises dans la détermination des conditions de travail et d’emploi des aviculteurs: éléments de comparaison Québec–États-Unis», communication au colloque «Les nouvelles configurations de la relation d'emploi: une perspective sectorielle» dans le cadre du 85e congrès de l’ACFAS, 11 mai 2017.

D’Amours, Martine (2016). «Aspirations professionnelles de travailleuses du bas de l’échelle: le cas des responsables de services de garde en milieu familial». Communication dans le cadre du XXe Congrès international de l’AISLF, Comité de recherche 32, Savoirs, métiers, identités professionnelles, Montréal, juillet 2016.

Frédéric Hanin et Martine D’Amours (2016). «Négociation collective dans les relations de sous-traitance: pertinence et actualité du régime des décrets de convention collective au Québec». Communication dans le cadre du XXe Congrès international de l’AISLF, Comité de recherche 25, Relations professionnelles, Montréal, juillet 2016.

Guy Bellemare, Renée Légaré, Louise Briand, Martine D’Amours, Frédéric Hanin et Christian Papinot (2016). «La redéfinition de la fonction patronale: une zone grise dans la globalisation». Communication dans le cadre du XXe Congrès international de l’AISLF, Comité de recherche 15, Sociologie du travail, Montréal, juillet 2016.

D’Amours, Martine (2016).» La montée de la précarité en emploi: un regard d’outre-Atlantique», Journée d’études «Le travail aux prises avec la mondialisation des systèmes productifs», Poitiers, 1er février 2016.

D’Amours, Martine (2016). «Les transformations de la relation d’emploi: réalités et enjeux». Présentation dans le cadre de la première assemblée générale annuelle des juges administratifs du Tribunal administratif du travail, le 23 novembre 2016.

D’Amours, Martine (2016). «Les régimes sectoriels de représentation collective des travailleurs: mieux adaptés aux nouvelles formes d’emploi?
Sector-based regimes of collective representation of workers: better suited to new forms of employment?». Présentation dans le cadre du congrès de l’Association canadienne des avocats du mouvement syndical (CALL-ACAMS), le 4 juin 2016.

Curriculum

Ph. D. Sociologie

Membre de l’ACSALF, de l’ACFAS, de l’ACRI et de l’AISLF

Intérêts de recherche

  • Action collective et mouvements sociaux
  • Modalités de régulation des formes de travail atypiques
  • Protection sociale
  • Relations industrielles
  • Transformations du travail
  • Travail atypique