Comment déposer une demande d'admission?

La scolarité préparatoire de maîtrise s’adresse uniquement aux personnes titulaires d’un diplôme de premier cycle dans une discipline autre que le travail social, qui ont été admises dans un premier temps à l’un des programmes de maîtrise. Elle vise à fournir une formation supplétive aux connaissances qui ont été acquises dans le cadre d’une formation antérieure et à favoriser l’intégration de la culture disciplinaire et le développement d’une nouvelle identité professionnelle. Celle-ci compte 30 crédits en travail social.

Titulaires d'un diplôme de premier cycle en travail social

Pour ce type de candidat, il n’y a pas de contingentement pour les programmes de maîtrise dans la mesure où le celui-ci répond à l’ensemble des exigences d’admission.

Exigences d'admission

  • Le candidat titulaire d’un diplôme de 1er cycle en travail social doit avoir obtenu une moyenne de diplomation, le cas échéant, égale ou supérieure à 3 sur 4,33 pour l'ensemble de ses études.
  • Le candidat doit avoir réussi un cours universitaire de premier cycle en analyse des données quantitatives. Si il ne répond pas à cette exigence, il doit réussir un cours de méthodes quantitatives de premier cycle. L’étudiant peut s’inscrire au cours CRI-2020 ou à un cours équivalent parmi ceux-ci: GPL-1008POL-2000MQT-1102STT-1000STT-1920. Il est fortement suggéré de répondre à cette exigence dès la première année.

Exigences linguistiques

  • Le candidat diplômé d’un établissement universitaire non francophone et dont la langue maternelle est autre que le français doit, pour être admissible, faire preuve d’un niveau minimal de connaissance de la langue française par un résultat d’au moins 750 à l’examen de compréhension du français du Test de français international (TFI) (score global). Ce test doit avoir été réalisé depuis moins de 3 ans et le candidat doit fournir, avec la demande d’admission, un document officiel attestant le résultat.
  • Le candidat doit également avoir une connaissance de l’anglais lui permettant de lire et de comprendre cette langue. Au moment de son admission, le candidat diplômé d’une université non anglophone doit avoir réussi le cours ANL-2020 Intermediate English II, ou l'équivalent, ou avoir obtenu une note supérieure à 675 au Test of English for International Communication (TOEIC).
  • Le candidat doit compléter un formulaire complémentaire d’admission (disponible en communiquant avec l’agente de gestion des études et fournir un relevé de notes officiel.
  • Des lettres de recommandation ne sont pas requises.
  • Il est demandé de ne pas solliciter une direction de recherche ou un conseiller lors de la demande d’admission. Cette démarche se fait une fois l’admission complétée.

Antécédents judiciaires
En conformité avec la mission des établissements de santé et de services sociaux, qui est d'offrir aux usagers une prestation de soins et de services de qualité et sécuritaires, chaque étudiant doit obligatoirement remplir un formulaire de déclaration d'antécédents judiciaires avant de pouvoir être reçu en stage. Selon la nature des infractions déclarées, l'étudiant pourrait se voir refuser l'accès aux milieux de stage.

Titulaires d'un diplôme de premier cycle dans une autre discipline que le travail social

Pour les titulaires d’un diplôme de premier cycle dans une discipline autre que le travail social, la date limite pour déposer une demande d'admission est fixée au 1er mars de chaque année. Pour ces personnes, le contingentement, incluant les deux programmes de maîtrise, est de 25 places. L’admission se fait en deux temps. 

Dans un premier temps:

  • Le titulaire d’un diplôme de premier cycle dans une autre discipline que le travail social doit avoir obtenu une moyenne de diplomation, le cas échéant, égale ou supérieure à 3 sur 4,33 pour l'ensemble de ses études.
  • La personne doit avoir réussi un cours universitaire de premier cycle en analyse des données quantitatives. Si elle ne répond pas à cette exigence, elle doit réussir un cours de méthodes quantitatives de premier cycle. L’étudiant peut s’inscrire au cours CRI-2020 ou à un cours équivalent parmi ceux-ci: GPL-1008POL-2000MQT-1102STT-1000STT-1920. Il est fortement suggéré de répondre à cette exigence dès la première année.
  • Exigences linguistiques
    • Le candidat diplômé d’un établissement universitaire non francophone et dont la langue maternelle est autre que le français doit, pour être admissible, faire preuve d’un niveau minimal de connaissance de la langue française par un résultat d’au moins 750 à l’examen de compréhension du français du Test de français international (TFI) (score global). Ce test doit avoir été passé depuis moins de 3 ans et le candidat doit fournir, avec la demande d’admission, un document officiel attestant le résultat.

    • Le candidat doit également avoir une connaissance de l’anglais lui permettant de lire et de comprendre cette langue. Au moment de son admission, le candidat diplômé d’une université non anglophone doit avoir réussi le cours ANL-2020 Intermediate English II, ou l'équivalent, ou avoir obtenu une note supérieure à 675 au Test of English for International Communication (TOEIC).

  • Le candidat doit compléter le formulaire complémentaire d’admission et fournir un relevé de notes officiel.

  • Les lettres de recommandation ne sont pas requises.

  • Il est demandé de ne pas solliciter une direction de recherche ou un conseiller lors de la demande d’admission. Cette démarche se fait une fois l’admission complétée.

Dans un deuxième temps
Le candidat est admis sur la base de ces critères, il devra suivre une scolarité préparatoire de 30 crédits.

Antécédents judiciaires 
En conformité avec la mission des établissements de santé et de services sociaux, qui est d'offrir aux usagers une prestation de soins et de services de qualité et sécuritaires, chaque étudiant doit obligatoirement remplir un formulaire de déclaration d'antécédents judiciaires avant de pouvoir être reçu en stage. Selon la nature des infractions déclarées, l'étudiant pourrait se voir refuser l'accès aux milieux de stage.

Diplômés d'un établissement hors Canada

Le candidat diplômé d’un établissement hors Canada est invité à consulter les exigences d’admission en fonction du diplôme qu’il possède. Celles-ci différeront s'il possède un baccalauréat en travail social (ou son équivalent) ou s’il est titulaire d'un baccalauréat dans une discipline autre que le travail social.

Pour les candidats qui détiennent un diplôme d'état d'assistant de travail social (DEASS, France), il faut joindre au dossier une preuve que la formation est équivalente à 180 ECTS (équivalent de 90 crédits). Advenant l’impossibilité de fournir cette preuve, une scolarité préparatoire sera exigée.

Par ailleurs, d’autres documents sont requis et le candidat est invité à consulter le site de l’admission aux cycles supérieurs. Le Bureau international et le Bureau de la vie étudiante peuvent aussi offrir des services utiles aux candidats étrangers.