Conférencière: Julie Garneau, L'industrie 4.0 et ses répercussions dans les relations du travail

L'industrie 4.0 et ses répercussions dans les relations du travail

23 janvier 2019

L’industrie 4.0 et ses répercussions dans les relations de travail
Conférencière: Julie Garneau, doctorante au Département des relations industrielles
Jeudi 24 janvier de 19 h à 20 h 30 
 
Bibliothèque Gabrielle-Roy, salle Gérard-Martin

Entrée libre!
Réservations : 418 641-6789, poste 4464
 
La robotisation et l’automatisation de tâches répétitives dans le secteur manufacturier sont des termes associés aux transformations numériques ou à l’Industrie 4.0. Entre rupture et continuité, la 4e révolution industrielle offre la possibilité aux entreprises de modifier les tâches, les structures et les relations de travail, tout en maintenant des formes « anciennes » du travail comme la gestion de la performance et la recherche du profit. Quelles répercussions ont ces transformations sur les relations du travail? Comment les travailleurs et les employeurs s’adaptent-ils à ces nouveaux enjeux? Julie Garneau, doctorante en relations industrielles à l’Université Laval, présentera des pistes de réflexion et des exemples concrets qui décriront comment se dessinent les « relations de travail 4.0 ».
 

Julie Garneau est doctorante en relations industrielles à l’Université Laval. Elle cumule plus d’une vingtaine d’années d’expérience dans le milieu du travail, dont dix ans au Service fédéral de médiation et de conciliation du gouvernement du Canada. Julie fait ses recherches doctorales sur les manières dont les syndicats et les employeurs résolvent les problèmes liés à leur transition vers l’Industrie 4.0 dans le secteur manufacturier. Elle s’intéresse plus particulièrement au secteur de l’aéronautique au Québec et au Danemark afin de comparer les institutions utiles aux acteurs dans leur transition numérique