Répertoire du personnel administratif et enseignant

Valérie Roy, professeure à l'École de service sociale de l'Université Laval

Valérie Roy

École de travail social et de criminologie

Professeure titulaire

418 656-2131, poste. 405884

valerie.roy@tsc.ulaval.ca

Pavillon Charles-De Koninck Local 6443

Affiliations

Projets de recherche

Projets de recherche inscrits au Vice-rectorat à la recherche

Projets de recherche subventionnés

Chercheuse principale

Violence dans les relations intimes et amoureuses chez les populations LGBTQ2+ : documenter le phénomène pour mieux outiller et former les professionnelles et professionnels de la santé et des services sociaux (Agence de la santé publique du Canada, 2019-2023).

Comprendre la violence conjugale dans un contexte de séparation pour mieux intervenir: le cas des couples d’hommes (FRQSC 2017-2021).

Évaluation participative du programme Mieux intervenir auprès des femmes qui exercent de la violence (CRSH, 2013-2016).

Développement d'un devis évaluatif pour le programme Mieux intervenir auprès des femmes qui exercent de la violence (CRSH 2011-2012).

Le processus d’engagement dans les programmes d’intervention de groupe visant à contrer la violence conjugale: description et analyse des éléments qui l’influencent (FRQSC 2009-2012).

Co-chercheuse

Parcours d'enfances et d'adolescences traversés par l'exposition à la violence conjugale: étude rétrospective (Chercheuse principale: Geneviève Lessard, CRSH 2016-2019).

Construction contemporaine du problème de violence conjugale et de ses réponses chez les organismes œuvrant auprès des conjoints ayant des comportements violents (Chercheur principal: N. Brodeur, Université Laval, CRSH 2015-2018).

Safe and Understood: Intervening with families to promote healthy child outcomes and prevent abuse recurrence for young child victims of domestic violence exposure (Chercheuse principale: Katreena Scott, University of Toronto, Agence de la santé publique du Canada, 2015-2020).

Trajectoires de vie de femmes qui exercent de la violence dans divers contextes de vie (Chercheuse principale: D. Damant, Université de Montréal, CRSH 2015-2018).

Publications récentes

Articles scientifiques

Roy, V., Brodeur, N., Labarre, M., Bousquet, M.-A. et Sanhueza Morales, T.A. (en ligne). How Do Practitioners and Program Managers Working with Male Perpetrators View IPV? A Quebec Study. Journal of Family Violence. doi : 10.1007/s10896-019-00104-9

Damant, D., Roy. V., Tudeau, C., Cousineau, M.-M., LeDorze, G. et Vu, O. (2019). Trajectoires de violences subies et agies de femmes québécoises: pistes pour l’intervention. Intervention, 150, 75-86.

Roy, V., Damant, D., Vu, O. et Chbat, M. (2019). Perceptions des participantes sur les effets d’un programme pour les femmes exerçant de la violence. Criminologie, 52(1), 277-299.

Labarre, M., Brodeur, N., Roy, V. et Bousquet, M-A. (2019). Practitioners’ Views on IPV and Its Solutions: An Integrative Literature Review. Trauma, Violence, & Abuse, 20, 679-692. doi : 10.1177/1524838017728709

Muskat, B., Greenblatt, A., Cohen, C., Garvin, C., Macgowan, M., Pelech, W. et Roy, V. (2019). Stories of Mutual Aid: The experiences of group workers with mutual aid. Social Work with Groups. DOI: 10.1080/01609513.2019.1571470

Damant, D., Roy, V. et Chbat, M. (2018). Réflexions entourant l’impact de la socialisation pour mieux comprendre la violence des femmes. Recherches féministes, 31(1), 257-273.

Poulin, M.-M. et Roy, V. (2016). Intervenir auprès des victimes d’intimidation en milieu scolaire: l’empowerment comme approche alternative. Service social, 61(2), 24-37.

Roy, V., Damant, D., Chbat, M., Johnson, H. et Gervais, L. (2016). Points de vue des participantes et des intervenantes sur le développement d’un devis d’évaluation d’un programme pour les femmes exerçant de la violence. Recherches qualitatives, 35(1), 101-124.

Roy, V. et Pullen-Sansfaçon (2016). Promoting individual and social changes: Toward a ‘Third Way’ of social work with groups? Social Work with Groups. 39(1), 4-20.

Roy, V., Doel, M. et Bertrand-Robitaille, A. (2015). Stories of change in a Québec group for men who have perpetrated violence against a partner. Groupwork, 25(3), 58-75.

Roy, V., Labarre, M. et Drouin, M.-E. (2015). Les stratégies pour favoriser l’engagement au sein des groupes visant à contrer la violence conjugale. Service social, 65(1), 77-92.

Brodeur, N., Roy, V., Lindsay, J., Tremblay, G. et Damant, D. (2015). Une critique de la définition de la psychothérapie au Québec. Nouvelles Pratiques Sociales, 27(2), 295-308.

Labarre, M., et Roy, V. (2015). La paternité des jeunes pères en contexte économique précaire: Les facteurs personnels et environnementaux qui influencent le processus d’adaptation. Revue canadienne de santé mentale communautaire. 34(3), 37-49.

Picard, L., Roy, V., Villeneuve, P., Jacques, N., Arseneault, M-E, et Gariépy, P. (2015). Soutenir la formation aux pratiques avancées à la maîtrise en travail social: Une démarche de collaboration entre étudiants, acteurs universitaires et milieux de pratique. Revue canadienne de service social. 32(2), 133-150.

Labarre, M., et Roy, V. (2015). Paternité en contexte de violence conjugale: Regards rétrospectif et prospectif. Enfances, familles et générations, 22, 1-26.

Lessard, G., Montminy, L., Lesieux, E., Flynn, C., Roy, V., Gauthier, S., Fortin, A. (2015). Les violences conjugales, familiales et structurelles: vers une perspective intégrative des savoirs. Enfances, familles et générations, 22, 27-50.

Roy, V., (2014). La coanimation mixte dans les groupes de thérapie pour conjoints violents: Une expérience de socialisation aux rôles d’un homme et d’une femme. Cahiers Internationaux de Psychologie Sociale, 4(104), 671-696.

Roy, V., Pullen-Sansfaçon, A., et Rochette, M. (2014). L’évolution des pratiques de travail social de groupe au Québec: des années 1980 aux années 2010. Revue canadienne de service social, 31(1), 63-80.

Roy, V., Châteauvert, J., Drouin, M-E, & Richard, M.-C. (2014). Building men’s engagement in intimate partner violence groups. Partner Abuse, 5(4), 420-438.

Damant, D., Roy, V., Chbat, M., Bédard, A., Lebossé, C., et Ouellet, D. (2014). A mutual aid group program for women who use violence. Social Work with Groups, 37(3), 198-212. 

Pullen-Sansfaçon, A, Roy, V., Ward, D. (2014). One method, two worlds: An exploration of group work across two cultures in North America. Groupwork, 24(1).

Roy, V., Genest-Dufault, S., et Châteauvert, J. (2014). Professional codevelopment groups: Addressing the pedagogical training needs of social work teachers. Journal of Teaching in Social Work, 34(1).

Roy, V., Châteauvert, J., & Richard, M-C. (2013). An ecological examination of factors influencing men’s engagement in intimate partner violence groups. Journal of Interpersonal Violence, 28(9), 1798-1816.

Roy, V., Pullen-Sansfaçon, A., Doucet, M. & Rochette, M. (2013). AASWG standards for social work practice with groups: The case of Quebec practices. Social Work with Groups, 36, 145-159.

Pullen-Sansfaçon, A, Roy, V., Blais, J., & Rochette, M. (2013). L’état des pratiques de groupe au Québec: l’influence des contextes organisationnels contemporains. Revue française de service social, 248, 119-131.

Roy, V., Lindsay, J., &, Dallaire, L.-F. (2013). Mixed-gender co-facilitation in therapeutic groups for men who perpetrated intimate partner violence: Group members’ perspectives. Journal for Specialists in Group Work, 38(1), 3-29.

Roy, V., Gourde, M.-A., et Couto, E. (2011). Engagement of men in group treatment programs: A review of the literature. Groupwork, 21(1), 28-45.

Livres

Roy, V.et Lindsay, J. (sous la dir.) (2017). Théories et modèles d’intervention en service social des groupes. Québec: PUL.

Roy, V., Berteau, G., et S. Genest Dufault (sous la dir.) (2014). Strengthening social solidarity through group work : Research and creative practice. 32nd International Symposium on Social Work with Groups, Conference proceedings. London, UK: Whiting & Birch.

Chapitres de livre

Roy, V. et Picard, L. (2017). Analyse réflexive et critique d’une expérience de formation pratique au deuxième cycle en service social. Dans Genest-Dufault, S., Gusew, A., Bélanger, E. et Côté, I. (dir). Accompagner le projet de formation pratique des étudiants en travail social: Complexité, enjeux et défis. Québec: Presses de l’Université du Québec.

Roy, V. et Lindsay, J. (2015). La méthode d’intervention de groupe en service social. Dans Deslauriers, J.-P. et Turcotte, D. (sous la dir.). Introduction au travail social (3e ed., 133-158). Québec: PUL.

Roy, V., Turcotte, D., Lindsay, J., Bédard, S., et Turgeon, J.-F. (2013). Quelques repères théoriques pour comprendre et orienter les pratiques d’intervention de groupe. Dans Harper, E., et Dorvil, H. (sous la dir.). Le travail social: Théories, méthodologies et pratiques (223-242). Québec, Canada: Presses de l’Université du Québec.

Roy, V. (2010). Être femme, être un homme et intervenir auprès des clientèles masculines: Les points de vue de conjoints qui ont des comportements violents. In Deslauriers, J.-M., Tremblay, G., Genest-Dufault, S., Blanchette, D. & Desgagnés, J.-Y. (Eds.) Regards sur les hommes et les masculinités: Comprendre et intervenir (177-197). Québec: Les Presses de l’Université Laval.

Curriculum

Baccalauréat en criminologie (Université de Montréal)
Maîtrise en service social (Université Laval)
Doctorat en service social (Université Laval)

Intérêts de recherche

  • Violence conjugale
  • Intervention de groupe
  • Genre et intervention
  • Clientèles non volontaires
  • Identité professionnelle
  • Clientèles masculines
  • Travail social et criminologie

Dans les médias

Le cœur au beurre noir

Quatre récits illustrant la violence dans les relations intimes ou amoureuses entre hommes sont nés d'une collaboration entre les milieux de la recherche universitaire, de l’intervention… +

Violence conjugale : les hommes gais seraient plus réticents à demander de l'aide

Les hommes gais seraient moins portés à demander de l'aide en cas de violence conjugale. Un constat qui milite pour des campagnes de sensibilisation plus diversifiées et une ouverture sur toutes les… +

Pour lutter contre la violence envers les personnes LGBTQ2

Félicitations à la professeure Valérie Roy, qui reçoit plus de 600 000 $ du gouvernement fédéral pour aider les professionnels de la santé à contrer la violence envers les personnes LGBTQ2!  Voir l'… +